Traduire un pourcentage en fraction

Si quelqu’un cite un pourcentage, par exemple 20% des participants d’une réunion ont préparé la réunion, intervenez en indiquant que cela fait donc 1 sur 5, et prenez-en note. Tout le monde va approuver, impressionné, voire envieux de vos compétences en statistiques.

Faire semblant de prendre des notes

Apportez toujours un bloc-notes avec vous. Votre rejet de la technologie sera apprécié. Prenez des notes simplement, un mot à chaque phrase que vous entendez. Si quelqu’un vous demande d’en prendre pour les autres, répondez que ce sont vos notes personnelles et suggérez quelqu’un d’autre pour faire le compte-rendu de la réunion, par exemple un participant équipé de son PC portable.

Dessiner un diagramme de Venn

Levez-vous et dessinez un diagramme de Venn*, et vous paraîtrez intelligent même si celui-ci est inexact. Vos collègues vont débattre de tout, de définitions, de la taille des cercles… À ce stade, vous pouvez revenir à votre place et pianotez un sms à votre ami(e).

Encourager le groupe à prendre du recul

Il arrive dans certaines réunions que tout le monde soit d’accord, sauf vous après l’étude des opinions et des données. Proposez de prendre un peu de recul, tout le monde tournera la tête vers vous, étonné de votre capacité à faire taire le groupe. Demandez alors au groupe quel est vraiment le problème qu’il essaie de résoudre, et vous aurez acquis intelligemment une heure répit.
Lecture connexe : Et si vous supprimiez les réunions

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Répéter les propos ingénieux dits par un autre

Mémorisez bien ce que dit de particulièrement brillant un participant, rappelez-vous son nom et répétez exactement ce qu’il a dit, mot pour mot, très lentement. Maintenant, l’éclat de son propos est transféré sur vous, et les gens vont vous attribuer à tort la déclaration intelligente.

Vous promener dans la salle

Avez-vous remarqué que chaque fois que quelqu’un se lève et se promène, il suscite l’intérêt. Il faut oser le faire, mais l’effet est radical. Croisez les bras, promenez-vous, allez dans un coin, appuyez-vous contre le mur, et soupirez profondément. Tout le monde va s’inquiéter et se demander ce que vous pensez. Si seulement ils savaient.
Lecture connexe : Comment avoir l’air de réussir… en toutes circonstances

Demander à l’animateur de remontrer un document

Par ces mots, vous indiquez à l’animateur et aux participants que vous avez plus d’attention que tout le monde, il est clair qu’ils ont manqué quelque chose que vous êtes sur le point de souligner avec brio. Si vous n’avez rien à signaler, il suffit d’affirmer que vous n’êtes pas sûr de ce que signifient les chiffres présentés. Il est acquis pour la quasi-totalité d’une réunion que vous êtes intelligent.

Sortir pour répondre à un appel téléphonique

Vous craignez de sortir de la salle et que les participants pensent que la réunion n’est pas une priorité pour vous. Si vous vous retirez pour un appel téléphonique “important”, alors que vous avez démontré jusque là par votre participation intelligente l’importance de celle-ci pour vous, ils vont tous penser que vous êtes sollicité, donc important. S’il y a quelque chose d’encore plus important que cette réunion, ils vont estimer qu’il est préférable ne pas vous déranger.
Lecture connexe : Maîtriser l’art de dire du bien de vous sans paraître vantard

Vous moquer de vous-même

Si quelqu’un vous demande ce que vous pensez et que vous n’avez vraiment pas entendu un seul mot de la dernière partie de la réunion, répondez honnêtement que vous n’avez pas entendu ce qui a été dit pendant la dernière heure, ou que pour l’instant vous n’êtes pas tout à fait d’accord avec vous-même pour formuler une affirmation cohérente. Et les gens adoreront votre autodérision et riront de votre honnêteté.

*Un diagramme de Venn ou diagramme logique montre les relations logiques possibles dans une collection finie de différents ensembles. Conçu par John Venn vers 1880, on l’utilise pour enseigner la théorie des ensembles élémentaires, et illustrer des relations simples en probabilité, logique, statistiques, linguistique et en informatique.