1 – Identifier un point commun

C’est une vieille pratique utilisée par les vendeurs, si vous voulez créer une certaine proximité avec un interlocuteur vous devez très rapidement trouver un point commun que vous partagez avec lui. Il va vous faire confiance car vous avez vécu ou vivez quelque chose qui lui est familier : la même ville, la même école, le même hobby…  C’est du basique, la confiance et le ressenti agréable, trop souvent oubliés, facilitent le travail sélectif de la mémoire qui fait en sorte que l’on se souvient de vous.

2 – Piquer la curiosité immédiatement

Pour être mémorable, la meilleure façon c’est de le faire à travers un bon storytelling. Le storytelling peut se traduire par « raconter des histoires », rien de nouveau, depuis la nuit des temps cette technique est utilisée. Plutôt que vous présenter d’une manière factuelle, jouez sur les émotions et racontez une histoire, en vous basant sur vos valeurs, actionnez  le levier des émotions et vous créerez une relation  forte et durable, mais assurez-vous d’avoir une chute, comme une blague ou une morale. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le storytelling,  au moins inspirez-vous en. Lorsque vous vous présentez, vous avez l’opportunité de marquer l’esprit de votre interlocuteur dans les 10 premières secondes. Au lieu d’indiquer que vous êtes patron d’une agence de communication, ce qui s’avère assez banal, vous attirerez plus facilement l’attention en déclarant que vous aidez les entreprises à devenir célèbre, ou bien si vous travaillez dans une banque que votre métier consiste à enrichir les autres. Dans tous les cas trouvez un moyen de piquer la curiosité afin que l’on vous demande de développer. En général faire part de votre conception originale même d’un métier conventionnel suffit à vous rendre mémorable.
Lecture associée  Storytelling : 5 clés pour réussir à captiver son public

3 – Développer un style et une signature

Pour être inoubliable, mieux vaut ne pas tricher, ne cherchez pas à vous faire remarquer à tout prix en jouant un rôle. En général cela sonne faux. Pour faire la  différence optez pour la clarté et affichez vos valeurs. On se souvient toujours de celle ou celui qui incarne des valeurs et les assument dans son comportement. Parfois aussi, la façon dont vous vous habillez, que vous soyez une femme ou un homme, peut vous aider à frapper votre interlocuteur. Bien sûr, il faut que ce signe distinctif vous soit naturel, dans l’uniformité des tenues de certains métiers il vous est possible de trouver une différence surtout si vous cassez la tradition sans pour autant inquiéter. Steve Jobs fut un maître en la matière. On se souvient plus facilement d’un banquier qui porte une veste rouge que de celui qui s’habille comme tous les banquiers. Certes cela ne suffit pas, mais la forme compte autant que le fond pour imprimer une image inoubliable.  C’est tout l’art d’appartenir à un groupe tout en gardant votre particularité. Vous serez inoubliable si vous parvenez à être unique sans passer pour autant pour un hurluberlu.
Lecture associée  Comment créer un pitch qui frappe l’esprit et touche le cœur
[asa]B01B5CLPO6[/asa]

4 – Poser beaucoup de questions

Cela relève aussi du basique, d’abord si vous posez des questions c’est que vous vous intéressez à votre interlocuteur, et comme d’une manière générale l’être humain aime parler de lui vous allez être remarqué, à plus forte raison si vos questions par leur pertinence lui donnent l’opportunité de se valoriser en répondant.  C’est vieux comme le monde, pour être intéressant, soyez intéressé. Paradoxalement dans ce cas, moins l’autre en sait sur vous, plus il va se rappeler de votre rencontre car il s’est senti apprécié et compris. Vous devez aussi maîtriser l’art de poser des questions, qu’elle soit ouverte (elle exige plus qu’un simple oui ou non) ou d’éclaircissement, (elle témoigne de votre écoute et permet à l’autre de mieux s’exprimer). Socrate l’a mis en évidence : on mesure dans quelle mesure vous êtes intelligent en fonction des questions que vous posez.
Lecture associée  Bien questionner pour faire le bon diagnostic

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



5 – Trouver un moyen de rester en contact

Si on ne se souvient pas de vous, c’est peut-être aussi parce vous ne donnez pas assez d’occasions. On oublie facilement quelqu’un rencontré une seule fois à plus forte raison  si ce fut bref. Pour transformer une rencontre rapide en une relation durable, vous devez trouver un moyen de poursuivre votre échange : noter les coordonnées et identifier le ou les sujets qui justifieraient un suivi, (l’envoi d’un article qui intéresse votre interlocuteur, des félicitations sur les résultats de son entreprise, une invitation à une conférence…). Plus on reçoit une info de vous, plus cette info répète votre style et votre signature (la répétition est le principe de base de la publicité), plus on va se souvenir de vous.