Le classement 2019 des 100 meilleurs dirigeants du monde comporte 11 français et seulement 4 femmes. Les grands patrons des GAFA sont mal classés, notamment depuis que la Harvard Business Review intègre des critères extra-financiers à son résultat.

Le palmarès 2019 comporte des critères extra-financiers et de RSE

La Harvard Business Review a réalisé le palmarès 2019 des 100 meilleurs dirigeants de la planète, son classement tenant compte des performances de leur entreprises (70% du résultat) mais également de composantes extra-financières, sociales et liées à la gouvernance (30% du résultat).

Sur ce dernier aspect, la gestion des ressources humaines, les politiques de réinvestissement et de gérance, l’implication des dirigeants dans les thématiques du développement durable et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ont été passées au crible, sur l’ensemble de leur mandat (et non sur la seule année 2019). Cette vision privilégie le long terme et la pérennité plutôt que des performance court-termistes strictement financières. La fortune personnelle n’est absolument pas prise en compte.
Lecture associée RSE : 10 exemples à mettre en oeuvre dans votre entreprise

Le top 10 parmi les 100 meilleurs dirigeants du monde

1 – Jensen Huang (USA), Nvidia, Fabrication de puces graphiques
2 – Marc Benioff (USA), Salesforces, Edition de logiciels de gestion et hébergement Cloud
3 – François-Henri Pinault (France) Kering (Luxe, avec Gucci, YSL, Boucheron …)
4 – Richard Templeton (USA), Texas Instruments, Fabrication de composants électroniques
5 – Ignacio Galán (Espagne), Iberdrola, Fournisseur d’énergies renouvelables
6 – Shantanu Naraye (USA), Adobe, Edition de logiciels graphiques
7 – Ajay Banga (USA), Mastercard  Système de paiement/retrait
8 – Johan Thijs (Belgique), KBC, Banque / assurance
9 – Satya Nadella (USA), Microsoft, Fabricant informatique et micro-informatique
10 – Bernard Arnault (France), LVMH, Luxe

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Le top 10 des meilleurs dirigeants français

1 – François-Henri Pinault, Kering, Luxe, avec Gucci, YSL, Boucheron … 3ème mondial
2 – Bernard Arnault, LVMH, Luxe, 10ème mondial
3 – Bernard Charlès, Dassault Systèmes  Aéronautique, 15ème mondial
4 – Benoit Potier, Air Liquide, Distributeur de gaz industriels, 18ème mondial
5 – Jean-Paul Agon, L’Oréal, Industrie cosmétique, 19ème mondial
6 – Jacques Aschenbroich, Valeo, Equipementier automobile, 21ème mondial
7 – Xavier Huillard, Vinci,  Concession et construction, 27ème mondial
8 – Martin Bouygues, Bouygues Télécommunication, 31ème mondial
9 – Jean-Pascal Tricoire, Schneider Electric, Produits de gestion d’électricité, 48ème mondial
10 – Yves Guillemot, Ubisoft  Développement, édition et distribution de jeux vidéo, 74ème mondial

On note une forte présence de grands patrons français dans le classement mondial (11 dirigeants en tout, avec Pascal Soriot pour le groupe pharmaceutique AstraZeneca à la 77ème place). Cette tendance est positive, et signale un pays dont les grandes entreprises sont en bonne santé tout en restant attentives à la RSE.

Mauvais élèves, les géants du Web ?

Mark Zuckerberg (Facebook), Jeff Bezos (Amazon), Tim Cook (Apple) ou encore Sundar Pichai (Google) … Les géants du Web les plus populaires actuellement ont littéralement disparu du palmarès de la Harvard Business Review depuis que celui-ci intègre des dimensions extra-financières.
L’exemple le plus éloquent est certainement Jeff Bezos (Amazon), premier en termes de performances financières depuis 2014, qui a rétrogradé à la 68ème place en 2018 lors de l’instauration de critères de RSE, et qui a carrément disparu du classement en 2019.
Idem pour Mark Zuckerberg (Facebook) qui n’apparaît pas dans le top 100 des meilleurs dirigeants cette année. Tim Cook (Apple), quant à lui, est 62ème, et Satya Nadella, PDG de Microsoft, le bon élève des GAFA, se hisse à la 9ème position mondiale.
Lecture associée  Le classement des patrons des géants du Web mondial

Seulement 4 femmes dans le classement des meilleurs PDG du monde

Ce classement des meilleurs PDG du monde est relativement peu hétérogène, les femmes étant encore minoritaires, avec 4 PDG dans ce nouveau top 100 :
Nancy McKinstry, PDG de Wolters Kluwer, société néerlandaise d’éditions de revues et périodiques, 16ème mondiale,
Lisa Su, PDG de Advanced Micro Devices, fabricant américain de micro-processeurs, cartes graphiques et semi-conducteurs, 26ème mondiale
Debra Cafaro, dirigeante de Ventas, Inc., fiducie de placement immobilier aux Etats-Unis, 29ème mondiale
Marillyn Hewson, dirigeante de Lockheed Martin, société américaine, leader mondial de la sécurité et de la défense, 37ème  mondial
Sources https://hbr.org/2019/11/the-ceo-100-2019-edition