Factualiser avec des critères objectifs

Les évaluations annuelles sont génératrices de beaucoup d’espoir par rapport aux enjeux qui leur sont rattachés. Elles sont la cause de bien des déceptions aussi, quand les résultats ne sont pas au niveau des attentes. Cette période est vécue comme un vrai moment de « bravoure » par la plupart des managers. Un collègue avait pris l’habitude de faire rimer « bonus » avec un terme qui laissait pressentir un manque de clarté dans les étapes décisionnelles. Ce que vous devez éviter absolument, en tant que manager, c’est que votre appréciation soit ressentie comme une « notation à la tête du client ». Il faut donc factualiser votre appréciation en vous appuyant sur des critères objectifs.

La fiche de mission et les Key Performance Indicators

Lapalisse n’aurait pas mieux dit, mais pour mesurer, mieux vaut connaitre les éléments qui doivent l’être, et disposer des moyens de mesure adéquats. Au début de chaque année, chacun des membres de votre équipe doit recevoir sa fiche de mission avec ses objectifs chiffrés et mesurables. En bon français, on appelle ça des KPIs – les Key Performance Indicators. La mesure de la performance individuelle Grâce aux KPIs, vous êtes en mesure de livrer une appréciation factuelle de l’achèvement des objectifs tels que définis dans la fiche de mission. Mais, la fiche de mission est établie à un moment T, et pendant l’année qui s’écoule, alors que la société est soumise aux aléas économiques, industriels et financiers. Entre le moment où les objectifs ont été fixés et celui où la mesure va être effectuée, l’environnement a changé. Les KPIs qui semblaient être des éléments factuels et indiscutables, perdent de leur pertinence.
Pour approfondir le sujet  Comment réussir l’entretien annuel d’évaluation

La délégation

Cette action qui vous permet de responsabiliser vos équipes et de leur fournir les bases d’un fonctionnement participatif, offre, au moment opportun, un bon moyen d’apprécier l’engagement des uns et des autres et la prise de risque.

La mesure de l’atteinte des objectifs de la business unit ou de l’entreprise

Certes le contexte a évolué, mais si les objectifs d’ensemble sont atteints c’est que la performance est globalement satisfaisante. Ce point est comme un phare au milieu de la nuit, qui permet de cadrer les appréciations. La prise en compte des trois éléments (Performance individuelle + Délégation + mesure de l’atteinte des objectifs de la BU) vous permet de porter une appréciation justifiée.
Pour approfondir le sujet  Pourquoi un bon collaborateur démissionne et comment y remédier

L’annonce des « résultats »

En tant que Manager, vous devez rencontrer vos n-1, et les débriefer du « résultat des courses ». Vous risquez de ne pas vous sentir très à l’aise, car entre les demandes que vous avez reçues, celles que vous avez produites et les retours qui vous sont faits, il y a parfois des surprises. Dans ce grand moment de solitude, pensez à éviter la personnalisation de la décision. Vous pourrez toujours vous en sortir en replaçant les décisions concernant votre structure, dans le fonctionnement d’ensemble de l’entreprise. Et surtout, quand vous serez face à vos collaborateurs, souvenez vous de ce que vous ressentiez lorsque vous vous trouviez devant votre patron !
A lire aussi  Managers : les 3 secrets de l’entretien annuel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.