Né aux Pays-Bas d’une mère française et d’un père indonésien, diplômé de politiques étrangères à Paris puis à Washington, ancien banquier d’affaires chez JP Morgan puis chez Morgan Stanley, Dexter Goei, 43 ans, cumule des compétences de haut vol en finances et relations internationales, le profil parfait pour prendre la tête du groupe Altice.

Dexter Goei – Patrick Drahi, un coup de foudre professionnel

C’est à l’âge de 33 ans que l’aventure Altice commence pour Dexter Goei, lorsqu’il est nommé coresponsable du secteur télécom européen chez Morgan Stanley. Il y rencontre  Patrick Drahi, fondateur historique et PDG d’Altice, et le conseille pour réaliser les acquisitions de Noos, Numericable, TDF, France Télécom Câble… Le coup de foudre professionnel. Les deux hommes des télécoms se comprennent instantanément et s’admirent mutuellement… Et Dexter intègre Altice en 2009 au poste de directeur général. Il élève le groupe en réalisant des opérations de haute voltige, comme le rachat de Portugal Telecom et de SFR, et devient par la même occasion le plus proche collaborateur de Patrick Drahi.
Lecture associée  Les 10 plus grands fortunés de France

Un remaniement pour réaliser le rêve américain d’Altice

Ce mois de juin, le groupe finalise l’acquisition historique de l’opérateur américain Cablevision pour un montant de 17.7 milliards de dollars. L’opération fait suite à une course folle de rachats estimés au total à 36 milliards d’euros ces 18 derniers mois. Dans la foulée, Patrick Drahi cède sa place de PDG à Dexter et en profite pour nommer Michel Combes, l’ancien directeur des opérations d’Altice, au poste de DG. Derrière ce remaniement se cache une stratégie d’envergure. La nouvelle équipe a en effet pour objectif de déployer Altice sur le territoire américain, un nouveau cap pour le groupe qui emploie actuellement plus de 30 000 personnes dans des pays essentiellement de petite taille ou de taille moyenne (France, Suisse, Belgique, Israël, Luxembourg…). 40 % du chiffre d’affaires d’Altice est tout de même d’ores et déjà réalisé outre-Atlantique qu’ensemble les trois hommes veulent porter à 50 %.


Lecture associée  70% des personnes les plus riches de la planète sont parties de rien

Dexter Goei, personnalité discrète, souriante…et fan de foot !

« Notre priorité est d’intégrer (Cablevision) au sein d’Altice, a souligné Dexter Goei, de le développer via l’innovation et l’investissement. » Avant d’ajouter « Nous continuerons de croître par des acquisitions, soit en rachetant plus de câbles dans d’autres régions du pays (États-Unis), soit en étudiant d’autres flux de revenus ».
Affaire à suivre pour cet homme d’affaires décrit par ses collaborateurs comme une personnalité discrète, souriante, toujours pressée… Et grand supporter de l’équipe de foot d’Arsenal !

Les activités du groupe Altice

Dans les télécoms
Est Vidéocommunication, Coditel, Numericable, France Télécom Câble, TDF Câble, UPC France, Completel, Le Câble (Martinique TV Cable et World Satellite Guadeloupe), Cabovisão (recédé), Oni Telecom (recédé), Outremer Telecom, IZI, Mobius Technology, Tricom, Orange Dominicana, SFR, Virgin Mobile France, Portugal Telecom, Green, OMT Limited, City-Call, Wananchi, Suddenlink, Cablevision.
Dans les médias
Groupe MCS TV, Vivolta, ShortsTV, Newslux, Libération, NextRadioTV, Groupe l’Express (Studio Ciné Live, L’Express, L’Expansion, L’Étudiant…) et création du groupe Altice Media Group.