Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.

Cet article fait partie des plus lus

Rechercher
quand vous êtes en poste

Vous avez jusqu’à présent refusé la démarche. Vous préféreriez quitter votre entreprise et chercher, vous pensez ne pas pouvoir vous investir sérieusement et consciencieusement pour votre employeur actuel,  et en même temps en solliciter un autre.  Respectable mais dangereux. Travailler dans une entreprise n’a jamais interdit de préparer votre avenir, surtout si la visibilité y est faible. L’entreprise agit sans scrupule lorsque pour des raisons qui lui sont propres elle prépare dans le plus grand secret une réduction des effectifs  et en vient à vous convoquer à un entretien préalable.
Pour approfondir le sujet On ne prête qu’aux riches

Vous êtes plus attirant actif

Il est même prudent et prévoyant de chercher, dès votre arrivée dans un nouveau poste, en tous cas d’avoir une veille active des opportunités sur le marché. Mieux vaut changer de votre propre chef plutôt que d’y être acculé quelques mois plus tard. Vous serez étant en poste dix fois plus performant en entretien qu’un demandeur d’emploi. A égalité de compétence, vous êtes toujours plus attirant qu’un cadre sans emploi. Mais rechercher un emploi lorsque vous êtes en poste nécessite une discrétion pour ne pas éveiller les soupçons de votre entourage professionnel.
A lire aussi 10 règles d’or d’un cadre sans emploi à ceux qui en ont un

Déployer votre recherche
depuis votre domicile

Mieux vaut garder le secret sur votre projet,  même si vous avez envie de vous confier à certaines personnes qui peuvent s’en servir dans leur intérêt et pour faciliter leur propre évolution en faisant circuler l’information, et vous desservir. Le plus sûr est d’appeler vos contacts et de lancer vos prospections depuis votre domicile. Surtout pas du bureau. Donnez uniquement vos  coordonnées personnelles,  téléphone comme adresse e-mail. Pour laisser des alertes sur des jobboards, rien ne vous empêche de créer pour l’occasion une adresse mail différente.  Mettre votre CV en ligne sur internet, c’est le faire savoir à tout le monde, autant faire une annonce à la radio ou à la télé. Laissez vos CV chez vous, et ne rédigez pas de lettre de motivation depuis votre PC du bureau. Pas d’impression, pas d’enregistrement, pas de trace. C’est une précaution et aussi une marque de délicatesse et d’honnêteté. Règle essentielle : ne rien mettre sur son PC pro. Rien.
Pour approfondir le sujet  Recrutement : comment est choisi un candidat

Utiliser vos coordonnées personnelles

Un cabinet peut vous appeler pendant les heures de bureau. Mieux vaut ne pas répondre et mettre votre mobile en mode silencieux, plutôt que de répondre en pleine réunion, ou seulement devant un collègue, que votre gène, votre maladresse, votre sortie du bureau pour parler dans le couloir vont alerter.
Lire aussi  Trouver un job : règles, arcanes, secrets, ficelles à connaître

Garder vos habitudes
et votre comportement

Tout ce qui peut éveiller les soupçons est à bannir. Arriver plus tôt pour passer des appels quand il n’y personne au bureau, ou rester après le départ des collègues ne sera pas pris pour un excès de zèle systématiquement. Mieux vaut continuer votre votre rythme habituel et tout faire de chez vous, gardez votre look habituel, la façon de vous  habiller qui répond à un code et une culture. Si  vous devez  adapter votre look en fonction du code  de l’entreprise avec laquelle vous avez rendez-vous en fin de journée, mieux vaut le faire après avoir quitté son bureau. Pour les rendez-vous, privilégiez dans la mesure du possible, l’heure du déjeuner, le matin tôt ou le soir, ou bien carrément prenez votre demi journée pour des nécessités personnelles ou prolongez un week-end  d’une journée.
Lire aussi  8 formes d’entretien de recrutement

Plus votre secteur est petit,
plus le risque est grand

C’est évident, si vous faîtes partie d’un secteur dans lequel il n’y a quelques entreprises, si vous appartenez à un métier ou une corporation très soudée, vous marchez sur des œufs, rien ne peut vous prémunir d’une indiscrétion même involontaire. Changer de secteur est plus confortable, et de région encore plus, même si à l’heure des médias sociaux la traçabilité d’un parcours est officielle.  Mieux vaut en parler avec votre interlocuteur et jouer la carte de la franchise en lui demandant de rester discret. De toutes façon vous ne pouvez pas vous créer une e-réputation et rester complètement anonyme, mais vous pouvez occulter que vous êtes en recherche. Le risque 0 n’existe pas. A chacun vous d’être vigilent, sélectif, d’avancer avec précaution et prenez un risque si le job en vaut la chandelle.
Derrière cet article, il y a le travail d’une équipe, un article similaire s’achète entre 3 et 10 euros,  mais vous pouvez payer ce que vous voulez, et dans tous les cas poursuivre votre lecture autant que vous le souhaitez.