Cadres parlant français, les entreprises britanniques ont besoin de vous ! C’est la conclusion d’une étude de la Confédération britannique de l’industrie (CBI) : le français arrive en tête des langues qualifiées comme “utiles” par 300 entreprises consultées pour son rapport annuel, rapporte la BBC*. Après le français, arrivent l’allemand et l’espagnol, et d’autres langues sont en train de monter en puissance comme le mandarin ou l’arabe (voir notre article Top 9 des langues maternelles les plus parlées). Détails de l’étude.

Le français devant l’allemand et espagnol

Près des deux tiers des entreprises interrogées par la CBI aimeraient recruter des personnes maîtrisant des langues étrangères. Le British Council, cité par la CBI, confirme un “manque alarmant” de personnes sachant s’exprimer dans des langues étrangères. Selon 41% des hommes d’affaires interrogés, la connaissance d’une langue étrangère est bénéfique pour les affaires. Le français arrive en tête (50%), puis l’allemand (49%) et l’espagnol (44%). Des résultats “sans surprise”, selon la directrice générale adjointe de la CBI, Katja Hall, “étant donné que l’Europe reste notre premier marché à l’export”.

Le mandarin, l’arabe et aussi le polonais

Les autres langues recherchées par les entreprises anglaises sont le mandarin, qui compte plus d’un milliard de locuteurs dans le monde (31%), l’arabe (23%), le polonais (19%), le russe (18%), le cantonais (16%) et le japonais (15%). Ces résultats traduisent la volonté des entreprises concernées d’avoir des profils capables de faciliter l’accès aux nouveaux marchés en fort développement comme la Chine, les pays arabes, la Pologne et la Russie.

Qui parle le français dans le monde

Le français parlé par environ 220 millions de personnes, et 72 millions de personnes dites locuteurs partiels est une des six langues officielles et une des deux langues de travail, avec l’anglais de l’Organisation des Nations unies. C’est la langue officielle ou de travail d’organisations internationales ou régionales, comme l’Union européenne, et une des langues pratiquées de l’OTAN, de l’Union africaine, et de la Commission européenne. Le français, la langue de la diplomatie, est la langue utilisée dans toutes les notes internationales du Vatican. Le français est la langue étrangère la plus apprise après l’anglais.

Qui parle l’anglais dans le monde

L’anglais est pratiqué comme langue maternelle au Royaume-Uni, dans ses anciennes colonies, aux États-Unis, en Afrique du Sud, Irlande, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande ; soit environ 380 millions de personnes. En revanche plus de 1,4 milliard d’individus l’utilisent du fait de la mondialisation, des échanges commerciaux et technologiques. A noter que l’anglais a supplanté le français au XXe siècle, après les deux conflits mondiaux, qui laissèrent la France exsangue, au profit des États-Unis. L’anglais, « langue internationale» la plus apprise dans le monde, et pratiquée sur internet au niveau de la planète, se classe 3ème après le chinois et l’espagnol.

* Pour lire l’article, cliquez ici.



Article précédentPoupée Barbie, businesswoman
Article suivantKennedy m’a dit …
Sophie Lhameen, journaliste multimédia (web et print), a travaillé pendant 15 ans comme journaliste spécialisée sur l'Afrique avant de devenir en 2008, rédactrice en chef adjointe du magazine Le MOCI (Moniteur du commerce international) jusqu'en janvier 2013. Ses centres d'intérêt : l'entreprise, le management, les ressources humaines, l'emploi, l'économie, l'intelligence économique et de l'international. Google+