Un bon déroulement de carrière est un facteur-clé de succès. Voici les erreurs les plus communes et les plus dommageables à l’évolution d’une carrière, librement inspirées d’un article de Dorothy Tannahill-Moran publié sur le site Careerealism.com*.

1 – Manque de discernement ou de réflexion

Ceci a pour impact de créer des situations uniquement dues au fait que certaines personnes ne font attention ni à la façon dont les choses fonctionnent, ni à leur propre comportement.

2 – Erreur d’objectifs entraînant de mauvais résultats

On n’est pas payé pour de la  présence mais pour l’atteinte d’objectifs. Or il se trouve que certains pensent qu’être occupé suffit largement pour conserver son poste.

3 – Absences et retards chroniques

Trop d’absences ou de retards ne mènent à nulle part sauf à la réputation d’un manque de fiabilité.

4 – Refus d’admettre ses erreurs

Tout le monde en fait. Et en principe chacun est censé apprendre de ses erreurs. Refuser de les admettre entraîne une énorme perte en capital confiance et d’une certaine façon, on s’attend à ce que ces erreurs soient répétées encore et encore.

5 – Utilisation inappropriée d’Internet au bureau

Peu importe qu’il s’agisse de visionner du X, de regarder sa page Facebook ou de faire des achats, gaspiller les ressources de l’entreprise sera découvert tôt ou tard.

6 – Inadaptation à la culture

Chacun a le choix de changer de comportement, de partir ou de se faire licencier à défaut de savoir s’adapter. Il existe des sociétés au sein desquelles l’adaptation pour certains semble impossible ; auquel cas, il faut être intelligent et prendre les choses en main avant que cela ne fasse des dégâts dans une carrière.

7  – Ne pas honorer ses engagements

Rien n’est plus dévastateur pour une image que de ne pas tenir parole. Personne ne voudra continuer à travailler avec quelqu’un sur qui on ne peut pas compter.

8 – Comportement suffisant

Ceux qui pensent que la société ou le manager leur est redevable par le simple fait qu’ils respirent l’air du bureau peuvent pomper cet air rapidement aux autres. C’est un travers particulièrement désagréable. Personne n’est indispensable.

9 – Ne pas se donner la peine de sortir du cadre

Ne pas savoir prendre du temps pour réfléchir ou déployer sa créativité ou encore se passer de le faire par manque de dynamisme, signifie que le manager trouvera quelqu’un pour le faire malgré tout. Faire « simplement » son job est à la portée de centaines de personnes. Il est indispensable de mettre une valeur ajoutée à son emploi.

10 – Critiquer la direction ou une personne-clé

Il faut assumer tout ce que l’on se permet de me dire au travail car ce sera répété et diffusé. La plupart du temps la loi du silence n’existe pas, même si l’on pense parler à un collègue très proche et complice.

Rien dans cette liste qui soit difficile à éviter. Comme dit ci-dessus, ceux qui prennent le risque de perdre toute chance de faire carrière sont ceux qui oublient simplement leur environnement et l’objet de leur poste.

* Pour lire l’article original, cliquez ici.

Article précédentSalaires des dirigeants : les tendances 2014
Article suivantAvez-vous le look de l’emploi ?
Après avoir été dans une première vie assistante de président dans le BtoB et le BtoC, Anne à 44 ans réussit une reconversion professionnelle pour être responsable en ressources humaines. Après 7 ans d’exercice en entreprise, elle exerce aujourd’hui en freelance comme DRH en temps partagé. Trilingue (anglais, néerlandais et français), au service du dirigeant, son challenge est le changement pour le bien-être des salariés. Parmi ceux qui disent mettre l’homme au coeur de l’organisation, combien le font ? Manager les hommes se résume en trois mots : empathie, fermeté et exemplarité. Elle prépare sa troisième vie en écrivant des articles et en commençant une thèse de doctorat…

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.