Le responsable RGPD/DPO

Le responsable ou chef de projet RGPD, aussi appelé Délégué à la Protection des Données (DPO), s’assure de la mise en conformité de son entreprise avec le Règlement Général de la Protection des Données (RGPD), entré en vigueur entre janvier et mai 2018. Le DPO, rattaché au service informatique, travaille en collaboration avec le service juridique.
Salaire annuel : 70 000 à 100 000 euros
Lecture associée  Protection des données (RGPD) : 10 étapes à vérifier pour être prêt

Le Financial Planning & Analysis Manager (FP&A Manager)

Le Financial Planning & Analysis Manager (FP&A Manager), un financier de haute voltige, vérifie la santé financière de l’entreprise, au regard des indicateurs habituels tels que le niveau d’endettement, des capitaux propres, le total du bilan… Il conseille et accompagne les dirigeants sur les sujets de croissance et de stratégie financière de l’entreprise. Le FP&A Manager évolue au sein de la direction administrative et financière, en étroite collaboration avec le service comptable, le contrôle de gestion et les membres de la direction.
Salaire annuel : 42 000 à 90 000 euros
Lecture associée  DAF (directeur administratif et financier) : définition de fonction

Le Data Analyst

Rattaché à la direction informatique des entreprises ou dans des SSII, le Data Analyst (analyste de données), très recherché par les organisations désireuses d’instaurer des technologies de Big Data, améliore leur productivité. Son rôle consiste à corréler et exploiter les informations recueillies par le biais de différents canaux de l’entreprise pour faciliter la prise de décision des équipes de direction. La Data Analyst évolue principalement avec les services pour lesquels il collecte les données (service commercial ou marketing, équipe financière ou directionnelle, service logistique…), et garde, dans tous les cas, un lien étroit avec l’équipe de direction.
Salaire annuel : 47 000 à 65 000 euros

Le développeur Web

Le développeur Web, en synthèse, s’occupe de la création de sites Web et d’applications. Il gère le développement de ces sites selon les besoins de l’entreprise. Il se charge de la réalisation de tests réguliers pour vérifier qu’aucune fonctionnalité ne bugge. Travaillant au sein du service informatique, il interagit avec des professionnels du graphisme, du design et du marketing pour affiner l’ergonomie des outils qu’il code.
Salaire annuel : 37 000 à 69 000 euros
Lecture associée  Consultant en informatique décisionnelle/Big data, un métier d’avenir

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Le juriste en droit des affaires et compliance (lancement d’alerte)

Le juriste d’entreprise réalise les différents documents contractuels et les mentions légales, gère les contentieux clients, et depuis peu est amené à conseiller et à accompagner l’entreprise au regard du respect de l’éthique, des règles de compliance et des critères de Responsabilité Sociale et Solidaire (RSE). Son interlocuteur principal est l’équipe de direction.
Salaire annuel : 36 000 à 70 000 euros

Le comptable général

Le comptable en entreprise enregistre les flux financiers dans le respect des obligations comptables, chargé de réaliser les comptes annuels et la liasse fiscale, il gère le relationnel entre l’entreprise et le service des impôts. Le comptable général travaille de concert avec la direction financière et le responsable du service social, à moins qu’il ne gère également ce dernier aspect.
Salaire annuel : 25 000 à 67 000 euros

Le gestionnaire Administration Des Ventes (ADV)

Le gestionnaire Administration Des Ventes (ADV), chargé du suivi client dans l’entreprise, de la saisie des commandes jusqu’au suivi des factures, s’assure que chaque étape du processus de vente est optimisée. Il définit les procédures pour assurer le suivi des ventes,  négocie avec les acheteurs, et suit la facturation et recouvrement des créances. Assurant le lien entre les clients et le service commercial, il trouve toute sa place dans les entreprises pour lesquelles l’expérience client devient la priorité.
Salaire annuel : 24 000 à 35 000 euros

Les salaires indiqués, évalués par le cabinet Robert Half sur la base de leurs suivis statistiques, sont estimatifs. Dans les faits, ils dépendent de l’âge, de la formation, de l’expérience, mais aussi de l’employeur. Un développeur Web embauché par une startup, par exemple, ne bénéficiera pas du même salaire qu’un développeur en SSII ou pour un grand compte. Quoi qu’il en soit, ces métiers sont voués à prendre de l’importance dans les entreprises.