Cacher les problèmes

Quand les choses vont mal, vous ne devez pas le cacher. Faire face aux problèmes vous met sur la voie de leur solution. Cela signifie ne pas faire semblant que tout va bien avec les actionnaires, le banquier et votre équipe. Au contraire ils peuvent souvent vous être utiles.

Vouloir satisfaire tous les clients

Vous ne pouvez jamais plaire à tout le monde et tout le temps. Votre produit ou votre service ne peut attirer l’ensemble du marché. Ce n’est pas grave. Concentrez-vous sur la manière d’attaquer et de convaincre une partie de la clientèle.

Chercher la perfection

C’est normal de vouloir que votre produit ou service surprenne tout le monde et attire le maximum de clients, mais vous devez faire un compromis. Passer trop de temps à courir après la perfection, vous en aurez pas ou peu pour vos clients, et un concurrent se glissera avec son produit peut-être moins attirant que celui que vous vouliez faire, mais au moins disponible à l’achat.

Ignorer les idées des autres

Vous parlez ou vous devez parler souvent avec votre personnel, vos actionnaires, fournisseurs, prospects et clients. Ils ont aussi des idées intéressantes et des conseils pertinents pour améliorer le fonctionnement de votre entreprise. Vous devez réellement écouter ce qu’ils disent et non le rejeter.

Copier servilement un concurrent

Vous avez repéré la nouvelle affaire, le concept astucieux, un produit original… ou carrément une entreprise florissante. Pourquoi pas moi vous dites-vous. C’est une énorme erreur d’essayer de copier. Vous ne savez pas tout de la genèse du succès, d’ailleurs n’est-ce pas une apparence de réussite. Si vous ne pouvez pas améliorer de façon significative l’idée, passez à autre chose sur un autre terrain.

Penser qu’un produit excellent suffit

Fabriquer le meilleur ordinateur ne va pas attirer le monde. Vous devez créer une entreprise autour de ce produit, le financer, le vendre, le gérer, l’administrer… Seule une entreprise organisée et développée réussira. L’excellent produit sans organisation et sans stratégie peut disparaitre.

Etre sûr de votre idée

Vous êtes sûr de savoir ce que les gens veulent et vous vous lancez. Mais que faire si vous vous êtes trompé. Plutôt que partir du principe que vous êtes omniscient, testez vos idées, essayez de trouver mieux, réglez le maximum de problèmes dès le début, et lancez vous avec plus de probabilité de succès.

Jouer sur les économies d’échelle

Vous voulez une entreprise internationale et  super profitable. Bâtir dès le départ une grosse organisation et recruter une armée de collaborateurs est une erreur. Vous brûlez vos ressources avant de pouvoir couvrir vos premières dépenses. Mieux vaut d’abord faire de la croissance puis vous doter progressivement d’une capacité plus grande.

Rester fixé sur son projet

Les entrepreneurs sont en général passionnés par leurs idées et leur projet. Mais le marché peut ne pas être au rendez-vous, les circonstances peuvent avoir changer la donne. Adaptez votre idée en fonction du contexte nouveau et vous réussirez.

Courir après l’argent

L’argent est le sang de votre entreprise. Si vous ne baissez pas les dépenses de façon drastique, sans pénaliser la qualité de vos produits ou les actions menées, vous risquez une hémorragie de trésorerie. Oubliez tout ce qui est futile ou somptuaire. Plus vous améliorez la situation de vos ressources, plus vous vous donnez du temps pour réussir votre entreprise.

S’associer à un ami sans précaution

Vous lancez votre affaire avec un partenaire, peut-être un vieil ami. Tout à coup les choses ne fonctionnent pas comme prévu, votre associé ne fait pas tous les efforts pour développer l’affaire, ou bien il réalise des contre-performances. Vous devez avoir le dernier mot dans ​​les décisions à prendre. En vous associant prévoyez qui sera le patron et comment vous vous séparerez si besoin.

Recruter à tour de bras

Recruter est délicat et coûteux. Vous pouvez rencontrer des gens qui semblent être les collaborateurs idéaux, prenez votre temps et créez un véritable processus de recrutement et de ressources humaines, pour bien évaluer vos besoins et les compétences à recruter.

Avoir la certitude de la rentabilité

Vous voulez faire croître votre entreprise sur la durée. Mettez en place dès le début un outil comptable qui vous sorte les paramètres importants de votre entreprise et génère les chiffres-clés de son activité : le coût marginal d’une produit supplémentaire, le coût d’acquisition d’un client, le chiffre moyen par client…  tout indice d’efficacité et de rentabilité qui vous permettra de prendre les bonnes décisions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.