C’est le “frenchie” des réseaux sociaux, le premier site de réseautage pro en France. Au compteur, 7,5 millions de membres en France, créé en 2004 à Paris, il se définit comme un réseau de connaissances qui facilite le dialogue entre professionnels. En 2018, il se définit comme « la communauté professionnelle la plus diverse au monde », ce réseau présente toutefois moins de profils “Top manager” ou “Dirigeants” que d’autres, LinkedIn en tête, en revanche de nombreux cadres spécialisés en marketing et communication, en ressources humaines, dans le web sont présents.

Un profil clair et concis, avec photo

La première condition pour se faire repérer parmi les millions d’inscrits est d’indiquer clairement, en tête de votre profil, votre projet : « J’ai passé six ans chez… en tant que… Je recherche un poste de… dans telle spécialité, dans tel secteur d’activité. ». Si vous êtes en activité, préférez des formules plus vagues (« Je suis à l’écoute du marché », « Je suis ouvert aux contacts ou aux opportunités ») pour ne pas froisser votre patron !
Renseignez votre profil, en étant clair, concis et précis. Même si Internet laisse plus de place et de liberté qu’un CV papier, il faut tout de même être synthétique ! Inutile de tout détailler, l’enjeu est de mettre en valeur votre expérience actuelle et les deux ou trois qui précèdent. Pour chacune, précisez vos missions, les objectifs fixés et les résultats atteints, les compétences développées, etc. Jouez la carte de l’interactivité en enrichissant votre profil, avec des liens vers vos employeurs ou vos réalisations. Si vous avez un blog ou un compte Twitter, c’est l’occasion de le signaler. Enfin, n’oubliez pas la photo. Un cliché “pro” augmentera considérablement votre visibilité : les profils qui en ont, sont sept fois plus consultés !
Lecture recommandée  Comment présenter les périodes sans emploi dans votre CV
Two businesswomen with laptops working in cafe

Multipliez judicieusement les contacts

Pour créer votre réseau, commencez par solliciter vos collègues et amis mais aussi fournisseurs et clients, … La logique ? Elargir autant que possible votre sphère d’influence mais à une condition : invitez uniquement des personnes que vous avez côtoyées et qui évoluent dans votre secteur d’activité, occupent la même fonction ou affichent des centres d’intérêts proches des vôtres. C’est la qualité des liens entre ses membres qui prime et non par le nombre de noms sur une liste. Profitez aussi des groupes de discussions pour vous faire remarquer, en répondant à des questions, en partageant des liens vers des articles qui vous intéressent, etc.lecture recommandée Comment bâtir un réseau de relations professionnelles

On paie ou pas ?

Certains se contentent de la version gratuite du site mais la formule payante permet de savoir qui a consulté votre profil, d’accéder aux fiches de tous les membres, de cibler vos recherches pour un secteur d’activité donné, une région, … Le prix de l’abonnement étant raisonnable (à partir de 5 euros par mois), cela peut être un bon investissement. A noter que le site va très prochainement lancer Viadeo Freelance, une nouvelle plateforme à destination des freelanceurs et des porteurs de projets.
A suivre : Emploi sur les réseaux sociaux – Dossier n°2 :  LinkedIn
High sky

Lecture conseillée : Management et communication : 100 exercices: Pour gérer l'incertitude et la complexité de Denis Cristol