Publicité
Publicité

4 fondamentaux du nouvel entrepreneur

Vous allez vous lancer comme entrepreneur indépendant, parce que vous êtes convaincu d’avoir une bonne idée, orientée sur un segment de marché bien précis, et dotée à vos yeux d’une valeur ajoutée tant pour vos clients que pour vous. Mais pour réussir, la bonne idée seule ne suffit pas, il vous faut respecter les fondamentaux de l’entrepreneur.

1 – Continuer à se former
et à s’informer

De nombreux cadres après avoir quitté l’université ou l’école de commerce ou d’ingénieurs négligent de continuer leur formation et leur information. Si vous observez ceux qui réussissent, vous constaterez que les plus heureux en affaires lisent tout le temps pour apprendre  de nouvelles choses sur leur environnement. Rien n’est acquis, et les progrès dans tous les domaines génèrent en permanence des changements dans la manière de diriger, de manager, et de répondre aux besoins d’une clientèle. Pour réussir, vous devez lire tout ce qui est publié sur l’art du management, participer à des groupes de réflexion, échanger avec des entrepreneurs confrères plutôt que concurrents, et assister aux conférences menées par des experts en la matière. Un coach peut vous aider à traverser les périodes d’inconfort, d’incertitude et de doute. Si vous avez une équipe, elle doit suivre la même discipline si vous voulez qu’elle atteigne ses objectifs. La croissance comme votre réussite de leader passe par cette mobilisation et surtout par un apprentissage basé sur vos erreurs, ce n’est pas grave d’en faire si vous en tirez un enseignement et surtout les reproduisez pas. En matière d’erreurs, vous avez aussi intérêt à observer celles des autres et à écouter un peu ceux qui sont passés par là avant vous.

PUBLICITE

2 – Définir une vision
et la partager 

Votre premier job d’entrepreneur, c’est de définir la vision de l’entreprise, car elle vous permet de définir des objectifs communs, de coordonner les efforts de tous,  et augmente les chances de réaliser les objectifs. La vision vous défie et simplifie la prise de décision, motive les collaborateurs et les partenaires en donnant une direction. Elle doit respecter les valeurs que vous voulez instaurer. Faites en sorte de la rendre suffisamment réaliste pour que tout un chacun y croit, et assez  optimiste pour mobiliser. C’est savoir et faire savoir à quoi ressemblera votre affaire dans trois ans, et à plus long terme, comment vont évoluer les goûts et les besoins des clients, comment vous y répondrez… en termes de nouveaux produits ou de stratégies actualisées, mais aussi de valeurs et de culture dans lesquelles votre équipe doit évoluer et grandir. Avec des idées aussi simple que celle d’accepter les critiques, d’où qu’elles viennent, elles peuvent vous servir à évoluer  et à vous améliorer. Définir une vision ne peut en aucune manière être déléguée. C’est vous le chef, le pilote, le patron, vous devez l’élaborer et surtout la faire vivre au quotidien – la vertu de l’exemplarité du chef – sinon votre affaire ira nulle part et rapidement et échouera. Restez aussi agile, si vous ne savez pas vous adapter, vous ne gagnerez jamais.
Lecture associée  Leader vertueux
vs manager médiocre : tout est question de vision

3 – Elaborer
et animer la stratégie

Vous avez à développer la stratégie qui va permettre à votre vision de devenir une réalité. Vous n’avez pas besoin d’être un expert dans tous les domaines qui concourent à la stratégie, en revanche vous devez vous impliquer dans les étapes cruciales du processus de planification et d’approbation qui affectent la vision globale à long terme, comme la fixation des objectifs, la culture, les ventes et le marketing… Organisez des réunions régulières avec votre équipe pour en actualiser la pertinence. Vous pouvez aussi faire confiance à un mentor qui validera vos idées et vous confortera dans vos choix pour atteindre la croissance. Quelle que soit la taille de votre activité, vous devez trouver ce mentor, un acteur référent dans le métier et votre secteur d’activité, qui vous encadrera et vous conseillera pour trouver les bonnes réponses aux défis auxquels vous serez confronté. Dans tous les cas, faites du réseautage de manière régulière, si seul vous allez plus vite, à plusieurs, on va en général plus loin.  Inculquez à vos collaborateurs l’obsession de l’écoute du client, un acteur essentiel qui peut vous orienter vers l’offre la plus plébiscitée par le marché. Et surtout ne sous-estimez pas vos concurrents, surveillez-les, analysez ce qu’ils font et comment ils se développent.
Lecture associée  Mentor, coach, consultant …
Par qui vous faire conseiller pour monter votre boîte ?

PUBLICITE

4 – Surveiller
et maîtriser la trésorerie

Votre ardente obligation comme entrepreneur revient à ne jamais manquer d’argent. C’est évident, pourtant par manque de trésorerie, chaque année de nombreuses affaires, malgré des produits de grande qualité et une clientèle fidèle, sont asphyxiées et ferment. Même si vous déléguez cette fonction à un responsable ou directeur financier, assurez-vous tous les jours de la bonne gestion de la trésorerie, contrôler les flux d’entrée et de sortie au jour le jour pour être sûr d’exister à long terme. Une bonne gestion commence par une prévision financière et un suivi des résultats, en échafaudant différents scénarios – optimiste, probable et pessimiste – pour anticiper les conséquence de chacun. Elle passe aussi par des conditions et délais de paiement clairs pour vos clients dès le début, la facturation qui doit être faite dès que le travail est terminé, et l’adoption de modes de paiements pratiques pour vos clients comme le  paiement en ligne qui est le plus rapide. Une autre règle au départ d’une affaire est  d’éviter de trop vous concentrer sur le profit, mieux vaut traiter avec un client fiable à paiement rapide, même si cela génère une marge bénéficiaire plus mince. Enfin, négociez au mieux des délais de paiement auprès de vos fournisseurs.

Réagissez à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x