Publicité
Publicité

La RSE (responsabilité sociale des entreprises), au cœur de votre business

La RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) recouvre toutes les  pratiques de votre entreprise dans l’optique du développement durable social, environnemental et économique. Il s’agit d’être socialement responsable, de satisfaire pleinement aux obligations juridiques et d’investir «davantage» dans le capital humain, l’environnement et les relations avec les parties prenantes. Explications 

Différentes formes de responsabilité sociale

Votre RSE peut s’exprimer dans des efforts en matière d’environnement, dans des actions de philanthropie, la pratique d’un travail éthique ou le bénévolat. Les efforts en matière d’environnement correspondent au principal objectif de la responsabilité sociale de votre une entreprise, qui indépendamment de sa taille a une grande empreinte carbone. Les mesures que vous pouvez prendre pour la réduire sont bénéfiques  pour votre collectivité comme pour la société dans son ensemble.
Vous pouvez aussi faire des dons à des organismes de bienfaisance nationaux et locaux, vous avez le plus souvent de nombreuses ressources qui peuvent profiter à des programmes collectifs de votre région. En adoptant une relation équitable et éthique avec l’ensemble des personnes qui travaillent en interne et à l’extérieur, vous exercez pleinement votre responsabilité sociale. Cela se traduit par un code, des règles, des pratiques qui s’appliquent dans toutes les sphères géographiques, même si la législation sur le travail diffère. Enfin participer à des événements de bénévolat exprime la sincérité de votre entreprise, sans bien sûr attendre un quelconque retour, vous manifestez votre prise de conscience et  votre engagement sur des thématiques, causes ou projets spécifiques.

PUBLICITE

Pourquoi la RSE est rentable pour votre business

La RSE permet à votre entreprise de mieux répondre aux défis d’aujourd’hui, le climat, l’approvisionnement, l’exigence de transparence…et  aux attentes des parties prenantes de votre business (clients, fournisseurs, actionnaires, syndicats… etc). Avec la RSE, vous pouvez créer une valeur partagée avec certaines populations et la société en général.  De manière pratique, vous  envoyez un signal fort sur la politique, les pratiques et les initiatives sur lesquelles vous vous engagez en toute transparence avec un impact positif sur le bien-être social et environnemental. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux enjeux sociaux mondiaux, et les nouvelles générations de plus en plus attirées par les organisations qui réussissent en conciliant les exigences des personnes, de la planète et un certaine rentabilité.

Exemples de responsabilité sociale des entreprises

Vous engager dans une démarche RSE passe par un choix d’actions à mettre en oeuvre que vous devez prioriser et hiérarchiser selon les enjeux de votre secteur d’activité, et la dimension de votre entreprise… à travers une cartographie des sujets économiques, environnementaux et sociaux qui peuvent impacter sa performance ou influer de manière pertinente le regard des parties prenantes sur elle. Ainsi Pernod Ricard a créé le Responsb’All Day, qui transforme tous les collaborateurs en ambassadeurs  « terrain » pour défendre une consommation responsable, abordant avec leurs proches les enjeux de l’alcool au volant, l’alcool et la jeunesse… à travers des forums, conférences dans tous les pays en s’associant  avec des ONG ; c’est aussi la Camif, avec son positionnement sur le « Made in France » qui met en avant les avantages économiques, environnementaux et sociaux d’acheter des meubles fabriqués localement.

PUBLICITE

Pratiquer selon la taille de votre entreprise

Dans une grande entreprise, un département est dédié à la RSE ou au Développement durable, avec des correspondants RSE dans les antennes/usines pour relayer les messages et mettre en œuvre les actions. La RSE ne doit pas être l’exclusivité des cadres officiellement affectés à cette mission, chaque département, chaque filiale, chaque salarié est concerné dans son quotidien, ne serait-ce qu’au niveau des écogestes pour économiser eau, énergie, papiers ou autres. Le service Achats doit choisir des fournisseurs selon les mêmes critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Vous devez mettre en place des indicateurs qui mesureront les émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise, les arrêts maladie des salariés, les cas de pollution, l’écart de salaires entre femmes et hommes, les heures de formation, etc. Même si ce n’est pas obligatoire pour une PME, ce suivi peut rassurer un donneur d’ordre, un investisseur, une banque…


Ce que rapporte la mise en œuvre d’actions de RSE

Vous êtes responsable de l’impact de vos propres activités, néanmoins  la notion de devoir de vigilance élargit cette responsabilité aux relations commerciales, un groupe étant responsable des éventuels dommages causés par ses filiales et ses sous-traitants. Une entreprise donneuse d’ordre exige les informations environnementales, sociales et de gouvernance pour mieux jauger les risques et peut exiger  la mise en place d’un plan d’action pour les réduire. Ce que coûte une démarche de RSE varie d’une entreprise à l’autre, mieux vaut la penser comme un investissement, d’autant plus qu’elle engendre des économies (énergie, eau, matière première…). Par des mesures qui réduisent l’impact environnemental et social, votre entreprise préserve la planète, vos intérêts et ceux des acteurs avec lesquels elle travaille, salariés, fournisseurs, actionnaires, ONG, clients…. Des études démontrent la corrélation entre une démarche RSE  et la performance économique. Selon Milton Friedman, performance sociale et performance financière présente une corrélation négative, estimant que l’entreprise subit des coûts et perd son avantage concurrentiel. Selon d’autres économistes, la performance financière dépend de sa capacité à bien gérer les relations avec les parties prenantes pour mieux augmenter ses prix, et réduire les frais ce qui augmente la rentabilité. Selon les chercheurs Michael Barnett (Université d’Oxford) et Robert Salomon (Université de New York), qui ont étudié la performance de 1 214 entreprises, les plus rentables sont celles qui témoignent du plus haut degré d’engagement à l’égard du développement durable. En effet la RSE change et améliore les pratiques sociales et impacte de manière positive la valeur immatérielle de votre entreprise; elle conforte aussi  l’acceptabilité sociale de votre activité en suscitant l’adhésion des communautés qui la concernent, et par son implication dans le bien-être des collaborateurs booste votre attractivité en matière de talents et la fidélisation des collaborateurs.

Réagissez à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x