1 – Pourquoi avez-vous occupé tant de postes au cours de ces dernières années ?

En fait, l’employeur a besoin de se rassurer. Il pose cette question parce qu’il veut en savoir plus sur votre comportement à l’égard de vos précédents employeurs, sur votre fidélité, comment vous avez été amené à changer d’emploi, et selon quel processus de décision l’avez fait.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : vous lui racontez votre histoire professionnelle, vous devez vous concentrer sur les expériences qui ont façonné votre carrière d’une manière positive, expliquer que vous êtes à la recherche du poste qui correspond à vos objectifs de carrière et comment le poste pour lequel vous êtes reçu répond à ces objectifs.

2 – Que projetez-vous de  faire la prochaine année ?

La chose la plus importante que veut savoir le PDG qui recrute, c’est ce que vous allez accomplir une fois qu’il vous aura recruté et que vous serez en poste.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : exposez lui votre vision en tant que déjà salarié de son entreprise. Il sait que vous êtes qualifié pour le poste mais vous devez lui expliquer comment vous allez aider son entreprise à atteindre ses objectifs, en quoi vos compétences et vos points forts apporteront le succès, en faisant référence à des réussites antérieures pour appuyer votre vision du poste.
Pour approfondir le sujet : Entretien de recrutement : ce que cachent les questions que l’on vous pose

3 – Quitteriez-vous votre emploi actuel si vous gagniez au Loto ?

Cette question a pour but de déterminer si vous êtes plus passionné par une nouvel emploi qui vous apporte plus de satisfaction, ou si vous êtes tout simplement en quête d’un meilleur salaire.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : cela ressemble à une question piège, vous devez rester honnête et franc. Que vous souhaitiez un poste mieux rémunéré ou soyez passionné par votre carrière, partagez votre opinion et argumenter ensuite sur l’adéquation de votre candidature. Vous avez autant le droit de changer pour un meilleur salaire que pour un poste plus important.

4 – Parlez-moi d’une expérience réussie qui a marqué votre carrière

Le patron aime entendre des histoires d’expériences vécues par un cadre. Cela illustre la façon dont vous êtes qualifié pour ce métier et lui montre ce qui vous rend unique en tant que candidat.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : partagez l’histoire d’une réussite dans une expérience passée qui soit applicable et transférable dans le poste pour lequel vous le rencontrez.
Pour approfondir le sujet  Questions farfelues pour entretiens de recrutement

5 – Parlez-moi d’un projet dans lequel vous avez dû être innovant et créatif

Un patron d’entreprise veut embaucher de préférence un cadre doué d’une capacité de création et d’innovation, avec l’idée qu’il pourra contribuer à booster le développement de son entreprise par de nouvelles idées de produits ou de services.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : vous devez parler d’un projet pour lequel vous avez dû faire preuve d’ingéniosité, d’inventivité, ce qui le confortera dans l’idée que vous êtes capable de prendre des risques et d’essayer de nouvelles choses.

6 – Comment vous décrit votre patron dans votre dernier poste ?

Question délicate, surtout si vous avez quitté votre poste sur une note négative. Il pose cette question pour découvrir votre personnalité.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : c’est une bonne occasion de parler de votre éthique dans le travail et comment votre personnalité était adaptée dans votre position précédente. Si votre départ a plutôt été une expérience négative, mieux vaut le partager avec lui, et lui dire ce que vous avez appris dans ce poste et comment vous pensez le transformer en expérience positive.
Pour approfondir le sujet Entretien de recrutement : 7 raisons d’échec

7 – Qu’appréciez-vous dans notre culture et notre vision ?

Il veut savoir si vous avez compris l’ambition, la stratégie de son entreprise. Il sait que vous vous êtes renseigné et que vous êtes en mesure d’exprimer ce que vous pensez vraiment de sa société.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : concentrez votre réponse sur ce que vous avez appris sur la stratégie et des valeurs de son entreprise, en intégrant dans votre réponse vos valeurs personnelles et leur cohérence avec son organisation.

8 – Qu’aimez-vous faire pendant votre temps libre ?

Encore une question pour aborder avec vous votre personnalité et vos valeurs personnelles.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : vous devez être authentique en répondant à cette question, parlez de vos centres d’intérêt et de vos hobbys, qui avec le temps ont aussi façonné votre personnalité. La pratique de tel ou tel sport induit des qualités, des goûts, votre éthique, votre leadership… transférables dans votre job.

9 – Qu’est-ce qui vous rend heureux le lundi ?

Le lundi est la plupart des actifs un jour différent voire délicat après le week-end. A priori vous aimez votre travail, lundi ne peut être que positif. Il cherche un cadre qui s’auto-motive et a une attitude positive.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : voilà l’occasion de partager votre passion par votre métier, expliquez-lui ce qui vous motive le plus et comment vous allez utiliser cette motivation dans le poste qu’il propose.

10 – Pourquoi travaillez-vous dans ce secteur ?

Il veut savoir ce qui vous attire dans cette activité, pourquoi vous êtes intéressé par son entreprise, et pourquoi ce que vous faites dans ce secteur d’activité vous passionne.
Ce qu’il faut vous préciser dans votre réponse : racontez-lui par exemple comment vous avez découvert ce secteur d’activité, en détaillant les points qui vous ont plu, toujours en mettant en évidence les expériences en cohérence avec les exigences du poste à pourvoir.