Le rôle de chacun est plus important

Plus l’équipe est réduite, plus le rôle de chacun est important. Cela facilite aussi le management et favorise l’échange avec chaque membre de l’équipe, en lui affectant une définition claire et précise de ses objectifs. Vous ne pouvez pas indiquer les objectifs à l’ensemble du groupe par une note par exemple, mais ce qui mettra de l’huile dans les rouages ce sont vos échanges interpersonnels, les connexions individuelles qui permettent de maintenir chacun mobilisé dans son rôle vers un but bien identifié et partagé. C’est un luxe pour un manager de pouvoir, lorsqu’il y a des changements dans les objectifs ou dans la mise en œuvre de la stratégie de pouvoir expliquer, en tête à tête, en personnalisant ses propos, avec chaque membre de l’équipe.

La fonction multitâche à géométrie variable de chacun

Contrairement à ce qui se passe dans une grande entreprise dans laquelle le titre d’un collaborateur reflète les tâches qu’il doit assumer, dans une petite équipe, chacun est amené à jouer plusieurs rôles en même temps. La proximité de travail amène à beaucoup échanger d’infos, de tâches et d’opérations. Ce qui serait fait par plusieurs  dans un grande entreprise se retrouve sur les épaules d’un seul, il bénéficie ainsi d’une vision plus large des diverses fonctions, comprend mieux le travail d’un coéquipier en l’aidant ou en le remplaçant, ce qui potentialise d’autant le travail en équipe et les synergies. Dans cette fonction multitâche à géométrie variable, il éprouve vite un sentiment de leader, tant il évolue avec une grande autonomie, prend des initiatives, imagine des solutions qu’il teste, informant ses coéquipiers en temps réel ce qui permet une grande réactivité.
[asa]2100758659[/asa]

La pratique de petites réunions, formelles et informelles

L’avantage évident de la petite équipe est de connaître chaque membre d’une manière très personnelle. Cela  prend peu de temps pour vérifier si tout le monde est bien opérationnel, la petite équipe ne perd pas de temps dans des réunions inter-services pour comprendre pourquoi la synergie ne fonctionne pas. Vous menez des réunions courtes et intimes, formelles ou informelles, qui permettent de redresser le tir régulièrement, même de manière improvisée, et de communiquer avec chacun pour lui faire des recommandations personnalisées, le conseiller et l’encourager.

Une culture de la performance plus facile à instiller

Si vous lancez votre activité avec en général des moyens limités, vous avez intérêt à vous appuyer sur la passion et la dynamique de la petite équipe pour tenir le rythme effréné d’un lancement. Cet élan d’enthousiasme suffit souvent à entraîner l’entreprise vers le succès et à fidéliser les collaborateurs, grâce à cet environnement de travail vertueux. L’impact de la culture sur la performance émerge plus facilement dans une équipe modeste en mettant l’accent sur la confiance, le partage d’une vision commune, et  l’inspiration du plaisir à travailler ensemble. Compte tenu du caractère limité des acteurs, vous pouvez maintenir un niveau de performance en veillant quasiment chaque jour à la cohérence de bonnes habitudes et en éliminant très vite les mauvaises.

Les articles les plus pertinents sur le travail en équipe

Changer votre gestion d’équipe : comment faire ?
Dirigeant : 10 clés pour motiver votre équipe
Idées innovantes pour motiver et fidéliser vos équipes
3 façons de rendre votre équipe encore plus heureuse
Manager, pratiquez la « chaise chaude » pour souder votre équipe!
4 pistes pour doper la collaboration au sein de votre équipe
Adaptez votre management à la culture de vos équipes!

Les meilleures citations sur l’équipe… et son esprit