Mixer techniques classiques et approches originales

Certaines sont le plus souvent galvaudées car la recherche d’emploi est une démarche unique et créative propre à chacun. Si vous demandez à professionnel qui a atteint un niveau de responsabilité important, comment il est arrivé à ce poste, 9 fois sur 10 vous découvrirez un processus unique et différent. La plupart, dans une certaine mesure, ont suivi leur passion, utilisé leur réseau, fait un bon curriculum vitae, ces choses font généralement partie d’un ensemble beaucoup plus grand, sur un chemin sinueux et imprévisible. Au lieu de suivre ce qui est écrit dans les livres, la plupart se sont montrés ouverts aux possibilités. Vous devez bien sûr utiliser toutes les bonnes ficelles, cela ne peut pas vous faire de mal de les mixer. avec parcimonie, judicieusement et seulement si nécessaire, à des approches plus originales jusqu’à ce que vous ayez atteint votre objectif.
Pour approfondir le sujet  Entretien de recrutement : ce que cachent les questions que l’on vous pose

1 – Demander conseil quand vous n’en avez pas besoin

Il est normal de demander des conseils à des professionnels. Pourtant trop souvent, vous le faites au moment où vous vous mettez à chercher un emploi. Le meilleur moyen d’établir des relations avec des professionnels avec lesquels vous souhaitez travailler est de commencer par être vulnérable, exprimer votre admiration pour leur travail et demander des conseils. Il est recommandé de le faire longtemps à l’avance, bien avant qu’ils n’aient un poste à pourvoir, à un moment où il n’y a pas de véritable enjeu pour vous.

2 – Ne pas toujours suivre votre passion

« Suivez votre passion » est le leitmotiv le plus courant de la sagesse en matière de recherche d’emploi. C’est pourtant aussi faux. Si vous observez les cadres qui ont réussi et finissent par aimer leur travail, la plupart n’ont pas suivi une passion. Au contraire, la passion pour le travail s’est développée au fil du temps, au fur et à mesure qu’ils ont pris le contrôle de leur carrière. Il ne faut pas faire pour autant abstraction de votre passion, mais rien dit que de l’écouter vous conduira à coup sûr à un job, et rien ne dit que l’oublier dans votre recherche vous pénalisera.
Pour approfondir le sujet Entretien de recrutement : préparez-vous à ces questions

3 – Ecouter le recruteur plutôt que parler

Vous êtes souvent tellement pris dans la transmission d’un message, par la présentation de votre cursus que vous oubliez d’écouter. Une écoute puissante est un outil de coaching et une étonnante habileté utile dans la vie. L’art de la conversation est de savoir écouter, y compris et surtout dans les entretiens de recrutement. Savoir quand parler, s’arrêter, poser des questions “. Quand vous préparez vos entretiens, au lieu de seulement répéter vos réponses à des questions comme « Pouvez-vous me parler de vous » ou «Quelles sont vos plus grandes forces et faiblesses ? », testez et entraînez votre capacité d’écoute pour la rendre attentive et active.
Pour approfondir le sujet  Candidats : questions pertinentes à poser en entretien de recrutement

4 – Ne pas répondre aux annonces des jobboards

Le pire dans une recherche d’emploi est de répondre à une offre d’emploi en ligne, de prendre le risque de vous dévoiler et surtout le plus souvent de n’avoir aucune réponse. Si vous trouvez sur internet un poste à pourvoir qui vous intéresse vraiment, la dernière chose est de poser votre candidature. Mieux vaut, au lieu de cela, faire une recherche sur cette société et les professionnels qui y travaillent, et identifier le manager responsable du recrutement en question, et lui faire savoir que vous admirez ce qu’il fait et aimeriez recueillir son conseil. Vous pouvez poser des questions par e-mail sur son métier et lui demander des conseils. Très souvent, si votre démarche est bien ciblée, il est fort probable qu’il vous parlera de sa recherche en cours pour le poste en question. Vous avez alors tout loisir de lui demander la procédure à suivre pour poser votre candidature et la personne à laquelle vous devez vous adresser votre dossier.
Pour approfondir le sujet  Marre de répondre aux annonces sans décrocher un RV

5 – Mettre l’accent sur le langage du corps

Vous avez probablement déjà entendu ce conseil, avec son extrême « Ce que vous êtes est tellement fort que je n’entends pas ce que vous dites. » Le langage corporel est très important dans un entretien de recrutement. Votre posture, ce que font vos mains, votre attitude détendue, inspireront confiance. Le plus important est de maîtriser votre émotivité et de garder sous contrôle vos gestes. Rien ne vous empêche d’observer le langage du corps du recruteur, ce qui vous permettra de savoir si vous êtes ou pas sur la bonne voie.
Pour approfondir le sujet  Entretien de recrutement : comment faire bonne impression pour être choisi

6 – Cibler une entreprise qui recrutera en interne pour un poste de demain

Inutile si vous démarrez dans votre vie professionnelle, ou aussi dans l’hypothèse d’une deuxième carrière, de cibler un job en particulier au départ. Les premiers postes dans une entreprise sont rarement glamour. La question à vous poser est plutôt de savoir comment ce poste va évaluer dans les années à venir, et vous concentrer sur le situation dans laquelle vous aurez le plus de possibilités d’ajouter de la valeur, de côtoyer des professionnels top niveau. Validez que vous entrerez dans une entreprise qui recrute principalement en interne.
Pour approfondir le sujet  Avez-vous le look de l’emploi ?

7 – Devenir le plus grand fan de votre cible

Une fois que vous avez déterminé la ou les sociétés dans lesquelles vous aimeriez travailler, vous pouvez devenir leur plus grand fan. Suivez la marque, sa page entreprise, ses groupes, ses forums peut conduire à devenir un salarié de cette entreprise. Si vous établissez une relation avec des cadres de l’entreprise sur des forums ou des réseaux sociaux, si vous adressez régulièrement des messages sur les sujets au coeur de leur stratégie, ils vont finir par vous remarquer. Une entreprise veut idéalement un collaborateur qui s’enthousiasme pour les mêmes centres d’intérêt. Le fidèle supporter passionné peut devenir collaborateur motivé et engagé.
Pour approfondir le sujet  Ce qui révèle que votre entretien de recrutement s’est bien passé