Votre capital sympathie dépend de vos comportements

Une étude menée à l’UCLA a évalué plus de 500 mots en fonction de leur capacité à être perçus comme de la sympathie. Les meilleurs n’ont rien à voir avec des caractéristiques innées, mais recouvrent les notions de sincérité, transparence et capacité de comprendre l’autre. Ils décrivent les qualités de personnes douées pour les relations sociales grâce à l’intelligence émotionnelle. Le capital sympathie dépend de vos comportements plus que de votre potentiel de départ.

Poser des questions et s’intéresser à l’autre

L’erreur la plus répandue en matière d’écoute vient du fait que souvent vous êtes tellement concentré sur ce qu’il vous allez dire que vous ne parvenez pas à entendre ce qui se dit. Les mots sortent forts et clairs, mais leur sens est perdu. Le moyen simple d’éviter cet écueil est de poser beaucoup de questions. Votre interlocuteur aime savoir que vous l’écoutez, et une question de clarification lui montre non seulement que vous l’écoutez, mais que vous vous souciez aussi de ce qu’il dit. Vous serez surpris de voir le respect et l’appréciation que vous gagnerez en posant des questions.

Pour approfondir le sujet  L’art du management par le questionnement

Fermer votre téléphone et vous consacrer à l’échange

Rien de tel pour agacer votre interlocuteur que de lire un message ou prendre une communication en pleine conversation ou jeter un rapide coup d’œil à votre téléphone. Cela peut être interprété comme un signe d’irrespect ou de désinvolture. Quand vous vous engagez dans un échange, concentrez toute votre énergie sur la conversation. Elle en sera d’autant plus agréable et efficace si vous vous immergez complètement.

Pour approfondir le sujet Ecouter plus pour motiver mieux

Rester véritable et sincère inspire la confiance

Être sincère et honnête est essentiel pour susciter la sympathie. Personne n’aime le faux ou l’hypocrisie. Votre interlocuteur sera attiré par votre authenticité parce qu’il sait ainsi qu’il peut avoir confiance en vous. Il est difficile d’apprécier quelqu’un quand vous ne savez pas qui il est vraiment ni ce qu’il ressent vraiment.

Pour approfondir le sujet  Arrêtez d’être votre pire ennemi

Vous montrer ouvert et sans jugement a priori

Si vous voulez être sympathique vous devez être ouvert d’esprit. Cela vous rend accessible et intéressant pour les autres. Personne n’apprécie une conversation avec un interlocuteur qui s’est déjà formé une opinion et n’est pas disposé à écouter. Votre ouverture d’esprit est cruciale dans votre vie professionnelle car cela signifie que vous êtes accessible à de nouvelles idées. Pour éliminer les idées préconçues et le jugement a priori, vous avez intérêt à voir les choses à travers les yeux de votre interlocuteur. Cela n’implique pas de croire ce qu’il croit, mais simplement de cesser de porter un jugement tant que vous n’avez pas compris ce qui le motive. La sympathie passe par l’empathie.

Pour approfondir le sujet  Comment développer votre empathie

Ne pas chercher à capter l’attention

Celui qui cherche désespérément à attirer l’attention agace ou insupporte. Pas besoin de manifester une grande personnalité extravertie pour être sympathique. Il vous suffit d’être amical et attentionné pour gagner l’attention des autres. Quand vous vous exprimez d’une manière confiante et concise, votre interlocuteur est beaucoup plus attentif et persuadé que si vous vouliez lui montrer que vous êtes important. Il appréhende rapidement votre attitude qui lui plait. Si vous vous êtes reconnu et félicité pour un résultat ou une réussite, vous pouvez détourner cette attention vers tous ceux qui ont travaillé dur pour obtenir ce résultat. Ce n’est pas une simple politesse, cela montre que vous vous faites attention aux autres et appréciez leur aide et que vous leur êtes reconnaissant.

Pour approfondir le sujet  L’art du management par le questionnement

Rester cohérent, fiable et rassurant

Peu de choses suffisent à vous rendre antipathique comme votre inconstance. Quand un interlocuteur vous approche, il aime savoir à qui il a affaire et à quel genre de réponse il peut s’attendre. Pour être cohérent, vous devez être fiable, et vous assurer que même lorsque votre humeur n’affecte pas la façon dont vous traitez les autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.