Communiquer avec efficacité

Être un grand communicateur signifie savoir écouter et partager. Au début vous pouvez être tenté de mettre en avant aux yeux de votre équipe votre compétence. Cela ne sert à rien, et le meilleur moyen  n’est pas d’affirmer mais de démontrer par votre comportement et vos actions. Vous vous mettez ainsi dans la position d’entendre tout ce que les membres de votre équipes ont à dire  et de leur répondre. Se sentant valorisés, respectés et écoutés, ils remarqueront votre maturité et pas votre âge.
Lecture recommandée 15 secrets pour être vraiment convaincant

Valoriser chaque membre de l’équipe

Ancien ne signifie pas toujours plus sage, mais en général plus expérimenté. Un grand manager sait tirer parti des points forts de son équipe, aussi devez vous vous investir pour faire connaissance avec chacun  d’eux en tant que personne. Si vous identifiez bien les talents uniques et leurs forces, si vous trouvez le moyen de prendre en compte leurs points de vue et de les honorer, vous brillerez comme un vrai leader dont chacun reçoit les encouragements qui le gratifient et le valorisent aux yeux des autres.

Mettre l’accent sur les résultats,
pas sur le processus

Chacun a des besoins différents et des aspirations qui doivent être satisfaits pour prospérer. Il est donc très important de les prendre en compte tout en évitant de les juger. Chacun  a ses habitudes de travail, est motivé par une ambiance, préfère se trouver dans un groupe en open space ou se concentrer dans un bureau individuel.    Vous devez bien intégrer par quel processus un collaborateur obtiendra rapidement des résultats. En fin de compte, privilégiez les conditions qui aident chacun à optimiser son travail, et abandonnez votre ego pour booster en priorité la capacité de l’équipe à réussir.
Lecture recommandée  Jeune manager : les vicissitudes du métier

Vous préparer à répondre
à la question de l’âge

La question de l’âge est considérée comme un sujet de discrimination qui ne doit pas être invoqué, néanmoins vous remarquerez que c’est un sujet de conversation très répandu. Tôt ou tard, de manière directe ou par des allusions,  il vous sera donné de répondre à la question inévitable du millésime de votre naissance.  Autant vous préparer, car si votre équipe vous voit désemparé, vous risquez de solidifier ses soupçons ou allégations de votre incapacité à la manager. Si vous préférez ne pas divulguer votre âge, sans être pour autant discourtois, vous pouvez sourire en affirmant « assez âgé pour faire le travail. » Et si vous êtes à l’aise avec l’échange sur ce sujet, lancez-vous en ayant préparé votre réponse avec confiance. Mieux vaut éviter d’en faire un sujet de spéculation qui dure, donc le plus sûr est d’en parler de façon authentique en anticipant les éventuelles interrogations afin de vous trouver dans la situation de contrôler l’échange sur ce sujet.
Lecture recommandée  Managers : exploitez les émotions positives pour booster les talents

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Etre source de sérénité

Des études montrent qu’une mauvaise ambiance dans une équipe nuit à sa concentration, la désorganise, et provoque la colère. Trop souvent, ces conditions de travail sont dictées par l’humeur et le tempérament du manager. Même si vous êtes très compétent, vous serez un piètre animateur si vous laissez déborder vos inquiétudes, angoisses ou frustrations sur votre équipe. Cette maîtrise de soi et de vos ressentis exigent de vous une bonne maturité, pour montrer à votre entourage votre confiance et votre sérénité quel que soit le nombre de vos années.

Chercher le respect, pas l’approbation

Obtenir le respect de plus âgés dépend de vous. Ne cherchez pas à être aimé, ce n’est ni le lieu ni le moment, vous ne venez pas au bureau pour vous faire des amis ou des partenaires de jeux. Votre comportement doit être homogène, unique et uniforme, vous ne devez pas laisser transparaître de préférences, même si souvent elles peuvent exister. Ne cherchez pas l’approbation ou l’acceptation de ce que vous demandez ou dîtes, votre équipe pensera à un jeu d’enfant ou comprendra que vous  avez peur de l’offenser. Enfin, si malgré votre âge vous occupez un poste de leader, à moins d’être le fils du patron et sacrément pistonné, c’est parce que vous vous êtes investi dans votre vie professionnelle, avez obtenu des résultats et des succès, sur la base desquels votre hiérarchie vous a promu.
Lecture recommandée  Secret de manager : satisfaire la soif de reconnaissance