La période des vacances peut être une bonne occasion pour peaufiner votre stratégie de rentrée. Vous voulez être un leader, mais vous n’y arrivez pas, bien que vous possédiez toutes les qualités nécessaires ? Voici 7 actions à mener, tirées du site Careerealism.com, pour vous positionner immanquablement comme le leader de demain.

1 – Prenez vos responsabilités

Première action à mener dès la rentrée : prenez la responsabilité des projets sur lesquels vous travaillez. Cela implique d’être responsable du succès, mais aussi de l’échec des projets. Il faut apprendre à prendre des responsabilités non seulement pour les bonnes choses, mais aussi pour les mauvaises. Admettez vos erreurs, c’est comme cela que l’on grandit (car l’on apprend toujours de ces erreurs) et que l’on devient un leader.

2 – Appliquez la politique du gagnant-gagnant

C’est en appliquant une politique de gagnant-gagnant vis-à-vis de vos collaborateurs que vous vous imposerez auprès d’eux. Contrairement à tous ceux qui vous disent que pour gagner il faut manoeuvrer et manipuler, apprenez à raisonner différemment. Pensez positif et croyez en vos capacités à changer le monde. Ne sous-estimez pas l’influence positive que vous pouvez avoir sur vos collaborateurs qui va les amener à se dépasser pour atteindre les plus hauts sommets.

3 – Prenez des risques

N’hésitez à essayer de nouvelles choses et à prendre des risques. Cela est inconfortable, mais indispensable si vous voulez devenir un leader. Montrez que vous croyez à un projet auquel personne ne croit et vous en récolterez les fruits lorsque vous aurez réussi. Prendre des risques veut dire aussi simplement prendre en charge un projet dont personne ne veut.

4 – Agissez et écrivez le !

Le monde est rempli de personnes qui parlent et qui ne font jamais rien. Pour être un leader, vous devez agir : mettre en place un projet, travailler sur un programme, etc. Si vous avez des idées au sujet d’une action à mener, d’un projet à proposer, écrivez le, même si vous n’avez pas encore de programme précis. Si vous n’écrivez rien, il n’y aura aucune trace de vos propositions et du coup elles ne compteront pas.

5 – Sautez sur toutes les opportunités

Les opportunités de devenir un leader existent partout : il n’y a pas besoin d’en créer, vous devez être conscient de ces opportunités. Nous en avons parlé plus haut (voir point 3) : le fait de prendre en charge un projet dont personne ne veut constitue-t-il une opportunité ? Si vous répondez non à cette question, cela veut dire que vous n’avez pas la carrure d’un leader en devenir.

6 – Soyez ouvert aux critiques

C’est une qualité essentielle à tout leader : il faut être ouvert aux critiques car souvent elles amènent des solutions auxquelles vous n’auriez pas pensé. Les remarques de vos collaborateurs proviennent souvent de personnes qui sont plus intelligentes que vous. En tant que leader, vous devez les prendre en compte car elles vous permettent de progresser et de devenir meilleur. Un leader a besoin de constants feedbacks, sans cela il s’assèche et ne progresse plus.

7 – Partagez vos idées

Donnez libre cours à toutes les idées qui sont en vous ! Partagez vos pensées, vos projets avec vos collaborateurs. Certes, cela vous rend vulnérable, mais vous devez apprendre à aimer cela. Car le seul fait de partager vos idées va vous en amener de nouvelles liées aux remarques et critiques qui vous sont faites. Et bien souvent les remarques les plus pertinentes viendront de collaborateurs auxquels vous ne vous attendiez pas du tout…



Article précédentNietzsche : 5 leçons de management
Article suivant8 habitudes à prendre pour trouver un job
Sophie Lhameen
Sophie Lhameen, journaliste multimédia (web et print), a travaillé pendant 15 ans comme journaliste spécialisée sur l'Afrique avant de devenir en 2008, rédactrice en chef adjointe du magazine Le MOCI (Moniteur du commerce international) jusqu'en janvier 2013. Ses centres d'intérêt : l'entreprise, le management, les ressources humaines, l'emploi, l'économie, l'intelligence économique et de l'international. Google+