Comment repérer l’intelligent

Le collaborateur intelligent a tendance à poser des questions. Curieux il trouve les autres intéressants. Beaucoup plus attentif que la moyenne, et surtout à l’écoute, il ne s’exprime jamais par clichés, utilise peu les mots à la mode, et sait attribuer une citation à son auteur quand il l’utilise, car s’il la profère, c’est parce qu’elle est opportune et non pour se valoriser. Heureux de partager de bons livres, de bons films et de bonnes idées, il reconnaît la qualité chez les autres, même s’ils n’ont pas le même niveau de compétences que le sien. Il ne craint pas les concurrents, et de manière objective se réfère volontiers à l’un d’eux. Vous connaissez sûrement une telle personne, recrutez-la, travaillez avec elle, prenez-la comme conseil, elle a en général un bon réseau de relations qu’elle est heureuse de vous présenter si vous êtes l’homme de la situation. Instinctivement il le sent car il côtoie des « habitués » de l’intelligence. Quand vous trouvez ce collaborateur qui correspond à votre business, gardez votre calme, vous êtes entre pairs et les choses vont se dénouer naturellement.

Comment se comporter avec l’intelligent

En général, et c’est un autre signe, vous vous sentez mieux avec lui, plus intelligent et plus calme. Vous devez écouter attentivement ce qu’il dit car sa pensée est souvent différente de la vôtre et plus complexe à analyser pour bien la saisir. Quand vous êtes avec lui suivez le conseil d’Epictète : « Nous avons deux oreilles et une bouche pour que nous puissions écouter deux fois plus que nous parlons ». Vous n’avez pas à l’impressionner en avançant toutes vos réalisations, votre reconnaissance ou de grandes phrases, vous avez juste à être à l’aise avec vous-même et votre but. Vous rendre compte que vous n’avez aucune idée sur le sujet traité est une bonne nouvelle qui doit vous motiver car vous êtes sur le point d’apprendre quelque chose de nouveau.
Pour approfondir le sujet  Pourquoi l’intelligent émotionnel réussit

Quel type d’intelligent choisir

Vous devez savoir de quel type d’intelligence vous avez besoin de vous entourer. Le footballer qui veut être le prochain David Beckham a besoin de s’entraîner avec meilleurs que lui pour élever le niveau du jeu. Vous n’avez peut-être pas besoin d’Einstein, mais de vous entourer de gens adaptés et force de proposition dans votre business, les suivre, les observer, et les écouter, pour bien les choisir. Comme il existe des dizaines de formes d’intelligence, vous devez recruter celle qui vous enrichit. Au choix voici une liste non exhaustive, l’intelligence du cœur, collective, conceptuelle, créative, l’intelligence économique et émotionnelle, interpersonnelle, kinesthésique, linguistique ou logico-mathématique, celle de la pratique et l’intelligence relationnelle, synthétique, sociale, verbale….
Pour approfondir le sujet Comment prendre la meilleure décision dans votre intérêt

Comment profiter de l’intelligent

Travaillez avec des intelligents ou faites vous mentorer par eux. Beaucoup craignent de perdre la face ou rechignent à le faire parce que c’est un investissement financier. L’intelligence se paye. C’est un raisonnement égoïste de penser que patron d’une entreprise vous pouvez obtenir ce que vous voulez. Rencontrez des personnes intelligents, passez du temps avec eux, recherchez leur compagnie à des séminaires ou des conférences, demandez-vous qui encadre les personnes que vous admirez, les coache et écoutez ce qu’elles ont à dire. Vous n’êtes pas a priori un génie et parfois vous avez besoin dans un domaine précis de plus intelligent pour vous expliquer un concept compliqué. Si personne ne conteste vos idées, vous ne saurez jamais ce que vous croyez vraiment, alors qu’une conversation avec un groupe diversifié de gens intelligents vous apprendra sur vous. Si vous voulez avoir un retour objectif et averti seul un collaborateur intelligent saura évaluer la réalité et vous l’indiquer avec sincérité. Enfin, il vous apprend la sagesse, sans vous humilier, vous rend humble en prenant conscience que vous avez à apprendre, et vous protège de la « tour d’ivoire ».
Pour approfondir le sujet  A quoi reconnait-on un bon patron

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.