Publicité
Publicité

Formation : pourquoi et comment choisir un MBA ?

© Wong Sze Fei - Fotolia.com

Pour faire un MBA, il faut avoir de bonnes raisons et savoir bien sélectionner celui qui correspond le plus à vos besoins. Décryptage.

Dans la perspective du prochain salon Executive-Time, salon virtuel de la formation continue qui sera organisé les 26 et 27 novembre prochains par la société de web-marketing Espace Direct, nous publions trois conseils donnés par l’organisateur de cet évènement pour choisir de faire une formation MBA (Master of Business Administration) ainsi que trois critères de sélection pour faire le bon choix.

PUBLICITE

Trois bonnes raisons de suivre un MBA

1- Vouloir changer de cap
Comme l’explique Executive Times, le MBA est un tremplin idéal pour donner une autre direction à votre carrière et vous permettre de changer de secteur, d’activité, et de fonction. De par son approche globale du business, il apporte les compétences nécessaires à la compréhension de domaines autres que le vôtre et vous permet d’atteindre des postes auxquels votre formation initiale ne vous destinait pas.

2- Vouloir vous développer personnellement
Le MBA est une formation intense permettant d’enrichir vos connaissances et vos compétences. Il permet de développer votre culture managériale et votre réseau professionnel. De ce fait, les titulaires d’un MBA voient leur carrière évoluer et leur salaire progresser significativement. Mais attention, il n’y a pas de règle en la matière, tout dépend, une fois de plus, de votre plan de carrière et du MBA choisi : ils ne se valent pas tous.

PUBLICITE

3- Vouloir vous internationaliser
Si votre souhait est de travailler à l’international ou dans un groupe international, vous avez tout intérêt à suivre un MBA. En effet, c’est l’un des rares diplômes internationalement reconnu (classement du Financial Times, The Economist, Business Week) et il vous ouvrira des portes au-delà de nos frontières. Un MBA est aussi un programme qui aborde les thématiques de l’entreprise sous un angle international, en s’appuyant sur des exemples et des cas concrets étrangers, ce qui vous prépare à une prise de fonction en lien avec l’international. Par ailleurs, la plupart d’entre eux sont dispensés en anglais et permettent ainsi de perfectionner votre niveau de langue.

MBA: trois critères pour sélectionner son école

1- Choisir des labels incontournables
L’AACSB (Association to Advance Collegiate Schools of Business) est un label américain institué en 1916 et arrivé en Europe il y a 5 ans seulement. Il s’agit d’une association américaine délivrant une accréditation, reconnue dans le monde entier, aux meilleures universités et écoles de commerce. Le label évalue la qualité d’une Business School et il est attribué pour 5 ans.
Equis est un label européen, dont l’organisme est basé à Bruxelles. European Quality Improvement System est un système d’accréditation jugeant de la qualité des activités de l’école, mais aussi de son degré d’internationalisation. Il est délivré aux écoles assurant des relations étroites avec le monde de l’entreprise et un solide potentiel en recherche, pour une durée de 3 ou 5 ans.
AAMBAs est un label britannique accréditant les seuls programmes MBA et les masters. Sont accrédités les MBA répondant à un objectif de professionnalisation, proposant un équilibre entre pratique et théorie et formant des managers à l’échelle internationale. Notez que ce label vous donne accès à un service d’offres d’emploi (réseau des anciens diplômés, offres d’emploi en ligne, etc.).

2- Examinez les classements des journaux
Le classement du Financial Times (FT). Chaque année, le Financial Times publie un classement des MBA du monde entier, un rendez-vous incontournable pour les écoles, les candidats et les recruteurs. Ce classement s’appuie sur différents critères : les salaires, la carrière des jeunes diplômés, l’insertion professionnelle, le corps professoral, la part de l’international et de la recherche, etc. C’est un classement d’autant plus intéressant si vous souhaitez faire un MBA à l’étranger.
Le classement Businessweek. Depuis 1988, le magazine publie un classement annuel des meilleurs MBA américains. Ce classement repose sur deux critères : la satisfaction globale des employeurs et celle des étudiants. Attention : Soyez conscient que chaque classement s’appuie sur des critères qui lui sont propres et qui ne sont pas toujours les vôtres. Restez concentré sur ceux qui vous tiennent particulièrement à cœur pour faire votre classement personnel et choisissez votre formation en fonction de votre projet professionnel.

3- Lisez les programmes à la loupe
Une fois que vous aurez fait une sélection des MBA qui vous paraissent les plus intéressants, examinez-les en détails : depuis combien de temps existent-ils ? L’enseignement allie-t-il la pratique à la théorie ? Quelle est la qualité du corps professoral ? Rencontrez les anciens, allez aux réunions d’information, multipliez les rencontres ! Renseignez-vous sur la taille de la promotion : peut-être serez-vous à l’aise dans un gros contingent ou préférerez-vous plutôt une promotion à taille humaine. Notez qu’une grande promotion vous ouvrira un large réseau et qu’une plus petite vous permettra sans doute de tisser des liens plus forts avec vos collègues.

3 réactions

  1. Marine

    24 septembre 2013 à 14 h 42 min

    L’intégralité du Guide des MBA est disponible ici :http://www.mba-time.com/fr/pages/catalogue. Bonne lecture !

  2. Jiip

    16 septembre 2013 à 15 h 01 min

    Il est étrange que pour illustrer un article sur le choix d’un MBA soit présenté une video « L’Essec classé 2ème mondial par le Financial Times », alors que le diplôme dont il s’agit n’est justement pas un MBA (généraliste) mais un diplôme de master spécialisé en Finance, pour lequel l’Essec est effectivement classée deuxième, derrière HEC. Mais rien à voir avec un MBA.

    • Sophie Lhameen

      Sophie Lhameen

      18 septembre 2013 à 9 h 15 min

      Vous avez tout à fait raison ! Merci pour cette critique justifiée dont nous tenons compte puisque je viens de changer de vidéo en mettant à la place une vidéo sur l’école BEM (Bordeaux Management School) qui a obtenu l’accréditation AACSB.

Réagissez à cet article

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x