Poser des questions perspicaces

Avant d’assister à un événement de réseautage, obtenez les noms des personnes qui vont y participer et rechercher sur les médias sociaux comme LinkedIn les sujets qui les intéressent. Pour ceux qui sont déjà dans votre réseau, cherchez à savoir ce sur quoi ils sont en train de travailler. Ce souci du détail portera ses fruits à votre prochaine réunion en ligne ou en tête-à-tête à un déjeuner ou un dîner.

Ajouter de la valeur à vos contacts

La  pratique de réseautage parmi les plus puissantes revient à fournir une valeur ajoutée immédiate quand vous vous connectez. Cela signifie que vous devez identifier comment vous pouvez aider quelqu’un et les  mesures que vous devez prendre. Si un contact de votre réseau peut faciliter la solution à un problème d’un de vos nouveaux contacts, mobilisez-vous et mettez-les en relation.

Lecture connexe : Comment bâtir un réseau de relations professionnelles

Découvrir leur « histoire »

Demandez à vos contacts – managers, dirigeants, entrepreneurs… –  comment ils ont réussi. Leur histoire peut vous éclairer sur l’approche à adopter pour entrer dans une entreprise, vous comprendrez aussi dans quel état d’esprit vos partenaires réseautent, et ce que vous pourrez obtenir de cette relation. Tel entrepreneur est fier de travailler 16 heures par jour, tandis qu’un autre se concentre sur sa stratégie. Ces indices  peuvent vous informer sur les valeurs ou centres d’intérêt privilégiés par chacun, et sur l’opportunité pour vous de travailler avec eux.

[asa]2359536435[/asa]

Partager une info qui se mémorise facilement

Si un networker vous demande ce que vous faites, évitez de présenter votre entreprise et votre carrière d’une manière académique. Si vous voulez que l’on ne vous oublie pas, transmettez une information qui vous définit vraiment. Vous êtes un cadre, un manager, un dirigeant, parmi tant d’autres, mais un cadre qui joue du saxo, un manager qui fait le marathon de New-York, ou un entrepreneur passionné par Michel Audiard… cela frappe les esprits qui le mémorisent plus facilement. Cette forme de confidence facilitera les premiers échanges et incitera les autres à se confier aussi.

Lecture connexe : Réseaux sociaux : les meilleurs moments pour publier

Group of business people in coffee shop

Noter vos contacts et leurs centres d’intérêt

Après un événement de réseautage ou un repas, votre réflexe doit être de noter les sujets importants soulevés au cours de cet échange. Cette habitude vous aide à personnaliser votre conversation la prochaine fois que vous contacterez ou rencontrerez la personne, vous gagnerez progressivement la réputation d’un contact intéressant, qui s’intéresse aux autres et suit ses relations.

Faire des promesses et les tenir

Peu importe la taille de la promesse faite – envoyer un e-mail ou rappeler au téléphonique…- l’important c’est de la tenir, si petite soit-elle, car elle reflète votre personnage et construit votre réputation. En donnant suite à vos engagements, vous vous présentez à votre réseau comme un contact fiable sur lequel on peut compter.

Récompenser vos contacts « influents »

Faites une liste de vos 10 partenaires de réseau les plus importants, et manifestez-vous régulièrement auprès d’eux pour ajouter de la valeur à leurs affaires ou à leur vie personnelle. Envoyer un livre, une référence, un contact intéressant, un lien vers un article sur un sujet qui les intéressent, organiser un déjeuner pour une mise en relation…  Cette démarche vous rend proactif et vous permet de rester en contact avec vos contacts les plus puissants. Pour réussir, agissez de manière cohérente avec vos valeurs et vos engagements.

Lecture connexe : Emploi : comment réseauter efficacement 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.