Publicité
Publicité

Vous êtes sûrement meilleur manager que vous ne le pensez !

*** 3 mn à lire *** Diriger des personnes est la chose la plus difficile de l’entreprise, car la démarche implique la grande variable aléatoire de l’humain. Dans ce contexte, vous avez régulièrement l’impression de ne pas être à la hauteur, et vous vous demandez comment vous vous situez en tant que leader d’une équipe. Pour le savoir, il vous suffit d’observer 5 signes de votre management  dans certaines situations et vous allez vous rendre compte que vous êtes sûrement meilleur manager que vous ne le pensez.

Votre chouchou n’est pas au courant qu’il est votre chouchou

Pour maintenir l’harmonie d’une équipe, il s’agit d’éviter tout traitement de faveur ; de ne surtout pas encenser certains collaborateurs devant les autres personnes de l’entreprise. Tout le monde a évidemment un chouchou, généralement une personnalité avec qui vous pourriez devenir ami en dehors du travail, dont les aspirations et le caractère vous plaisent, mais ce sentiment ne se révèle pas. Vous ne le montrez pas.  En bref : vous êtes un bon manager, car votre chouchou n’est pas au courant qu’il est votre chouchou.
Lecture associée  5 moyens efficaces de provoquer la démission d’un bon collaborateur

PUBLICITE

Vous appliquez les propositions de vos collaborateurs

Être ouvert à toute proposition est un signe de management positif. Vous savez remettre en question vos propres méthodes et principes d’organisation au profit de ceux suggérés par un membre de votre équipe. Par cette démarche, vous maintenez vos collaborateurs enthousiastes et créatifs, vous leur accordez votre confiance et leur donnez envie de travailler au long terme à vos côtés. Cerise sur le gâteau, en vous donnant les moyens d’appliquer leurs idées, vous favorisez l’innovation au profit de l’entreprise. En bref : vous n’êtes pas le manager rigide qui n’applique que ses propres idées et qui sait tout mieux que tout le monde.
Lecture associée Le bon manager apporte du bonheur à ses collaborateurs

Au lieu de pontifier, vous vous intéressez à eux  

Notre société met régulièrement en avant ces grands leaders extravertis, qui aiment à pratiquer de grands discours, qui parlent beaucoup, que tout le monde écoute et qui suscitent les passions. Et pourtant, le bon manager est plus adepte de l’écoute active que du discours facile. Il sait appliquer un management personnalisé, attribuer les bonnes missions aux bonnes personnes, tout simplement parce qu’il sait écouter les aspirations, les points forts et les points faibles de chaque membre de son équipe. En bref : vous êtes un bon manager, car vous êtes réellement intéressés par vos collaborateurs et vous pratiquez (ou essayez de pratiquer) l’écoute active.
Lecture associée  Écoute active : comment devenir un pro

PUBLICITE

Vous mettez les mains dans le cambouis quand il faut 

On imagine facilement le manager comme la tête pensante, celui qui attribue les missions et réfléchit à des considérations bien éloignées des tâches effectuées sur le terrain les membres de son équipe. Pourtant, le rôle du manager est de faciliter leur tâche, d’apporter son aide et son soutien dans les moments de rush, de venir à la rescousse en cas de pépin. Il est le premier à mettre la main à la pâte, notamment dans les périodes de changement ou de grands défis, quitte à en faire plus que les autres sur une tâche qui ne lui était pas destinée au départ.
En bref : vous êtes un bon manager, car vous êtes « le couteau suisse » de l’équipe ; vous intervenez sur tous les fronts en cas de besoin, tant sur le terrain que sur votre poste de décisionnaire.

Vous expliquez vos décisions pour faciliter leur travail 

De nombreux managers, ayant l’impression de « se justifier » lorsqu’ils expliquent ce qu’ils font et pourquoi ils le font, préfèrent ne rien dire, par fierté, par ego et peut-être même par flemme de devoir tout expliquer. Pourtant, les quiproquos sont bien vite arrivés, d’autant plus lorsque l’on travaille quotidiennement avec des personnalités variées. Dans ce contexte, la bonne compréhension des tenants et des aboutissants de chaque décision que vous prenez est la clé de l’entente entre vos collaborateurs, et de leur travail en éqquipe. Vous tenez à la transparence et la communication, quitte à justifier vos actes pour maintenir la cohésion d’équipe.  En bref : vous êtes un bon manager, car communiquez beaucoup et mettez de côté votre ego pour expliquer vos décisions.

En conclusion, pour être un bon manager… mieux vaut travailler ! A commencer par une petite remise en question quant à vos qualités et défauts, en pointant vos excès de fierté, vos enflures d’ego, vos obsessions de vouloir tout contrôler… Travailler votre écoute, revoir votre planning pour être plus disponible auprès de vos collaborateurs… Bref, avec la volonté vous progresserez dans la durée, sans oublier que vous êtes à un poste d’encadrement pour une bonne raison.  Vous êtes sûrement meilleur manager que vous ne le pensez !

2 réactions

  1. Abdel

    16 juillet 2018 à 14 h 24 min

    Dans les faits et particulièrement en France on a la culture du « roi et de sa cour » Le management en France est avant tout un système féodal lié à son histoire. Ce ne sont pas les compétents qui managent mais les proches du roi. Ainsi va la vie dans notre belle démocratie !

  2. chriswasso

    12 juillet 2018 à 7 h 17 min

    uhm, je comprend alors Pourquoi certaines choses ne marchent pas dans Mon club de paix

Réagissez à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x