Pourquoi vous googleliser ?

Dans un marché du travail très concurrentiel, l’employeur veut s’assurer qu’il recrute le meilleur candidat et pour ce faire, a de nombreux outils pour s’informer sur vous avant même qu’il ne vous reçoive. En vous googlelisant, vous vous assurez que des informations positives arrivent sur la première page des résultats. Si ce n’est pas le cas, avant de vous lancer dans la recherche d’un job, mieux vaut actualiser et positiver votre présence sur LinkedIn, Facebook, Viadéo… ou tout autre site de réseautage social. Vous devez donc vous présenter de façon professionnelle et positive, de manière à attirer l’employeur ou tout au moins l’inciter à aller plus loin dans sa démarche. Avec Google, il se fait une idée de vos centres d’intérêt personnels et de vos croyances, car il sait que curriculum vitae et lettre de motivation sont conçus pour vous montrer sous la meilleure lumière. En vous googlelisant, il obtient un regard plus complet sur ce qui vous tient à cœur, une information qui souvent en dit long sur votre façon de communiquer ou de réussir dans une entreprise.
Pour approfondir le sujet  Le CV qui plaît à Google

Créer une image professionnelle qui rassure

Il est sage de prendre le temps de créer la meilleure image possible de votre présence en ligne. Facebook montre des commentaires négatifs, des photos qui peuvent nuire à votre image, qu’il vous faut donc éliminer. L’employeur sur LinkedIn apprécie la lecture de recommandations et de mentions qui figurent sur votre page. Qu’un professionnel ait pris le temps de vous recommander le rassure sur le fait que vous devez être un cadre compétent qu’il peut approcher pour un recrutement. Vos expériences et affiliations doivent être en cohérence avec son entreprise. Avec l’a priori qu’un collaborateur qui communique bien fait du bon travail, même s’il sait qu’il est nécessaire d’aller au-delà, ce que vous lui montrez influence considérablement sa perception avant même que vous ne franchissiez sa porte. Vous devez donc veiller à ce que vos amis peuvent afficher n’affectent pas l’opinion d’un employeur sur vous.
Pour approfondir le sujet  Emploi : boostez votre visibilité sur LinkedIn !

Quel est votre droit à l’oubli ?

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) estime que vous avez le droit de demander à Google de supprimer les résultats de recherche sur votre nom si les résultats affichés sont « inadéquats, pas ou plus pertinents ou excessifs.» Depuis le 13 mai 2014, Google a donc mis en place un processus pour répondre à votre demande de suppression en remplissant un formulaire en ligne.
Pour remplir ce formulaire voir en fin d’article.
Google évalue votre demande, vérifie si les résultats contiennent des renseignements dépassés sur votre vie privée, détermine si leur stockage revêt un intérêt public. Si vous n’êtes pas d’accord avec la décision prise par Google, vous devez prendre contact avec l’autorité de protection des données (CNIL) . Par ailleurs Google a développé un outil de sécurité et de confidentialité, Google Dashboard, qui vous permet de garder la maîtrise des informations partagées. Google rappelle qu’il n’a pas la possibilité de supprimer directement un contenu sur un site. Enlever un résultat de Google ne supprime sa présence sur un site qu’il convient de contacter. Une fois seulement l’information supprimée sur ledit site, Google pourra se mettre à jour.

Formulaire en ligne pour demander à Google la suppression de résultats de recherche au titre de la législation européenne en matière de protection des données
Consultez l’arrêt de la cour européenne du 13 mai 2014 cliquez ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.