La télé-déclaration  obligatoire pour tous les cadres gagnant + de 28 K euros

Vous pouvez faire votre déclaration en version papier si vos revenus sont inférieurs à 28 000 euros en 2016, en transmettant le formulaire 2042 avant le 17 mai minuit à votre centre des impôts. A noter que le cachet de la Poste et celui du centre des impôts fait foi de cette date. Si vous êtes obligé de déclarer vos revenus en ligne, où si la loi ne vous y obligeant pas vous optez pour cette solution, vous disposez d’un délai plus long pour vous acquitter la télé-déclaration, la date variant selon le département où vous habitez.
Les départements 01 à 19 ont jusqu’au 23 mai à minuit, ceux de 20 à 49 jusqu’au 30 mai  minuit et les départements 50 à 90 et les outre-mer, jusqu’au 6 juin à minuit
Si votre foyer possède un Revenu Fiscal de Référence (RFR) supérieur à 28 000 euros en 2016 (estimé sur les revenus 2015) et si vous disposez d’une connexion Internet, vous devez désormais le faire en ligne !

Rendez-vous sur le site officiel impôts.gouv.fr

Pour la formule Internet de votre déclaration de revenus, allez sur le site officiel impots.gouv.fr – rubrique « Particulier » et créez votre espace personnel si vous n’en avez pas encore un, en ayant près de vous numéros et codes vous concernant :
– le numéro fiscal, à 13 chiffres que vous trouvez en haut à gauche de votre dernière déclaration de revenus version papier
– le numéro de télé-déclarant à 7 chiffres situé au même endroit de votre dernière déclaration
– le Revenu Fiscal de Référence (RFR) montant mentionné sur votre dernier avis d’imposition.

Comment déclarer vos revenus sur votre Smartphone

Le Ministère des Finances n’a pas fait les choses à moitié et vous propose, en sus du site Internet, une application Smartphone dédiée à la télé-déclaration de vos revenus. L’application est téléchargeable sur votre Store / disponible iPhone et Android. De manière générale, les informations demandées sur votre compte sont les mêmes que sur le site Internet, mais vous devrez également flasher un code barre présent sur votre déclaration de revenus.

Comment éviter de payer plus d’impôt 

Si vous déposez votre déclaration à votre centre des impôts alors que vous deviez faire une télé-déclaration, vous pouvez être pénalisé d’un supplément allant jusqu’à 10 %  et même 40 % si l’administration vous a mis en demeure au préalable. Si vous faites une déclaration  papier, vous recevrez votre avis d’imposition avec le montant dû et l’échéancier de paiement par voie postale entre le 7 août et le 7 septembre 2017.  Si vous êtes télé-déclarant, vous pourrez accéder à  « un avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu »  juste après avoir télé-déclaré, document qui vous permet de justifier de vos revenus et charges auprès des administrations, banques et bailleurs si besoin. La version Internet de l’avis d’imposition « officiel » sera mise en ligne au sein de votre espace personnel sur impots.gouv.fr entre le 24 juillet et le 21 août 2017.  A noter qu’à partir du 1er août, un service de correction de la déclaration de revenus vous sera ouvert si vous avez commis des erreurs ou omis de reporter certains montants.

Entrepreneur individuel, auto-entrepreneur, déclarer aussi vos revenus d’activité 

Si vous êtes dirigeant, et que votre entreprise est soumise au régime du réel à l’impôt sur le revenu, vous devez déclarer vos revenus d’activité (chiffre d’affaires annuel hors taxes diminué des charges déductibles) dans la déclaration complémentaire (formulaire 2042 C Pro), dans la catégorie BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) si vous êtes dans le commerce, les services ou l’artisanat, et dans la catégorie BNC (Bénéfices Non Commerciaux) si vous exercez en entreprise libérale.
En tant qu’auto-entrepreneur soumis au régime micro vous devez reporter votre chiffre d’affaires annuel au sein de la déclaration complémentaire. Vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire pour charges qui sera appliqué par l’administration  égal à 71 % pour le commerce, l’industrie ou la fourniture de logement, 50 % pour une entreprise artisanale ou de service, et 34 % pour une entreprise libérale. Si en tant qu’auto-entrepreneur, vous avez opté pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu,  vous n’êtes pas pour autant exempté de déclarer votre chiffre d’affaires annuel dans la déclaration 2042 C Pro (partie « auto-entrepreneur). Ce montant ne sera pas pris en compte pour le calcul de l’impôt, mais il intègrera le revenu fiscal de référence.