De nombreux recruteurs estiment que la plupart des candidats savent très peu de choses sur l’entreprise qui recrute. Mieux vaut donc vous renseigner, lire les articles parus, étudier le site Web, ses produits et services, ses cadres supérieurs, pour pouvoir en parler comme si vous y travailliez déjà. Focus sur d’autres précieux conseils pour réussir votre entretien.

Bien vous préparer aux questions les plus probables

Quel que soit l’entreprise qui recrute, quel que soit le recruteur ou encore le poste pour lequel on recrute, un certain nombre de questions reviennent à chaque fois. En vous préparant à celles-ci, vous rendrez votre entretien plus confortable et votre présentation plus percutante. Comme pour une vente, le plus important c’est ce qu’il y a avant la vente ou l’entretien, que vous pouvez anticiper.

De nombreuses entreprises utilisent des questions comportementales pour mieux comprendre ce que vous avez fait. Le recruteur veut savoir comment vous avez géré une situation souvent rencontrée dans le poste à pourvoir. Préparez-vous à répondre en rapportant des expériences de travail qui décrivent vos réalisations ou montrent comment vous l’avez gérée. Puisque vous savez que certaines questions reviennent à chaque fois, pour ne pas être pris au dépourvu, rappelez-vous les histoires professionnelles qui vous sont arrivées, et que vous pourrez ressortir à bon escient.
Pour approfondir le sujet Les 30 questions le plus souvent posées en entretien de recrutement

Bien identifier ce que veut l’entreprise

Vous devez répondre à des questions du type « Pourquoi devrions-nous vous recruter ? », mais ce n’est pas obligatoirement votre candidature qui va être déterminante. Ce qui compte le plus dans cet échange, ce n’est pas votre besoin, mais celui du recruteur, et derrière lui,  celui de l’entreprise.

Vos réponses doivent lui montrer que vous comprenez son problème, ce qui fera votre différence avec les autres candidats. Préparez vous en identifiant les compétences recherchées par l’entreprise, scrutez la description de fonction, regardez le site et les vidéos qui expliquent le métier sur leur site, étudiez bien son organisation et visitez sa page Facebook et Twitter.
Pour approfondir le sujet Ce que cachent les questions que l’on vous pose

Googlelisez-vous avant l’entretien

Avant de vous présenter à un entretien, découvrez dans Google ce que l’entreprise peut apprendre sur vous, passez au crible tout qu’elle peut trouver et si apparait quelque chose de négatif sur vous, préparez une réponse pour expliquer ou justifier cette information a priori peu gratifiante. Si vous réussissez à ne pas être trop sur la défensive, vous pouvez convaincre votre interlocuteur plus facilement.
Pour approfondir le sujet Googlelisez-vous et dégooglelisez-vous pour être recruté

Se mettre en situation par des jeux de rôle

Avant chaque entretien, demandez-vous pourquoi vous êtes le bon candidat pour ce poste, entraînez-vous chez vous devant votre miroir ou face à un proche, à répondre à haute voix en relativisant à chaque fois votre discours par rapport à l’interlocuteur et à l’entreprise qui recrute.

Cette mise en situation souvent répétée vous permet d’affiner votre argumentation et conforte votre confiance en vous. Le jeu de rôle de répondre aux questions typiques d’entretien peut être filmé, ce qui vous permet d’étudier vos réponses, votre comportement et de critiquer votre prestation.

Identifier ce qui est unique ou particulier chez vous

Qu’avez vous accompli que personne d’autre n’a réussi à faire ? Quelle valeur ajoutée professionnelle unique apportez-vous à votre interlocuteur ? En quoi vous différenciez-vous des autres ? Répondre à ces questions, c’est prendre conscience de votre valeur, de vos compétences et réalisations, vous facilitez l’exposé des points-clés que vous pouvez partager avec un éventuel employeur.

Pour améliorer vos réponses au fil des entretiens, réfléchissez à des rencontres que vous avez déjà eues avec des recruteurs. Après chacune, notez vos impressions sur la durée, votre ressenti du recruteur, et surtout les questions qui vous ont été posées, les réponses que vous avez faites, et comment vous auriez pu répondre différemment.
Pour approfondir le sujet  5 secrets du candidat que l’on n’oublie pas

Répondre de manière positive et détendue

La plupart des questions concernent votre expérience précédente ou veulent explorer vos objectifs. Préparez votre présentation et articulez ses différentes parties de manière cohérente et honnête. Comme vous pouvez anticiper les questions probables, vous pouvez préparer vos réponses de manière positive. Même si vous n’êtes pas performant sur un point, cherchez comment vous pouvez en parler de la manière la plus positive.

Parlez du verre à moitié plein, évitez les propos négatifs sur un ancien patron, toute formulation négative trahit souvent un penchant peu optimiste de votre tempérament et peu de sens des affaires. Le contenu positif va de pair avec votre comportement à l’aise et détendu qui influence positivement l’interlocuteur. Plus vous vous préparez à un entretien, plus vous serez confiant en vous et afficherez un comportement détendu qui séduit.
Lire aussi Ce qui révèle votre entretien s’est bien passé