Promouvoir vos réalisations et non vous-même

Faire votre autopromotion n’équivaut pas à de l’égocentrisme. C’est simplement montrer aux autres que vous avez accompli quelque chose d’intéressant et différent. Plutôt que de dire « Je », « Moi », « J’ai fait, » pour parler de vos réalisations, montrez comment elles répondent à des objectifs plus larges et reliez-les à votre contribution dans l’entreprise, à votre participation dans une équipe ou à l’aide que vous apportez aux autres. Votre autopromotion ne revient pas à vous concentrer sur vous, mais à dire tout simplement ce que vous avez réalisé et qui est digne d’être signalé.

Lecture recommandée : Maîtriser l’art de dire du bien de vous sans paraître vantard

Vous auto-promouvoir de plus en plus

Vous pouvez trouver délicat voire difficile de mettre en avant vos propres réalisations. Un bon moyen de vous habituer à cet exercice est de le pratiquer d’abord dans votre entourage familial et amical, dans un environnement sûr. Lorsque vous recevez des amis, vous pouvez leur faire part de vos réussites, leur indiquer votre fierté, et leur confier votre prochain projet dont vous êtes convaincu de la réussite. Une fois que vous serez habitué à le faire dans un milieu sécurisé, vous serez en mesure de vous vendre dans les situations les plus difficiles,  et de convaincre une salle de cadres de l’efficacité d’un programme que vous avez élaboré pour eux. Plus vous vous mettrez en avant, plus vous le ferez naturellement et vous y retrouverez.

A lire aussi : Introverti ou extraverti, comment vendre vos idées avec efficacité

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Profiter de toutes les occasions

Chaque fois que vous entrez dans une pièce, assistez à une réunion ou à une négociation d’affaires, demandez-vous ce que vous pouvez vendre. Vous voulez peut-être faire savoir à vos collègues que vous avez terminé un projet important, que vous avez eu une journée enrichissante, dans tous les cas vous montrer comme quelqu’un qui avance dans ses réalisations. C’est important car l’auto-promotion est un moyen de façonner chez les autres la compréhension de ce que vous êtes. Si vous apportez des messages positifs sur vous, d’autres vont vous voir de cette façon. Méfiez-vous d’une tendance répandue de minimiser à leurs yeux une action que vous avez menée par un faux modeste « Ce n’était rien » et profitez de chaque situation pour vous présenter d’une manière positive.

[asa]2501084586[/asa]

Vous vendre, encore et toujours

Au lieu d’attendre que l’on vous donne un coup de pouce ou que l’on vous offre l’opportunité de carrière que vous espérez depuis longtemps, ne comptez pas sur l’initiative de votre supérieur hiérarchique pour vous l’offrir sur un plateau. Cette approche passive ne fonctionne pas. Si vous voulez quelque chose, allez-y, foncez, mettez-vous en avant et montrer que vous avez la capacité de réussir dans un nouveau rôle. Si vous estimez mériter une promotion, parlez-en à votre patron et montrez lui vos qualifications et votre intérêt pour cette opportunité. Si vous voyez une offre d’emploi qui vous intéresse, n’abandonnez pas parce que vous n’avez pas toutes les qualifications. Allez-y, et vendez-vous. Et si vous avez une bonne idée que vous souhaitez partager lors d’une réunion d’équipe, mettez-la en avant en montant un dossier. En bref, soyez toujours prêt à vous vendre et faire passer vos idées, car si vous arrêtez de vous vendre, vous arrêterez d’avancer.

Lecture recommandée : Communiquer comme Bill Clinton