1 – Tenir un blog
et l’alimenter chaque jour

Blogger est une façon très pertinente de vous rendre visible sur la durée dans votre domaine d’expertise. Les blogs sont très faciles à créer et faire évoluer. Vous pouvez même écrire une douzaine d’articles à l’avance et les mettre automatiquement en ligne. Tenir un blog vous amène à construire un portefeuille de points de vue : vous démontrez ainsi à n’importe quel employeur que vous êtes intelligent, ambitieux et travailleur. Ajoutez un lien vers votre blog à vos courriers de remerciements d’entretiens et vos cartes de visite.

2 – Utiliser des cartes de visite
sans modération

Les cartes de visite ont été conçues pour être utilisées. Selon une opinion répandue, elles seraient réservées à un usage exclusif des décideurs et cadres d’entreprise. Facile à créer, peu onéreuse et simple à distribuer, la carte de visite est la poignée de main qui laisse une impression durable. Ayez-en toujours avec vous et assurez-vous de ne rater aucune occasion de distribuer ce petit morceau de vous-même. Vous ne savez pas qui tombera dessus un jour ou l’autre.
lecture associée  Networking : 10 influenceurs pour un réseau efficace

3 – Utiliser une adresse email
professionnelle

Cessez d’utiliser l’adresse email farfelue qui fait rire vos amis et qui n’est absolument pas professionnelle. Une adresse AOL, une adresse symbolisant un nom fait avec des chiffres, peut annihiler en un rien de temps toute chance d’accéder au marché du travail. Dans le meilleur des cas votre adresse échouera en spam. Gmail est devenu un standard des noms de domaines gratuits mais si vous avez votre propre site web, vous avez la possibilité de créer une adresse sur mesure. Le meilleur choix étant de la configurer tout simplement avec vos nom et prénom.

4 – Mettre votre réveil
une heure plus tôt

Se lever une heure plus tôt c’est beaucoup de temps productif ajouté à votre journée. En deux semaines vous aurez gagné une journée entière de productivité. Lorsqu’on est sans emploi, la tentation est forte de dormir un peu plus longtemps. Or conserver les horaires d’entreprise est important. Ceux que vous souhaitez contacter sont au travail et font des en conséquence. Synchronisez-vous donc à ces horaires, vous serez mieux en phase.

5 – Faire appel à votre réseau

La plupart des cadres trouvent leur emploi par réseau. Vous n’êtes qu’à deux ou trois connections de nombreux responsables sur le point d’ouvrir un poste. Utilisez les média sociaux, Facebook, Linkedin, Google+ et Twitter pour commencer. Consacrez une heure chaque jour à faire des commentaires à valeur ajoutée, à interagir avec vos contacts. Rendez vous facile d’accès et disponible.
Lecture associée Réseaux sociaux : comment rentabiliser votre présence

6 – Votre recherche est un travail en soi

Etre sans job n’est pas être en vacances, traiter votre recherche d’emploi comme un poste à temps plein vous donne de meilleures perspectives. Consacrez huit heures par jour aux différentes composantes de la recherche, que ce soit répondre à des offres, aller aux entretiens, réseauter… Levez-vous tôt, commencez votre travail à l’heure, faites un agenda et tenez-vous y.
Lecture associée  Votre recherche d’emploi est un marathon, pas un sprint

7 –  Entretenir un site

Un blog ne suffit pas, il vous faut un site statique simple, présenté de façon professionnelle pour héberger de l’information durable nécessaire à votre chasse. Ayez une URL rapide et facile à mémoriser. Il vous faut un beau portrait professionnel, une zone consacrée à votre contact, des références, un CV téléchargeable. Vous pouvez également ajouter une page sur laquelle vous présenterez vos objectifs, expériences, valeurs et philosophie.
Tout ce qui précède vaut également si vous êtes en poste. Que vous soyez en veille active ou pleinement satisfait de votre emploi vous souhaitez conserver une bonne visibilité sur la toile et dans vos réseaux. Les cartes de visite sont utiles pour trouver un job et pour le garder. Les sites web vous permettent de capitaliser vos expériences et votre travail et vous conduiront peut être vers l’emploi de vos rêves. Si vous ne faites rien, vous n’aurez aucune chance.



Article précédentComment se positionner comme un leader
Article suivantSe remettre au sport en vacances
Anne van der Weide, écrivaine en ressources humaines
Après avoir été dans une première vie assistante de président dans le BtoB et le BtoC, Anne s'est reconvertie dans les ressources humaines. Après 7 ans d’exercice en entreprise, elle exerce aujourd’hui en freelance comme DRH en temps partagé. Trilingue (anglais, néerlandais et français), au service du dirigeant, son challenge est le changement pour le bien-être des salariés. Parmi ceux qui disent mettre l’homme au coeur de l’organisation, combien le font ? Manager les hommes se résume en trois mots : empathie, fermeté et exemplarité. Elle prépare sa troisième vie en écrivant des articles et en commençant une thèse de doctorat…