1 – La voix

Vous pouvez améliorer la façon dont vous parlez pour impacter votre public.
Parlez lentement : réfléchissez au contraste entre un adolescent nerveux parlant vite et la tonalité lente, emphatique d’un juge qui annonce un verdict.
Les pauses : celui qui inspire confiance fait souvent des pauses en parlant, une seconde ou deux entre les phrases ou même au milieu d’une phrase. Cela traduit le sentiment que vous avez confiance en vous et en vos capacités, et ne craignez pas d’être interrompu.
L’intonation : celle qui fait monter votre voix à la fin d’une question, celle de la confidence ou celle sentencieuse du juge qui clôt une audience.
La respiration : assurez-vous que vous respirez profondément par le ventre, inspirez et expirez par le nez plutôt que par la bouche, ce qui risque de vous couper le souffle et de vous montrer anxieux.
Le sourire : pour transmettre plus de chaleur, souriez tout simplement. Le sourire affecte la façon dont vous parlez au point que cela s’entend au téléphone.
Pour approfondir le sujet  Le secret de votre style de communication

2 – L’image

Votre image augmente votre charisme. Le discours accompagné d’une image forte génère plus de charisme que des propos accompagnés d’une représentation faible. L’image à haute définition l’augmente en faisant croître l’affect des auditeurs. L’image que vous donnez argumente et persuade, le langage corporel, vos postures, vos gestes, parlent plus que votre discours. « Ce que vous êtes parle tellement fort que je n’entends pas ce que vous dites.»

3 – La cohérence

La cohérence de votre présentation est convaincante si vous gardez votre calme et maintenez une approche en douceur, vous gagnez ainsi un avantage naturel. Le bégaiement, ou de longues pauses, ou encore un ton de voix qui chute ne peuvent inspirer confiance. Maintenez une émotion égale dans votre comportement avec un accent maîtrisé est un signe d’honnêteté et de concentration. Si vous respectez la plus grande cohérence entre tonalité et rythme, vous rassurez et convaincrez plus facilement, même dans les périodes tendues, et surtout vos idées seront perçues comme meilleures.

4 – Le contenu

Pour avoir plus de charisme vous devez appuyer votre action sur des techniques telles que l’utilisation de métaphores, d’histoires et d’anecdotes (nous sommes tous des enfants et aimons les histoires), la démonstration d’une conviction morale, le partage du sentiment du collectif, la communication sur la confiance, l’exigence dune attente élevée. Vous pouvez aussi utiliser des accessoires rhétoriques comme les contrastes pour frapper les esprits, et des tactiques non-verbales du corps, du visage, et du ton de la voix.
Pour approfondir le sujet  Exploitez votre charisme de leader

5 – Un mode de vie avec soi et avec les autres

En synthèse, il y a la confiance en soi, la maîtrise des émotions, l’affirmation de soi ou assertivité, le contrôle du langage verbal et corporel. En fonction de ces éléments, vous diffusez un rayonnement plus ou moins intense. Ce qui donne une image charismatique, c’est aussi le détachement émotionnel qui découle d’une propension à faire passer vos besoins et désirs avant ceux des autres, comme une sorte de paroxysme de la confiance en soi. Vous êtes confiant quelle que soit l’opinion des autres. Cela signifie aussi que vous acceptez les risques. Vous libérer du regard des autres est parfois difficile à concilier avec la nécessité de remettre en cause votre désir naturel d’être approuvé, voire aimé, par tous. En fait vous devez prendre vos responsabilités, votre valeur venant non des autres mais de votre capacité à vous assumer. Cela devient du charisme perçu comme tel par les autres quand c’est votre mode de vie et votre ligne de conduite qui s’affirment.
Pour approfondir le sujet Communiquer comme Bill Clinton


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.