Ulule.com pour un projet à finalité créative,
artistique, solidaire ou citoyenne

Depuis le lancement de cette plateforme française en octobre 2010, 16 329 projets créatifs, solidaires et innovants  ont été financés avec le soutien d’internautes de 198 pays. Non seulement Ulule permet un financement participatif mais il propose de vous accompagner personnellement pour la réussite de votre projet. Résultat : un taux de succès de 68%, « taux record sur les plateformes de crowdfunding généralistes internationales », annonce le site. Par ailleurs, Ulule vous propose soit de définir un objectif budgétaire (5€ minimum et pas de limite maxi (!)), soit de définir un nombre d’objets / articles que vous allez pré-vendre. Basée à Paris, Montréal, Barcelone, Rome et Bruxelles, Ulule se veut au plus proche de vous pour vous donner les meilleures chances de succès. Un engagement quotidien souligné par une certification B Corp et par de très nombreux événements et rencontres organisés avec la communauté. Pour être éligible, il vous faut présenter un projet avec une finalité créative, artistique, solidaire ou une portée citoyenne. La commission Ulule pour les fonds collectés inférieurs à 100 000 € tourne autour de 6 % HT.

1001pact.com pour un projet à fort impact environnemental, social ou sociétal

Cette plateforme née en septembre 2014 s’est spécialisée dans le financement de projets à fort impact environnemental, social ou sociétal. Elle a remporté le Grand Prix de l’Innovation de la Ville de Paris en 2015, dans la catégorie « Innovation sociale ». Elle permet à des investisseurs particuliers de prendre part au capital pour un minimum de 100 euros aux côtés d’investisseurs solidaires professionnels. Après étude du projet, il leur suffit de souscrire en ligne en remplissant un bulletin et d’accepter le « pacte d’actionnaires solidaires », en toute transparence. De votre côté, vos besoins devront s’élever à 40 000 euros au moins et il vous faudra remplir un dossier très complet (business plan, questionnaire, etc.) dans lequel vous mentionnerez le nombre d’emplois créés et les bénéfices chiffrés (ex. : litres d’eau économisés, foyers alimentés, enfants scolarisés, etc.). La commission s’élève à 5% HT.
lecture associée  Crowdfunding : 5 leçons pour réussir

Bluebees.fr pour un projet d’agriculture
et d’alimentation écologiques

Dédié aux projets d’agriculture et d’alimentation écologiques, ce site finance exclusivement « une agriculture d’avenir » : « à taille humaine, aux cultures variées, créatrice d’emplois, et peu dépendante du pétrole et de la chimie ». Depuis sa création en décembre 2012, il a déjà financé 114 projets avec succès, collectant 2 228 399 euros. Ici, les prêteurs sont rémunérés par des intérêts (mise minimum : 20 euros, maximum : 2000 euros) mais il y a aussi la possibilité de faire des dons, avec ou sans récompense (à partir de 5 euros). Une fois la levée de fonds terminée (de 5000 à 500 000 € sur une durée de remboursement de 1 à 5 ans), vous validerez un contrat de prêt (avec l’échéancier détaillé) qui vous lie à chaque contributeur et qui est mis en ligne. Les fonds vous seront transférés déduction faite de la commission Blue Bees de 4%HT, uniquement si l’objectif de sa levée de fonds est atteint. Si l’objectif n’est pas atteint, tous les prêteurs sont remboursés sans frais et Blue Bees ne perçoit pas de commission. Bon à savoir, votre projet devra déjà être en partie autofinancé ou soutenu par une banque car Blue Bees ne finance pas les projets à 100%.

Weplaysport.fr pour un projet sur le sport ou l’aventure

Si votre projet tourne autour du sport ou de l’aventure, rendez-vous sur cette plateforme française en ligne depuis mars 2014. We play sport s’adresse à un large public qui va des sportifs, clubs, équipes, associations, aux organisateurs d’événements, réalisateurs de documentaires, éditeurs de livres ou d’applications jusqu’aux entrepreneurs du sport. Sur ce site, particuliers et entreprises peuvent réaliser des dons avec ou sans contrepartie. La plateforme, qui promet que le dépôt de candidature sera « un jeu d’enfant », s’affiche également comme la seule qui permet de conserver la totalité de sa collecte même si l’objectif n’est pas atteint à 100 %. Une seule obligation contractuelle : livrer les contreparties promises à ses soutiens. Attention, le projet, avant d’apparaître officiellement sur We Play Sport doit passer par « le vestiaire », et récolter 100 euros grâce à au moins 5 soutiens de votre réseau. La commission We Play Sport varie de 12 à 8% TTC en fonction des paliers atteints pendant votre collecte.
Lecture associée  Crowdfunding, crowdspeaking, crowdtesting ou le « pouvoir des foules » pour entreprendre

Wiseed.com pour un projet d’innovation sociale, d’énergie renouvelable et de culture durable

Lancé en 2009, Wiseed est ce qu’on pourrait appeler « une grosse machine » comparée aux autres plateformes. Avec une quarantaine de salariés, elle s’est fortement développée ces dernières années, devenant le leader tricolore du financement participatif. Lauréat en 2016 du concours #Fact 50 créé et organisé par Deloitte, le site privilégie les projets d’innovation sociale, d’énergies renouvelables, de reforestation et de cultures durables mais aussi les projets immobiliers et des start-ups spécialisées dans le secteur de la santé. Ici, l’investisseur pourra évaluer le projet et participer à des discussions avant de décider éventuellement d’investir une somme minimale de 100 euros. Dans tous les cas, il s’agit d’un projet d’envergure et bien ficelé puisque le montant minimal demandé sur cette plateforme est de 100 000 euros. Seulement 5 % des projets sont acceptés. La commission de Wiseed est de 8 à 10 % HT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.