Benjamin Binot crédit photo lsa-conso.fr

Diplômé d’Audencia en 2002, Benjamin Binot, aujourd’hui la fraîche quarantaine, père de 3 enfants, se targue d’un parcours modèle chez son employeur Procter & Gamble. Ce Tourangeau embauché dès la fin de ses études, au service financier pour la filiale française, a piloté sa carrière au sein du groupe, privilégiant la fidélité et la promotion en interne.

La marque Gillette : le premier défi de Benjamin Binot

En 2005, Procter & Gamble rachète Gillette et offre à Benjamin Binot son baptême du feu : gérer l’intégration financière de cette nouvelle marque au sein du groupe. La mission est délicate, mais le jeune salarié prend son rôle à cœur et réussit haut la main ce pari. En 2008, il est envoyé aux États-Unis pour le poste de responsable communication financière et du planning stratégique de la marque Gillette à l’international.

De la finance au marketing avec la marque Carrefour

En 2012, après un retour en France aux commandes du service financier, Benjamin Binot relève un nouveau challenge. Loin de la finance qu’il connaît bien, il est nommé directeur commercial pour l’enseigne de grande distribution Carrefour en France et en Belgique, puis directeur marketing de Carrefour en France, en Belgique et aux Pays-Bas. Là encore, ses performances convainquent le conseil d’administration, et au début de 2018, le groupe lui propose la fonction de vice-Président et Directeur Général pour la France et le Benelux, en succession de Christophe Duron.

Vers des publicités plus engagées

Aux commandes de Procter & Gamble France, Benjamin Binot réaffirme ses valeurs, notamment en termes de publicité pour ses marques, qu’il ambitionne plus éthiques et moins stéréotypées. Il supervisait récemment la campagne « Like a girl » des protections hygiéniques Always, destinée à redonner confiance aux jeunes filles. Procter & Gamble est aussi à l’initiative d’une campagne réalisée pour Ariel sur le sujet du partage des tâches domestiques. La publicité a bénéficié de plus de 550 millions de vues en 6 semaines (une publicité met généralement 3 mois à obtenir ce résultat).

Une vision clairement définie au sujet du digital

Au sujet du digital, Benjamin Binot affirme vouloir retrouver le contrôle (qu’il a visiblement perdu) des images qui sont diffusées sur les réseaux sociaux au sujet de ses nombreuses marques (Procter & Gamble en exploite une soixantaine). Il souhaite également rééquilibrer les budgets entre les nouveaux médias digitaux et les vecteurs historiques qu’il estime tout aussi performants, voire plus performants (affichage, presse écrite, télévision). L’activité d’annonceur de Procter & Gamble crée régulièrement le buzz avec des campagnes spectaculaires ou sur les thématiques sociétales. Le groupe est souvent primé, comme avec cette publicité « It’s a Tide Ad » qui a reçu un grand prix à Cannes Lion en 2018.

« Un leader doublé d’un homme charmant », affirme le DRH de Procter & Gamble

Fidèle à cette vision étoffée par 15 ans de métier, Benjamin Binot s’affirme comme « un dirigeant de caractère, un leader doublé d’un homme charmant et de très bonnes valeurs », explique pour le Figaro Hervé Gentieu, le directeur des ressources humaines de Procter & Gamble France. Benjamin Binot, titulaire d’un Master en Finance au Fisher College de Boston, est revenu en 2015 sur les bancs de l’école pour valider un diplôme en marketing stratégique à l’INSEAD.

À propos de Procter & Gamble

Procter & Gamble, multinationale américaine spécialisée dans les produits de consommation courante (produits de beauté et d’hygiène) possède des marques comme Gillette, Dash, Febreze, Fluocaril, Always, Oral-B, Pampers, Vicks, Braun, Ariel…   vendues dans le monde entier.

Procter et Gamble en chiffres

– 65 marques dans le monde
– Premier annonceur mondial
– Touche 9 foyers sur 10 en France
– Emploie 2000 salariés en France, répartis sur 3 sites, un siège social et 2 usines
– 105 000 personnes dans le monde
– Un investissement de 300 millions d’euros pour l’usine d’Amiens
– La France fait partie des marchés prioritaires du groupe
– Procter & Gamble réalise 65 milliards de dollars de chiffre d’affaires

Les marques Procter & Gamble

Ace (produits détachants sans javel), Always (hygiène féminine), Ariel (lessive), Blendax (pâte dentifrice), Blend-a-Dent (crème fixative pour prothèses dentaires), Bounce (assouplissant textile en feuilles), Bonux (lessive), Bounty (papier toilette), Braun (rasoirs, hygiène dentaire et épilateurs pour femmes), Cascade (produits pour lave-vaisselle), Charmin (papier toilette et serviettes hygiéniques), Cheer (lessive), Clairol (shampooing, teintures…), Oral-B (dentifrice), Dash (lessive), Dodot (couches et produits pour bébés), Dreft (liquide vaisselle), Febreze (désodorisants), Fixodent (pâte fixative pour appareils dentaires), Gain (lessive et produits adoucissants et assouplissants pour le linge), Gillette (rasoirs et produits de rasage), Head & Shoulders (shampooing anti-pelliculaire), Joy (liquide vaisselle), Lenor (produits adoucissants et assouplissants pour le linge), Monsieur Propre (produit nettoyant), Olay (soin pour le visage), Oral-B (brosses à dents et produits d’hygiène dentaire), Pampers (couches), Pantene (shampooing), Pepto-Bismol (médicament en vente libre pour malaises gastriques courants), Salvo (lessive pour machine à laver la vaisselle), Scope (bain de bouche antiseptique), Swiffer (plumeaux jetables), Tampax (tampons hygiéniques), Tide (lessive)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.