Publicité
Publicité

Gillian Tans, PDG de Booking et puissante influenceuse du tourisme mondial

crédit photo katjakeuchenius.nl

Originaire des Pays-Bas, diplômée en 1993 de l’Ecole hôtelière de Middelburg, Gillian Tans commence à travailler au service commercial de Booking.com en 2002, avant de grimper les échelons et d’en devenir PDG en 2016 à 46 ans. Découvrez le parcours de Gillian Tans, puissante influenceuse du tourisme mondial.

Gillian Tans a fait ses armes dans le secteur hôtelier

Lorsque Booking est créé par Geert-Jan Bruinsma, en 1996 à Amsterdam, Gillian Tans travaille au service marketing du grand groupe de tourisme Golden Tulip Worldwide et capitalise déjà une solide expérience auprès d’Intercontinental. A cette époque, le site Booking, tout petit et à la recherche de son modèle économique, ne fait pas rêver. L’éclatement de la bulle Internet, à la fin des années 90, met à mal les acteurs de la Toile. Pourtant, Gillian Tans, passionnée, désireuse de vivre un nouveau challenge, intègre en 2002 les rangs de cette petite plateforme de réservation en ligne qui compte seulement 50 salariés. Le bon choix ! Quelques années plus tard, le géant Priceline rachète Booking et déploie sa force de frappe avec succès. « J’ai grandi en même temps que l’entreprise, racontera-t-elle dans une interview pour le magazine Forbes. C’était une expérience intéressante, j’ai tout appris (…). Je pense que cela m’a donné les bons atouts pour le rôle de PDG. »

PUBLICITE

De service commercial à PDG,
une ascension de 14 années

Au cours des années, Gillian Tans occupe effectivement plusieurs postes au sein de l’entreprise, des ventes opérationnelles au service clientèle en passant par le développement commercial. Elle grimpe petit à petit les échelons, et après avoir occupé la fonction de directrice des opérations elle est nommée PDG du groupe, en avril 2016, en remplacement de Darren Huston, qui démissionnait à cause de la découverte d’une liaison avec une employée.

Gillian Tans fait face
aux critiques de son algorithme

Sa nomination aux plus hautes fonctions de Booking peut-être due (en partie) à un concours de circonstances, cela ne l’empêche pas de tenir son rôle avec succès. Chaque matin, dès le réveil, la femme d’affaires se plonge dans ses mails « le business tourne 24 heures sur 24 heures », voyage à travers plus de 200 pays, des horaires harassants, une concurrence galopante avec Airbnb et la plateforme de réservations AccorHotels. Elle fait face aux nombreux défis de son secteur pour rester leader, affronte les critiques concernant le fameux algorithme du site chargé de pousser les ventes par des accroches trop agressives, voire mensongères. Bref, elle est sur tous les fronts et assume pleinement son rôle.

PUBLICITE

Mère de 3 enfants, elle se force
à la déconnexion les weekends

En plus d’être PDG d’une multinationale, Gillian Tans a pris le temps de devenir maman de 3 enfants âgés cette année de 12, 9 et 7 ans. Pour justifier cette prouesse d’un bon management vie professionnelle/vie personnelle, elle expliquait au magazine Elle « C’est une question d’énergie positive entre le travail et la maison. Je pense aussi qu’il ne faut pas vouloir tout contrôler, il faut apprendre à lâcher prise. » Le weekend, elle avoue que la déconnexion avec Booking est difficile, elle s’occupe de ses enfants, et fait de l’exercice et du bateau pour rester en forme.

Booking, en bref

Booking, aujourd’hui le plus grand fournisseur d’hébergement au monde, présent dans plus de 200 pays en 42 langues base son modèle économique principalement sur un système de commissions touchées – en moyenne à 15 % – pour chaque client apporté aux différents logements et hôtels inscrits. En 2016, Booking.com proposait  plus de 1.2 million  hébergements dans 220 pays qui correspondent à plus de 560 millions de nuitées réservées. Aujourd’hui, Booking  qui compte plus de 7 000 employés fait face à une nouvelle forme de concurrence particulièrement en provenance d’Airbnb. La plateforme de mise en relation entre les propriétaires immobiliers et les utilisateurs en recherche d’un hébergement provisoire compte 2 millions de logements disponibles à la réservation, contre 6.6 millions pour Booking. Ce dernier répartit en outre son offre entre des hôtels, des gîtes et des auberges de jeunesse, mais aussi des logements privés (environ 900 000 propriétés, appartements, résidences secondaires, etc.). Le grand projet de Gillian Tans et de la plateforme leader du tourisme va impacter l’économie mondiale et l’environnement, en proposant un programme d’accélération de startups du tourisme durable.

1 réaction

  1. BOUEYA Jean Baptiste

    11 avril 2018 à 7 h 51 min

    Gillian Tans n’est pas sortie de l’ordinaire pour son élévation au poste de PDG.Elle a pris tout son temps de se faire petite pour se mettre au service de son entreprise.Elle savait concilier ses activités professionnelles à celles je dirais familiales et je dirais qu’elle s’est fixé un objectif.Dieu ne bénit que ces genres de personnes parce que nul part on nous parle des activités religieuses.J’avoue que Gillian Tans est aussi une femme qui s’est mis au service de son Dieu et prie beaucoup pour la vie de son entreprise. Elle est un modèle à suivre lorsqu’on a des ambitions de ce genre. Elle a aimé son travail dès le début et elle le faisait très bien, c’est la raison de son élévation jusqu’à devenir PDG. Bon courage Madame Gillian Tans.

Réagissez à cet article

0
0
0

Abonnez-vous GRATUITEMENT aux digests du magazine.
[Modifiez à tout moment la fréquence de réception ou annulation ]

x