Donner envie d’aller au-delà de ce qui est possible

La grandeur n’est pas atteinte en visant la médiocrité, il touche les esprits et leur promet au sens propre la lune, comme le président John F. Kennedy quand il a prononcé ces paroles en Septembre 1962 : «… Nous choisissons d’aller sur la lune. Nous choisissons d’aller sur la lune dans cette décennie… non pas parce que c’est facile, mais parce c’est difficile, et que ce but nous servira à nous organiser et mesurer le meilleur de nos énergies et de nos compétences … » Il émet une aspiration que nul ne croyait possible, mais il aspire à la grandeur d’une nation entière, pour la libérer des limites terrestres et faire « atterrir » en toute sécurité un homme sur une autre planète. Et dans la décennie Neil Armstrong et Buzz Aldrin posèrent les premiers pas de l’homme sur la lune.
Le grand leader ne vise pas ce qui est facilement réalisable, mais un objectif élevé. Si vous prévoyez la médiocrité, tout ce que vous et ceux qui vous entourent obtiendrez sera juste de la médiocrité. Si vous aspirez à la grandeur, même si vous ne l’atteignez pas, plus probable qu’improbable, vous aurez toujours atteint un niveau supérieur à ce que vous pensiez pouvoir atteindre. Le grand leader vise toujours un objectif plus élevé que celui que les autres pensent pouvoir atteindre.
Lecture recommandée  Exploitez votre charisme de leader  A lire aussi Les meilleures citations de John F. Kennedy

Elaborer un plan détaillé avec minutie

Pour atteindre la grandeur, vous devez également avoir un plan, car une grande aspiration sans un plan est tout simplement un rêve. Pour comprendre comment une aspiration doit se traduire dans la réalité d’un plan, il suffit de regarder le 6 Juin 1944, quand les Alliés débarquent en Normandie. Pas sur une impulsion mais en application d’un plan élaboré pendant des mois sur le plan militaire avant le débarquement. La distance la plus courte entre l’Angleterre et la France était la région du Pas-de-Calais, et c’était là que les Allemands les attendaient avec mines, barbelés, obstacles et puissante artillerie. Les Alliés eurent une meilleure idée de plan, et choisirent d’atterrir plus au sud sur la côte de Normandie, beaucoup plus éloignée de l’Angleterre, mais moins défendue que le Pas de Calais. Chaque détail de l’invasion fut scénarisé, rien ne fut laissé au hasard, et ce plan, et les innombrables sacrifices réalisés dans son exécution malgré les marées, ont sauvé l’Europe du chaos.
A lire aussi Comment devenir un bon leader

Inspirer la confiance pour que chacun se sente confiant

Avant de pouvoir exécuter un plan, vous devez inspirer à ceux qui vous entourent l’enthousiasme qu’ils peuvent atteindre un objectif élevé en suivant ce plan. Il s’agit d’inciter leurs aspirations à travers le plan. Et pour cela le leader doit croire en son équipe, et la stimuler à la hauteur des circonstances pour qu’elle soit la meilleure possible, et transforme les défis en opportunités. En bref amener chaque membre à accomplir plus que ce qu’il pense pouvoir réaliser, grâce à un discours juste, qui lui transmet certitude et sincérité, lui faire comprendre que les obstacles ne sont pas insurmontables, que vous avez confiance en ses capacités.
Une fois que vous avez donné envie d’aller au-delà ce qui est possible, en fixant un objectif noble et gratifiant qui tutoie le rêve, que vous avez élaboré un plan en détail ce qui est de nature à rassurer, et montré la confiance que vous faites dans les capacités de chacun au point que chacun se sent encore plus confiant en lui, vous devez passer à l’exécution du plan pour atteindre votre objectif.
Lecture recommandée Leadership : les 7 vertus de Mandela