Le CoDir – comité de direction – est chargé de trancher les décisions stratégiques de l’entreprise. Si vous y êtes nommé, c’est que votre vision et vos idées sont reconnues au sein de l’organisation.

Le CoDir : une reconnaissance de vos compétences

Le  CoDir (Comité de Direction) ou Comex (Comité exécutif) se compose des cadres supérieurs, des représentants de services et de personnalités haut placées de l’entreprise. Ces personnes se réunissent de manière régulière pour trancher les décisions stratégiques et fixer une vision. Si vous êtes invité à rejoindre le CoDir de votre entreprise, réjouissez-vous,  car c’est un nouveau challenge qui se présente pour vous. Ce sont vos compétences, votre connaissance de l’entreprise et du marché qui sont reconnues, tout comme votre esprit visionnaire et ambitieux. Voici les principaux prérequis pour rejoindre sereinement ce comité et y réussir.
Lecture associée  Analyse systémique de l’entreprise pour mieux la comprendre

Se rassurer et se faire confiance

Le CoDir a souvent la réputation d’un haut comité et d’un rassemblement de têtes pensantes, et selon votre degré de « syndrome de l’imposteur », vous pouvez craindre de ne pas être à la hauteur de la mission. Vous avez pourtant bel et bien été choisi parmi les dirigeants de l’entreprise, par votre personnalité, votre capacité à apporter des idées et à voir plus loin, au-delà des objectifs que vous atteignez (ou pas) chaque jour dans votre service. Ainsi, le CoDir est l’occasion rêvée pour gagner en confiance en vous, pour dépasser vos propres limites, révéler vos aptitudes… et par la même occasion, démystifier l’image de cette assemblée si réputée qui, finalement, reste une réunion de personnalités avec leurs qualités et leurs défauts.

Dans un CoDir : chacun sa place !

Un CoDir réunit les responsables des différents services de l’entreprise, des cadres qui ne se côtoient pas forcément au quotidien, et se connaissent à travers le CoDir au sein duquel nt chacun a sa place attitrée, son image, son pouvoir, son expertise reconnue. De ce fait, un CoDir est souvent très normé, mieux vaut donc de prendre le temps d’observer les positions de chaque membre, leur rôle, de comprendre ce qui se joue avant de prendre la parole de manière réellement conséquente ou de donner votre avis sur les propositions en cours. De même, avant le premier CoDir, vous pouvez vous rapprocher d’un membre que vous connaissez, celui dont vous êtes le plus proche, et lui demander un brief des projets en cours, des personnes présentes, des débats qui se jouent actuellement… En bref, analysez le fonctionnement de votre CoDir avant de vouloir vous-même y jouer un rôle.
Lecture associée Nouveau manager : comment réussir les premiers jours

S’enrichir avant d’agir

Un CoDir permet d’obtenir des points de vue de personnalités aux horizons différents au sein de l’entreprise : le responsable production n’a pas la même vision que le responsable RH par exemple. Un CoDir est donc un moment de partage extrêmement enrichissant, il donne une image réellement transverse de l’entreprise et de son marché… Vous avez intérêt à profiter de cette pour vous enrichir de sa diversité, apprendre et décrypter les informations avant de vouloir à tout prix proposer des solutions. En bref, ne vous sentez pas en compétition… et prenez le temps !

Partage et transparence

Le CoDir n’est pas une réunion secrète à sujets sensibles, c’est un organe décisionnaire, chargé de proposer puis de développer des projets, généralement transverses pour l’organisation, en mobilisant tous les services (le lancement d’un nouveau produit, la conquête d’un nouveau marché…). De ce fait, communiquer le contenu du CoDir à vos équipes les impliquera dans les projets en cours et à venir, et démystifiera votre positionnement au sein de l’entreprise. Pour conserver un management serein, restez transparent vis-à-vis de votre place dans le CoDir !

Du coaching pour les membres du CoDir

Il existe des coachs spécialistes de la gestion des CoDir, ils accompagnent les dirigeants dans sa mise en place et son fonctionnement, ils coachent les collaborateurs qui cherchent leur place au sein d’un CoDir ou désirent mieux communiquer leurs idées.
Lecture associée Féminisation des CoDir : il y a encore du chemin, mais nous sommes sur la bonne voie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.