La plupart des ingénieurs dans le domaine de l’informatique sont encore des hommes. Et pourtant, historiquement, les femmes furent bien pionnières dans ce secteur. Quelles sont aujourd’hui les qualités féminines dans ce secteur ?
Alors qu’il est déjà de plus en plus difficile de recruter des perles rares dans le monde de l’IT, il est important de penser à recruter différemment.
Si l’on regarde en arrière dans l’histoire de l’informatique, les femmes représentaient 40 % des effectifs chez les constructeurs d’ordinateurs alors qu’aujourd’hui, les postes dans l’IT ne sont plus occupés qu’à 27% par des femmes. Et si on fait un zoom sur le domaine de la cybersécurité, ceci est encore plus flagrant avec une proportion qui tombe sous les 11% !
Minoritairement représentées, les femmes sont pourtant de nos jours très convoitées sur le marché de l’informatique et du numérique, en étant régulièrement considérées comme étant de bien meilleures managers comparées à leurs homologues masculins.
Effectivement, ces dernières présentes généralement de nombreux atouts très recherchés par les entreprises que ce soit des compétences de leadership, techniques, de gestion et de communication. Malgré les préjugés envers les femmes en matière de programmation, elles sont régulièrement perçues comme plus assidues, perspicaces et plus tenaces face aux problématiques.
Leurs compétences managériales ne sont aussi plus à prouver. Les femmes auraient une approche plus opérationnelle et moins stratégique que les hommes. Il a d’ailleurs été prouvé que les entreprises les plus performantes ne sont autres que celles disposant du plus de femmes parmi les postes de management et plus particulièrement au sein de leur comité de direction !
De toute évidence, il parait de nos jours fondamental, que les entreprises de l’IT, comme dans tout autre secteur, pour optimiser les compétences de leurs employés recrutent plus de femmes. De plus en plus d’études se succèdent pour mettre en avant que la mixité est un levier de performance.

Les métiers des Technologies de l’information

Les technologies de l’information (ou IT pour Information Technology) recouvrent l’usage des ordinateurs, du stockage, des réseaux et des appareils, des infrastructures et des processus pour créer, traiter, stocker, sécuriser et échanger toutes sortes de données électroniques.
Les technologies de l’information en général utilisées dans le cadre d’opérations d’entreprise se distinguent des technologies du cadre personnel ou du divertissement, l’IT englobant l’informatique et la téléphonie.
Les technologies de l’information recouvre les équipements, la gestion, l’automatisation, les systèmes d’exploitation et d’applications (logiciels), les architectures, les méthodologies et règles qui régissent l’utilisation et le stockage des données, et aussi les applications métier (bases de données, les systèmes transactionnels, serveurs de messagerie, serveurs Web, systèmes de gestion de la relation client (CRM) et de planification des ressources d’entreprise ou ERP.
Directeur informatique, responsable de l’IT et des systèmes informatiques d’une entreprise.
Directeur technique : il définit les orientations technologiques et stratégiques de l’entreprise.
Responsable IT, responsable du fonctionnement des outils et processus technologiques de l’entreprise.
Administrateur système, il configure, gère, entretient et dépanne un environnement informatique multiutilisateur.
Gestionnaire d’application, responsable de l’approvisionnement et de la gestion d’une application métier
Développeur, il écrit, met à jour et teste le code des programmes pour répondre aux objectifs métiers internes ou clients.
Architecte, il examine et modifie les fonctions IT pour mieux accompagner l’entreprise.