Pour beaucoup, travailler en Suisse est une aubaine : meilleur salaire, meilleures conditions de travail… Cependant, les places sont chères et si vous voulez postuler en Suisse, le mieux est de suivre nos 10 conseils :

1 – Adaptez votre CV aux exigences suisses
Les recruteurs suisses sont avides de détails, notamment en ce qui concerne les références et les lettres de recommandation. Développez chaque mission qu’on vous a confiée dans le passé et présentez  les entreprises pour lesquelles vous avez travaillé.
2 – Expliquez vos expériences suivant le contexte
Les diplômes, les écoles et la culture d’entreprise sont différents en Suisse de ceux  de votre pays d’origine. Il est donc important de restituer avec clarté vos expériences et d’expliquer votre cursus en tenant compte de cette particularité.
3 – Valorisez votre expérience professionnelle
Les recruteurs suisses attachent moins d’importance aux diplômes qu’en France. Ils préférent un candidat avec une expérience de terrain significative voire un profil atypique plutôt qu’un surdiplômé sans expérience professionnelle avérée.
4 – Maitrisez plusieurs langues
La Suisse est un pays cosmopolite, on y parle aussi bien français, allemand, italien qu’anglais. Pensez-y,  déclinez votre CV en plusieurs langues, et en entretien, utilisez des mots simples et des phrases claires.
5 – Soignez vos motivations
Réfléchissez bien à la question “pourquoi voulez-vous travailler en Suisse ?”. Elle vous sera obligatoirement posée. La Suisse possède des attraits incontestables, qui suscitent de nombreuses candidatures, vous devez donc centrer votre présentation  sur vos motivations pour travailler dans un poste précis d’une entreprise en cohérence avec votre projet professionnel.
6 – Privilégiez la franchise
Parlez avec transparence de vos expériences, présentez sincèrement votre  CV et votre parcours. Ce sera apprécié en Suisse comme en France.
7 – Soyez patient
Evitez les relances, les recruteurs, peut-être plus en Suisse qu’en France,  peuvent les considérer comme de l’intrusion.
8 – Utilisez les réseaux sociaux professionnels
Pour optimiser votre recherche, inscrivez-vous bien sûr  sur Viadeo et Linkedin. Ce dernier est très prisé par les suisses. Rezonance, un réseau social centré sur la Suisse romande, fait également partie des incontournables.
9 – Informez-vous sur l’entreprise, le contexte économique, le canton…
Bien connaître l’entreprise que vous sollicitez  vous donne des atouts, comme la connaissance de son environnement économique et social: son  canton,  son secteur d’activité, son positionnement local…
10 – Sachez travailler à l’international
Vous aurez l’occasion de côtoyer des personnes de diverses nationalités, avec une culture et des moeurs différentes. Il vous faut savoir gérer ces disparités qui passent encore une fois beaucoup par la langue.
 

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !