Publicité
Publicité

7 conditions souvent oubliées pour décrocher le bon job  

Vous voulez savoir comment aborder plus aisément les étapes de votre carrière, conquérir un poste de premier plan, obtenir le job que vous briguez, maîtriser les contingences de la recherche d'emploi, aborder les entretiens avec le maximum de savoir-faire pour convaincre, voici 7 conditions souvent oubliées pour décrocher le bon job.

Avoir confiance en votre candidature

C’est bien connu peu de candidats se sentent à l’aise dans la démarche de chercher un emploi. Echecs, refus explicites ou jamais annoncés, et autres rebuffades sapent le moral et érode le courage du plus valeureux. A ce stade mieux vaut ne pas confondre votre estime de soi et le cursus de votre carrière. Les accidents de parcours peuvent noyer votre esprit de négativité, alors qu’a priori votre valeur professionnelle reste la même quelle que soit la tonalité de votre actualité. Vous le savez, cela sera difficile, stressant, déstabilisant, vous avez déjà accompli beaucoup de choses dans votre vie professionnelle et vous êtes capable d’en accomplir d’autres. En matière d’emploi comme dans d’autres domaines de la vie, vous ne pouvez pas plaire et intéresser tout le monde. Un jour vous perdez, le lendemain vous gagnez, si un recruteur ne vous retient pas aujourd’hui, un autre se réjouira de vous rencontrer un jour prochain. Vous savez ce que vous avez à offrir et devez tomber sur celui qui recherche exactement ce que vous apportez, ce qui peut prendre un certain temps.

PUBLICITE

Affronter et éliminer vos craintes et appréhensions

La recherche d’emploi souvent vous stresse, c’est normal, tant vous craignez ne pas être à la hauteur dans tel ou tel domaine. Justement la solution, c’est d’affronter vos craintes, faites en sorte de les comprendre et de les étouffer. Identifiez-bien tous les sujets qui pourraient vous déstabiliser ou vous pénaliser, et l’un après l’autre trouvez une réponse ou une parade. Vous allez ainsi vous alléger et vous donner confiance. Si vous trouvez votre niveau d’anglais trop juste, apprenez l’anglais à fond, partez à Londres et chassez cette crainte, ou bien posez votre candidature à un poste qui n’exige pas sa maîtrise, ce qui est de moins en moins fréquent. Dans tous les cas, prenez le taureau par les cornes.

Inscrire votre job dans une grande ambition

Un employeur cherche un cadre qui aborde son métier comme une passion, une ambition, une forte aspiration. Si vous allez travailler uniquement pour avoir un revenu à la fin du mois, vous convaincrez peu d’entreprises. Vous trouverez facilement un job si votre démarche, au-delà des contingences alimentaires, est inspirée par un but dans votre vie. Tout travail peut s’inscrire dans la poursuite d’un objectif noble, à vous de détecter le vôtre, ce que vous recherchez dans la vie, et le type de travail qui vous aidera à atteindre cet objectif. Dès que vous envisagez votre carrière dans une perspective plus vaste, la recherche d’emploi est facilitée et devient même une expérience passionnante. Vous allez optimiser vos démarches en les concentrant exclusivement sur ce qui vous inspire, ce qui va vous identifier auprès de ceux qui poursuivent le même objectif.

PUBLICITE

Perdre une bataille pour gagner la guerre

La recherche d’emploi exige patience, persévérance et résilience. Les démarches que vous entreprenez correspondent à un processus, et pas à des événements. Vous allez éprouver votre résistance à la frustration.
Mieux vaut visualiser les revers, vous préparer à les affronter, à accepter de perdre le contrôle de certaines circonstances, dans ce domaine comme dans d’autres, la poursuite de la perfection est un mirage et souvent un prétexte pour se victimiser, et refuser de remettre en question ses pratiques. Dès le départ, prenez conscience que pour gagner la bataille de l’emploi, il va vous falloir perdre beaucoup de d’entretiens.

Vous informer pour bien vous préparer à l’entretien

Pour réussir un entretien, et surtout chasser l’anxiété qui vous étreint, rien de mieux que vous armer de toutes les informations essentielles sur l’entreprise, le poste et le recruteur. Nous vivons à une époque formidable, les réseaux sociaux vous offrent tous les renseignements. Partez à votre entretien en sachant tout sur l’entreprise, ses affaires passées et actuelles, ses projets, sa stratégie. Par exemple, lisez les plaintes des clients en ligne, elles sont souvent édifiantes, et dans tous les cas, préparez-vous à exposer la valeur ajoutée professionnelle que  vous apportez pour répondre aux  projets de l’entreprise.

Inspirer confiance par des faits

Règle des règles à respecter : mettre vos compétences en perspective avec les besoins de l’entreprise. Vos atouts dans l’absolu, sans lien avec ce que pourrait en faire l’entreprise, ne l’intéresse pas. A cette condition, vous pouvez mettre en avant vos compétences et vos réalisations en vous montrant sympathique.  Cela ne sert à rien de dire trop de bien de vous, vous paraîtrez rapidement vantard, arrogant et peu attirant.  Choisissez vos mots à bon escient, préférez montrer que dire, présenter des faits plus que des appréciations, des résultats concrets plus que des stratégies, et restez le plus factuel, concret, utilisez des images, des idées forces, expliquez le comment, les méthodes, les moyens mis en oeuvre… et chaque fois efforcez-vous de faire la corrélation de vos acquis et apports avec les besoins de l’entreprise.

Vous améliorer à chaque déception

Après chaque entretien, faites le point de ce que vous pouvez améliorer,   analysez bien ce que vous pouvez retenir comme modèle, exemple ou tendance, questions à préparer, présentation d’un aspect de votre cursus professionnel, explication d’un changement ou évolution de votre carrière, et surtout de ce que vous avez ressenti comme une faiblesse que vous devez vite corriger et transformer en point fort pour le prochain entretien. C’est remettre en question vos pratiques, et surtout pas votre valeur intrinsèque qui reste la même quels que soient les événements.

Réagissez à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x