À chaque entreprise son mode de financement

Le crowdfunding, ou financement participatif, définit une plateforme de mise en relation entre des internautes et des porteurs de projets qui souhaitent obtenir des financements.  Vous développez une PME et cherchez une alternative au circuit bancaire ? Pensez aux plateformes de prêts entre particuliers ! Vous êtes une startup aux besoins en fonds de roulement conséquents ? Pensez aux plateformes d’investissement ! Vous envisagez une première étape pour développer, par exemple, l’aspect « communication » de votre entreprise ? Pourquoi pas le financement participatif par le don ? A vous de définir quel mode de financement sera le plus approprié à vos besoins.

À chaque projet sa plateforme

Certaines plateformes de crowdfunding sont généralistes, d’autres se spécialisent. Pour exemple Bulb in Town est dédiée au financement géo-localisé des entreprises de quartier, Ulule réputée financer des projets associatifs, Anaxago une plateforme dédiée à l’investissement des startups…  Votre seconde étape sera d’identifier la plateforme qui correspond le mieux à votre projet.
Lecture recommandée Les projets présentés par BPI

Le bon budget – le bon délai

En matière de crowdfunding, la règle consiste à déterminer une somme à collecter et un délai au-delà duquel la campagne s’arrête. Attention, si vous n’atteignez pas le total escompté dans les temps, vous ne serez crédité d’aucun montant.  Pour optimiser vos chances, nous vous conseillons d’analyser les projets en cours sur la plateforme que vous visez : la moyenne des budgets sollicités, les délais, les projets qui n’ont pas atteint leur objectif, ceux qui ont réussi.
Lecture recommandée Business Plan : 5 astuces pour être lu

Une campagne séduisante

Pour convaincre les internautes de financer votre projet, vous avez à créer un campagne de qualité : vidéo promotionnelle, interview des fondateurs, présence active sur les réseaux sociaux et bien sûr, en cas de don, une contrepartie attractive ! Cette étape est certainement la plus difficile puisque vous devez « vendre » votre projet, non pas sur un mode commercial, mais plutôt « communautaire ». Les internautes doivent adhérer à votre projet, aux valeurs qu’il véhicule, comme de nombreux entrepreneurs vous devez investir beaucoup dans votre campagne. C’est la règle du genre, pour gagner de l’argent, il faut d’abord en dépenser !

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Rassurer avec des chiffres

Même si les internautes ne sont pas des banquiers, la touche chiffrée a son importance. Au  minimum, justifiez la nature de vos besoins et le retour sur investissement espéré. Au mieux – et pour certaines plateformes de manière obligatoire – réalisez des prévisions financières, gage d’une véritable réflexion sur la rentabilité de votre projet.  À chaque entreprise son mode de financement et vous trouverez certainement le vôtre. L’an passé, près de 18 000 projets ont réussi leur campagne… À vous de sauter le pas !
Lecture recommandée   Mon business plan à la poubelle !

Le financement participatif ou crowdfunding

Le financement participatif ou crowdfunding recouvre un ensemble d’opérations financières qui appellent une « foule » de personnes à financer un projet. En un mot, il s’agit d’un financement « désintermédié » devenu possible avec le développement d’internet et des réseaux sociaux. Ce financement participatif prend la forme d’un don (donation crowdfunding), d’une récompense  (don avec contrepartie), d’un prêt participatif (credit crowdfunding, crowdlending, «peer-to-peer lending»), ou d’un investissement en capital  (equity crowdfunding).
Une ordonnance de 2014 pose les règles du  métier qui doit s’exercer sous le statut d’intermédiaire en financement participatif (IFP), ou de conseiller en investissement participatif (CIP), avec une immatriculation au Registre des intermédiaires de l’assurance, de la banque et de la finance.

Les sites les plus actifs de crowdfunding

anaxago.com,  (start-ups)
ecobole.com, (écologie et « vert »)
indiegogo.com
dreamshake.com
ulule.com
kisskissbankbank.
wiseed.fr
Capitalkoala.com
reservoirfunds.com
Masucessstory.com
fundo.ca (au Canada)
lending club(géant américain entre particuliers acheté par Google)
pret-entre-particuliers.com
buzzcredits.com
microcultures.fr
microplace.com
et aussi
Babyloan.org
Friendsclear.com
Pretdunion.com
pretdechezmoi.com
Lecture recommandée   Créer votre affaire : les critères de réussite