credit photo livingcities.org

Le leadership « transformationnel » est un style de leadership, qui à première vue, semble efficace. Un leader transformationnel est une personne qui inspire fierté, respect et confiance à son équipe. Il inspire et motive les collaborateurs et donc favorise l’innovation et le changement dans l’entreprise. Si vous recherchez la définition de « transformation » dans le dictionnaire, vous verrez que le mot signifie « un changement total ou drastique de la forme ou de l’apparence ». Quelle entreprise ne voudrait donc pas adopter une forme de leadership transformationnel pour répondre au bouleversement provoqué par la révolution digitale actuelle ?

Bien que le leadership transformationnel semble être une bonne idée en théorie, ce n’est rien de plus que du leadership charismatique avec un nom plus attrayant. Une récente étude publiée par le Journal of Personality and Social Psychology montre qu’il n’y a pas que du bon dans le leadership charismatique. En réalité, il existe peu de preuves d’une forte corrélation entre charisme et leadership efficace. Étant donné que le leadership charismatique et le leadership transformationnel sont équivalents, il est important de comprendre pourquoi ce style de leadership a été si largement adopté à travers le monde.

Selon une autre étude publiée par l’Academy of Management, « il y a un consensus largement partagé sur le fait que le leadership charismatique transformationnel est une forme de leadership particulièrement efficace ». Cependant, ce style de leadership présente de sérieux défauts. Nous devrions plutôt opter pour une nouvelle forme de leadership, définie de manière plus empirique, dans laquelle les dirigeants sont nommés en fonction de leurs capacités et de leurs compétences et non grâce à leur charisme.

Premièrement, le leadership est très souvent défini comme « une personne chargée de gérer l’entreprise ». Le problème avec cette définition, c’est qu’elle ne s’intéresse pas à la façon dont cette personne a accédé à la position de dirigeant en premier lieu. Les entreprises à travers le monde sont réputées pour promouvoir des employés charismatiques aux talents politiques dans des rôles de cadres et dirigeants, car ils ressemblent à des leaders. Certaines personnes arrivent à charmer leurs supérieurs en leur faisant croire qu’ils seront des leaders efficaces. Ils ont tendance à être confiants, créatifs, charmants et captivant, ce qui les aide à se démarquer de leurs pairs. Cependant, bien que leur personnalité leur donne l’impression d’être « transformatif », ils sont en réalité souvent des leaders inefficaces.

Deuxièmement, il existe plusieurs incohérences dans la mesure de l’efficacité des leaders. Dans une étude réalisée en 2008 par Robert B. Kaiser, Robert Hogan et S. Bartholomew Craig, les auteurs les ont définis. Par exemple, certaines entreprises mesurent l’efficacité du leadership par le biais d’évaluations de managers. Dans d’autres entreprises, elle est mesurée à travers l’évaluation des subordonnés. Alors que certains se basent uniquement sur les résultats financiers. Cette diversité de méthodes a donné lieu à des résultats mitigés, rendant peu concluant tout résultat quant à l’efficacité des dirigeants. Par conséquent, il n’existe souvent aucune preuve concrète établissant un lien entre le recrutement ou la promotion de dirigeants charismatiques et transformationnels avec de meilleurs résultats organisationnels.

Troisièmement, parce que le leadership charismatique et transformationnel a été considéré par beaucoup comme une forme de leadership efficace, il existe une présumée « crainte » parmi les chercheurs de casser ce mythe, ce qui est ironique. S’il est prouvé que ce style de leadership est inefficace, mais que personne ne veut s’opposer à l’avis général, le fait d’interroger ces « experts » ne serait-il pas transformatif en soi ?

Le fait est que le leadership charismatique-transformationnel est répandu dans les organisations partout dans le monde, mais qu’il existe peu de preuves de son efficacité. Cela nous amène à une question cruciale que les entreprises du monde entier devraient se poser : si nous arrêtons de présumer que le leadership transformationnel-charismatique est efficace, quel succès pourrons-nous avoir ?

C’est un problème complexe avec une solution simple : définissez correctement le leadership, puis identifiez des leaders efficaces en utilisant des questionnaires de personnalité valides.

Le leadership ne peut pas être défini par la personne qui occupe un rôle de direction ou par la personne qui a été promue juste parce qu’elle a du charisme. Vous devez définir le leadership comme une personne qui assemble et entretient une équipe très performante. Lorsque les entreprises se rendent compte de cela, elles acquièrent une vision complètement différente de ce qui fait un leader efficace.

Ensuite, grâce à l’utilisation de questionnaires d’évaluation valides et fiables, tels que ceux fournis par Hogan Assessments, elles sont en mesure de mieux identifier ceux qui réussiront. L’humilité est l’une des caractéristiques que les entreprises doivent rechercher chez leurs leaders. Les leaders efficaces sont modestes, ils se concentrent sur la performance de l’équipe et sont disposés à reconnaître leurs erreurs, à partager le mérite et à apprendre des autres. C’est ce type de leaders qui peuvent inspirer un réel changement positif dans l’entreprise et favoriser l’innovation disruptive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.