1 – Résoudre un problème du poste à pourvoir

Le problème avec les entretiens, c’est qu’ils sont répétitifs. Après avoir rencontré quatre ou cinq candidats, voire plus par jour, tout recruteur se souvient de ses questions mais sur cinq heures, les réponses faites par les candidats peuvent se confondre dans son esprit. Vous pouvez pourtant faire la différence en préparant pour cette entrevue le seul sujet dont le recruteur se souviendra. Vous devez résoudre un ou deux problèmes réels liés au job pour lequel vous le rencontrez. Pour ce faire, sortez du protocole de l’entretien et exposez le sujet en live, montrez-lui comment vous résoudriez le problème, démontrez vos capacités plutôt que  faire un long discours, vous marquerez son esprit au point qu’il ne vous oubliera pas.
pour approfondir le sujet  Entretien de recrutement : ce que cachent les questions que l’on vous pose

2 – Vous montrer comme un salarié de l’entreprise

Un principe simple de psychologie sociale : plus vous laisser quelqu’un dans votre entourage, plus vous le considérer comme l’un des vôtres. Votre but dans une interview est de devenir un habitué du recruteur. Pour ce faire, vous devez agir comme un salarié de cette entreprise. Faire le travail, tel qu’exposé ci-dessus, est une façon d’y parvenir. L’autre façon est de faire partie de la toile de fond dans l’environnement du manager. Demandez-lui de faire le tour du service. Même si cela vous fait simplement marcher dans les couloirs du bureau, c’est l’occasion de rencontrer des salariés, et poser des questions sur l‘installation et les bureaux.  Votre objectif : faire traîner les choses, poser des questions pertinentes. Vous serez le seul candidat dans sa mémoire qui a déjà participé effectivement à la vie du service. Cela vous rend inoubliable, surtout si vous profitez de l’occasion pour lui montrer ce que vous pouvez faire pour l’aider.
pour approfondir le sujet  6 idées reçues sur l’entretien de recrutement

3 – Réussir à ce que les salariés de l’entreprise parlent de vous

Le CV est une mauvaise façon de décrocher un emploi parce que c’est un document stupide qui ne peut pas vous défendre ou parler pour vous. Votre meilleur avocat est une personne qui connait le manager qui recrute. Après un entretien, ce sont les membres de son équipe qui l’influencent. Votre défi est d’obtenir le plus grand nombre possible de contacts avec eux. Pendant l’entretien, demandez au manager si vous pouvez rencontrer une ou deux personnes de son équipe. Il se fera souvent un plaisir de vous accompagner dans le bureau d’un collaborateur. Usez de ces techniques avec chaque recruteur que vous rencontrez. Concentrez-vous sur le job, montrez ce que vous pouvez faire, demandez un entretien, et ils se souviendront de vous, ils parleront de vous avec le collaborateur que vous avez vu. Cela vous rend incroyablement inoubliable.
pour approfondir le sujet  Questions farfelues pour entretiens de recrutement

4 – Obtenir que votre ex patron vous recommande

De bonnes références vous rendent inoubliables, mais des références qui appellent le recruteur avant qu’il ne les appelle. Si vous avez un ou deux employeurs précédents qui pensent du bien de vous, demandez-leur d’appeler. Vous avez évidemment jouer fin avec une telle démarche. La référence doit être bien sûr crédible aux yeux du recruteur, sil ne se parlent pas avant l’entretien, cela peut vous aider pendant celui-ci. Cela induit dans son esprit qu’un membre de votre communauté professionnelle est prêt à vous recommander, et que d’autres peuvent vous embaucher.
pour approfondir le sujet  Candidats : questions pertinentes à poser en entretien de recrutement

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



5 – Rester présent après l’entretien

Une fois l’entretien fini, vous n’avez plus a priori de moyen d’influencer la décision de l’employeur. Vous pouvez trouver le moyen puissant d’« être présent » après l’entretien avec un signe de remerciement. Pas une politesse jetable, mais quelque chose auquel le manager se référera, par exemple un article intéressant sur un sujet discuté lors de votre rencontre, des infos sur un produit ou un outil qui aiderait son équipe à faire son travail plus efficacement, ou le nom de quelqu’un qui peut être un client potentiel ou une ressource utile. Mettre en relation des professionnels est un outil d’une redoutable puissance.
pour approfondir le sujet  Ce qui révèle que votre entretien de recrutement s’est bien passé