Obtenir une augmentation ou une promotion

Dans le cas de figure où vous réclamez une augmentation ou une promotion,  la meilleure technique est de montrer que votre demande est légitime. Inutile de faire culpabiliser votre boss ou de passer pour la victime, avec des phrases comme “tout le monde a une promotion, sauf moi”. Avancer un bon argumentaire sera plus efficace. Pour ce faire, partez des faits, évoquez des événements précis, donnez des chiffres : “J’ai regardé mon investissement dans l’équipe, les résultats obtenus, je me suis renseigné sur les niveaux de salaires, etc. Et j’en conclus que je devrais être augmenté”. Plus vous citez d’exemples et de situations concrètes, plus vous augmentez vos chances.
Lecture connexe Augmentation de salaire : ce que vous devez faire pour l’obtenir

Faciliter la décision du manager

Montrez votre motivation mais aussi l’adéquation de votre profil à ce nouveau poste. En cas de refus, ne vous braquez pas. restez calme et écoutez bien les raisons avancées par votre manager. Si vous sentez, qu’en réalité, il a peur de vous perdre, expliquez-lui que vous avez établi un plan de succession : vous êtes disponible pour former votre successeur ou intervenir pendant un certain temps sur des dossiers délicats. Il peut également penser que vous n’êtes pas prêt, vous devez alors argumenter ou de négocier une éventuelle formations.
Lecture connexe  Secrets de votre prochaine promotion

Parler pour être plus efficace

Gestion de carrière, management, stratégie commerciale… Les sujets de désaccord entre vous et votre manager ne manquent pas.  Vous pouvez être tenté de vous abstenir de toute contestation par manque d’assurance, crainte des réactions ou encore respect de la hiérarchie. Mais en parler est indispensable pour être bien dans votre job et faire avancer l’équipe. Pour s’y prendre de la bonne manière, là encore privilégiez les faits aux émotions ! Exposez votre problème de manière concrète en resituant le contexte (“Je n’arrive plus à faire face à la surcharge de travail, depuis le départ en congé maternité de ma collègue”).
Lecture connexe  Comment gérer un chef tyrannique

Apporter une solution, pas un problème

Cela va étoffer votre demande et permettre à votre boss d’avoir un aperçu précis qu’il n’a pas forcément. Indiquez-lui également le degré d’urgence de votre demande (“j’ai besoin d’un renfort immédiat ou dans trois semaines) et surtout proposez-lui une solution (“je peux demander à un tel de venir en renfort”, “je connais quelqu’un qui pourrait correspondre au poste”, …). Votre entretien n’en sera que plus constructif et votre supérieur appréciera votre force de proposition et votre capacité d’initiative.
Lecture connexe  Etre ambitieux sans se faire détester