Avec les événements que nous traversons, les bouleversements de notre quotidien, et l’inconnu de l’avenir, il vous arrive de ne pas vous sentir à la hauteur de vos responsabilités, ou de vous poser mille questions sur demain. Vous êtes en pleine crise de confiance. Voici comment vite la retrouver.

Trouver votre stratégie de confiance en soi

Les psychologues appellent cela le syndrome de l’imposteur. En fait, le degré de confiance en soi est important dans la réussite professionnelle et compte bien souvent autant, si ce n’est plus, que les compétences techniques que vous pouvez déployer dans votre fonction. La confiance en soi vous donne le courage d’agir, et agir c’est gagner la confiance des autres. En montrant aux autres que vous avez confiance en vous, vous leur montrez que vous êtes digne de la leur. Il existe des stratégies pour se sentir plus confiant.
Lecture connexe  La réussite, c’est quoi exactement pour vous ?

Changer la façon dont vous vous parlez

Comme beaucoup d’entre nous, il vous arrive de vous réprimander, de vous critiquer, de vous maudire, à tel point que vous minez votre confiance et affectez votre comportement mental. Les chercheurs l’ont constaté, il peut être très efficace pour contrer cette tendance de “mal se parler à soi-même”, il suffit de vous réconforter grâce par des rappels positifs.
Il ne s’agit pas de vous regarder dans un miroir et de vous dire que vous allez faire un grand discours, vous risquez de rater l’objectif par son côté cliché et de vous stresser encore plus. En revanche, des chercheurs l’ont constaté, si vous vous positionnez comme si vous parliez à un tiers, ce sera différent. Ainsi, au lieu de vous regarder en pensant, “Je ne suis pas sûr que je peux gérer cette situation,” vous devez penser  “Je peux le faire, je l’ai déjà fait et je le réussirai cette fois encore.” Cela vous donne la bonne distance émotionnelle.
Lecture connexe  Maîtriser l’art de dire du bien de vous sans paraître vantard

Changer de comportement à votre égard

Si vos pensées sur vous-même peuvent façonner votre confiance, votre comportement, votre façon de vous comporter vis-à-vis de vous est aussi primordiale. La psychologue sociale Amy Cuddy* a fait une étude fascinante sur la façon dont nos signaux non verbaux affectent la façon dont nous nous percevons.
Si vous vous ressentez mal votre corps, vous le rendez plus petit et vous vous sentez moins confiant. Au contraire, présentez-vous avec puissance, vous vous sentirez puissant, et vous serez perçu comme tel par les autres. Les études démontrent l’impact du langage du corps dans notre vie professionnelle. La façon dont vous vous sentez interagit sur votre comportement et sur celui des autres. Votre corps influe sur votre esprit. Cela est vrai dans toutes les cultures.
Pour lutter contre le syndrome de l’imposteur, prenez deux minutes pour trouver votre puissance avant de vous rendre à une réunion difficile. Cela aura une incidence sur la façon dont vous vous sentez – même vos hormones changent – et une incidence sur la façon dont vous serez  perçu : positif et puissant. 

Décrivez-vous autrement

Vous n’êtes pas parfait, loin s’en faut. Si vous prenez conscience de cette partie de vous-même, vous vous montrez ouvert à vos imperfections et erreurs, vous vous sentez paradoxalement plus confiant. Finalement, cette humilité vis-à-vis de vos échecs vous rend plus fort. Cela vous permet de vous excuser et d’apprendre à corriger cela. Vous contrôlez mieux ce que vous dites, en reconnaissant telle faiblesse vous montrez que vous l’assumez et cela vous renforce aux yeux des autres.
Parlez-vous comme à un tiers, dites-vous que vous pouvez le faire et vous trouverez votre puissance, affirmer votre erreur – errare humanum est – vous humanise et vous rend responsable de ce que vous êtes, ce qui est une forme de pouvoir ressenti par les autres et que vous devinez dans leur regard.

*Amy Cuddy , professeur et chercheur à la Harvard Business School, étudie la façon dont le comportement non verbal agit sur le jugement des autres. Sa formation de danseuse classique est évidente dans son travail fascinant sur “pose de puissance” – la façon dont la position du corps influence les autres et même votre propre cerveau.
Lecture connexe  Etes-vous sûr de ne pas avoir de charisme ?