L’entrepreneuriat, une vie à fleur de peau

Un projet entrepreneurial est un véritable projet de vie. Vous y travaillez jour après jour, des heures durant et bien plus que vous ne le devriez. Vous y pensez sans cesse, le confrontez à vos proches, vos partenaires, vos clients…. c’est un peu comme si vous vous confrontiez aux autres. Dans ces conditions, il est tout à fait normal de ressentir des sensations fortes, qui en matière de création d’entreprise peuvent aller de l’euphorie à l’abattement total en un quart de seconde. Vous vous levez le matin avec un nouveau client en poche, heureux, mais vous finissez la journée par un refus de financement, et vous plongez dans un état de déprime profonde. Vous découvrez un nouveau concurrent, vous perdez votre Smartphone en plein rush, mais un proche vous encourage et vous félicite et tout redevient rose… Quand on est entrepreneur, le moindre événement est propice à l’ascenseur émotionnel.
Lecture recommandée  Avez-vous l’ADN entrepreneurial ?

Sortir de l’isolement et partager votre ascenseur émotionnel

En tant qu’entrepreneur, vous évoluez dans un contexte source d’angoisse et de stress. Si un problème commence à vous ronger, quel qu’il soit, même minime, prenez les devants et confiez-vous à un proche. Non seulement parler est un acte libérateur, mais votre entourage vous apportera un regard nouveau et vous aidera à dédramatiser.  Le coworking a le vent en poupe ! Ces espaces de travail partagés entre jeunes chefs d’entreprise sont propices à l’échange et au soutien entre professionnels qui subissent tous le même ascenseur émotionnel.

Vous focaliser sur une vision long terme 

De multiples tracas viennent perturber votre quotidien ? Pensez long terme ! La vision que vous portez, votre objectif stratégique se jouera sur de longs mois, voire des années et ce ne sont pas les obstacles au jour le jour qui viendront la perturber. Même si vous perdez du temps, même si vous empruntez des chemins de traverse, c’est petit à petit que vous atteindrez votre objectif. Le mieux est encore d’accepter les retards et les échecs comme des expériences qui vous rapprocheront tout de même du but à atteindre.
lecture connexe  Quel type d’entrepreneur êtes-vous ?

Trouver un hobby pour lâcher prise

Votre entreprise est votre passion, mais il vous faut consacrer du temps à une activité annexe comme le sport, le bénévolat dans une association, une activité ludique… En vous consacrant quelques heures par semaine à autre chose que votre projet, vous réussirez peut-être le fameux « lâcher-prise », indispensable pour trouver des solutions aux problèmes du quotidien et développer votre créativité. D’autres préfèreront s’adonner à la méditation, le yoga… Il n’y a pas d’activité plus bénéfique qu’une autre du moment que vous vous sentez libéré.

S’il n’y a pas de recette miracle pour gérer l’ascenseur émotionnel, sortir de l’isolement et prendre le temps de souffler sont des démarches positives. L’entrepreneuriat n’est pas un sprint, mais un marathon. Votre objectif ? Apprivoiser vos émotions ! Et vous, comment gérez-vous votre ascenseur émotionnel ?
Lecture recommandée  Ces loisirs qui améliorent votre rendement au travail

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.