L’horreur absolue ! Qu’est-ce qu’un « Bullet Journal » ? 

Une sorte de journal de bord papier, un « notebook », cahier rigide, que vous remplissez au fur et à mesure avec toutes sortes de choses : un index de symboles très sophistiqués qui serviront pour la suite, la liste des séries à suivre avec le dernier épisode visualisé, des listes de tâches à faire par jour, mois, année… un planning imprimé au jour, à la semaine au mois. Plus important, certains en font des œuvres d’art : le Bullet Journal est très coloré et très graphique. Certains y mettent tout leur cœur et tout leur temps. Il sert aussi à des challenges divers et variés : économiser de l’argent chaque jour, arrêter de fumer, dessiner régulièrement. Tout ce que chacun n’a pas le temps de faire à vrai dire.

Stupeur et tremblement ! J’apprécie ce nouvel outil !

Je dois certes aimer les défis impossibles et les directions improbables parce que j’ai suivi des groupes de « Bullet journaling », et j’ai même essayé. Certes, une version dégradée avec mon planning imprimé, des to-do list sortant directement de mon système préféré, quelques couleurs, le gris, le bleu. Un simple cahier un peu stylé m’a convaincue, je n’ai pas osé reprendre un Moleskine ou un Filofax de peur de tomber dans la case « super ringard ». Stupeur et tremblement : j’ai apprécié ce nouvel outil… Et mis un peu de côté mon joli smartphone.

Lecture recommandée  Gérer votre temps à l’heure du digital

Ce que m’apporte mon tout jeune « Bullet Journal »

Une vision mensuelle graphique, une représentation spaciale de ce que j’ai à faire et une to do list que je lis et barre…  Quelle bizarrerie n’est-ce pas ? Le brouillard s’épaissit dans mon cerveau. Comment revenir à un objet si lourd dans le sac et à des feutres salissants. Pourquoi pas le stylo plume ? Cherchant plus d’explications à ce mystère,  je suis tombée, par hasard, grâce à elab sur un article de recherche en psychologie qui dit la chose suivante :
– écrire avec un stylo est beaucoup plus efficace qu’avec un ordinateur quand il s’agit de s’approprier un concept ou de le mémoriser simplement
– écrire avec un stylo rend plus facile la priorisation de l’information qui est écrite.
Le voile commençait à se lever. Je réfléchis plus profondément sur la chose et repense à toutes les approches de facilitations graphiques, de plus en plus à la mode de nos jours…

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Il visualise mieux qu’un smartphone

Le Bullet Journal est surtout une approche graphique, dessinée, scribouillée, décorée, colorée. En fait, il fait un travail de vision qu’il représente mieux qu’un smartphone, en tout cas plus vite. Certes, il n’est pas certain que les jeunes y reviennent, ces enfants qui ont grandi avec Angry Birds auront peut être d’autres connexions neuronales mais nous… il est plus facile d’adopter ce vintage novateur. Et si cela valait le coup d’essayer ? Après tout, le smartphone est toujours à côté de nous et on peut prendre un selfie de ce journal où au fond je me raconte ma propre histoire avec des feutres, des stickers, des impressions et quelques coups de crayon.

Lecture recommandée  Bonnes habitudes d’organisation pour gagner du temps et de l’argent
[asa]2377610242[/asa]

Le « Bullet Journal » créé par Ryder Carroll

Ryder Carroll,  directeur artistique de Brooklyn, fort de 10 années d’expérience en solutions numériques innovantes qui équilibrent récit, beauté et convivialité, travaille pour de grandes marques Adidas, American Express, Estée Lauder, Macy…

Ryder Carroll crédit LinkedIn
Ryder Carroll crédit LinkedIn

Le Bullet Journal est personnalisable et multifonction (to-do list, journal intime, carnet de voyage ou croquis). Ryder Caroll utilise un seul outil, les puces ou bullets en anglais de 3 sortes :
Les tâches symbolisées par un carré, ou les actions que vous souhaitez effectuer.
Les événements représentés par des cercles, pour vous rappeler un événement qui doit avoir lieu.
Les notes avec des points, qui marquent des infos que vous souhaitez vous rappeler.
Ces puces sont arbitraires, vous pouvez en choisir d’autres plus parlantes à vos yeux.
Pour découvrir le site officiel  Bullet Journal