Découvrez pourquoi certains sont moins performants

Chaque lieu de travail possède sa propre dynamique, en tant que dirigeant vous devez identifier les dynamiques interpersonnelles entre vos employés. La plupart des actions toxiques et hostiles prises dans une entreprise viennent de la volonté de s’attirer les faveurs du patron. Mieux vaut donc éviter tout favoritisme et avoir à l’esprit les employés qui se révèlent les moins performants. Découvrir pourquoi vous aidera à optimiser l’efficacité et la productivité du travail de l’ensemble, cela veut dire garder tout le monde heureux et engagé.

Autorisez l’individualité dans le code vestimentaire

Les codes vestimentaires sont dépassés aujourd’hui. L’individualité l’emporte sur l’uniformité, laissez briller la personnalité de votre personnel, bien sûr dans des limites raisonnables. Fournissez leur des lignes directrices : selon le secteur d’activité, il y a ce qui est approprié et ce qui ne l’est pas, la finance a un code vestimentaire complètement différent de celui de l’industrie chimique, mais essayez d’instaurer des grandes règles qui ne soient pas trop strictes. Ils vous en remercieront. En effet, un code vestimentaire restrictif véhicule une atmosphère d’oppression.
Pour approfondir le sujet  Look du cadre : évitez les 7 péchés capitaux !

Fournissez des outils pour réussir

Il est plus efficace de donner des outils au personnel pour qu’il atteigne son objectif que de définir des lignes directrices rigides et un processus à suivre. Dans le commerce par exemple, donner suffisamment d’autonomie à un vendeur pour fixer un prix à ses clients  augmentera leur satisfaction, et le vendeur se sentira responsable de ce résultat gratifiant. Pour résoudre un problème, la même liberté encadrée et autonomie remontent le moral et la productivité. Vous avez à permettre et faciliter la créativité, et pas l’écraser.

Formez, formez et encore formez

La plupart des gens très souvent veulent naturellement s’améliorer pour faire avancer leur carrière. Offrez des formation gratuites à tous ceux qui veulent participer,  un enseignement en ligne, une formation de gestion ou un séminaire sur la politique de votre entreprise. Lorsque vous permettez à vos collaborateurs d’améliorer leurs connaissances et compétences, vous les gardez à un niveau actualisé de professionnalisme. Le turn over diminue, la productivité reste élevée, les employés se sentent valorisés. Vous investissez sur eux, cela veut dire que vous voulez et devez les fidéliser.
Pour approfondir le sujet  La formation continue: les nouveaux outils

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Remerciez pour un bon travail

Cela ne coûte pas cher et il est facile à dire merci à un collaborateur. Un merci de visu, un mot gentil ou un courriel de remerciement sèment pour l’avenir. Identifiez ce que chacun préfère, un « merci » personnel et intime, des félicitations en réunion. Pour certains, le show off lors d’un meeting de la société leur donne la reconnaissance aux yeux de leurs pairs. Pour d’autres, un remerciement en tête à tête fournira beaucoup plus de motivation personnelle. Les deux sont bienvenus s’ils sont bien vécus par l’intéressé.

Personnalisez les récompenses

Adaptez vos récompenses selon les collaborateurs et les situations. Une célébration mensuelle est impersonnelle et ne profite à personne ; une médaille pour 10 ans de service va directement au fond d’un tiroir. Un événement organisé autour du plaisir d’une équipe renforcera plus le moral, en respectant la culture de l’entreprise, et les us et coutumes en la matière. Certains aiment bien sortir pour boire un verre, d’autres déjeuner ensemble, ou partager un sandwich dans la salle de réunion…
Pour approfondir le sujet  25 règles de base à appliquer d’urgence pour réussir son management

Restez ouvert et disponible

Vos employés doivent posséder une image précise et réaliste de la société dans son ensemble, de leur département et de leur rôle individuel. Savoir où ils se situent dans l’organisation et quel rôle ils jouent dans la stratégie leur donnent le sentiment d’être importants. Etre disponible pour communiquer leur montre que vous êtes prêt à les écouter et à leur consacrer du temps, quel que soit le moyen : ligne directe, email connus, politique de la porte ouverte.

Distribuez bien les rôles

Certains fonctionnent bien sous l’effet d’un défi, d’autres apprécient de travailler en équipe. Si vous inversez les rôles, si vous chargez quelqu’un d’une responsabilité alors que vous savez qu’il ne résiste pas à la pression, attendez-vous au pire. Confiez l’animation et le leadership à ceux qui ont envie de les prendre, et laissez au sein d’une équipe celui préfère travailler comme contributeur.

Profitez de la flexibilité du temps de travail

Certains peuvent travailler plus tard pour votre entreprise, d’autres préfèrent avoir deux jours par semaine de télétravail pour passer du temps avec leur famille. Plutôt que de perdre leur bonne volonté, leur moral et la productivité, et les forcer à prendre des jours de maladie, optez délibérément pour les horaires flexibles à la carte pour chacun dans le respect des synergies nécessaires aux services et aux réunions.
Pour approfondir le sujet  Conduite du changement : comment manager ses équipes