Le piège du partenaire qui se révèle sans scrupule

Le partenariat comporte de nombreux avantages que nous avons analysés dans Trouver le partenaire idéal en affaires, sinon jouer en solo !  Mais vous pouvez vous retrouver avec un partenaire qui ne partage pas le même enthousiasme ou la même passion pour les affaires que les vôtres. S’il ne respecte pas les délais, néglige les clients ou assume mal ses engagements, il peut ruiner votre entreprise. Le partenaire sans scrupule vous mène à la chute et malgré vos précautions de départ pour le connaître, vous pouvez découvrir un travers ou une déviance de sa part seulement au moment où il vous casse la réputation, vole de l’argent ou trompe votre confiance. L’éthique de chacun dépend de ses valeurs, autant de notions difficiles à jauger a priori et qui se mesurent aux actes.

Lecture recommandée : Secrets d’une vente éthique et stratégique

Le risque de celui qui a caché son incompétence au démarrage

Certains profils ne possèdent pas toujours l’expérience ou les compétences suffisantes pour mener leur mission avec succès. Dans votre partenariat, chacun exerce son job en toute autonomie, donc vous comptez sur lui pour fournir des résultats et son incompétence qu’il a pu cacher le temps du démarrage de votre association se révèle dans des produits mal conçus, des clients mal servis, des plaintes répétées et d’éventuelles poursuites judiciaires. Bien souvent, il est trop tard quand vous vous en rendez compte.

La situation intenable avec un désaccord sur les objectifs

L’autre cas aussi douloureux, c’est de choisir un partenaire motivé, talentueux et brillant, mais avec lequel des divergences de vue se révèlent progressivement. Par exemple, un commercial peut être en désaccord sur les objectifs à long terme pour l’entreprise. Il passera des semaines ou des mois à se chamailler avec vous sur des décisions clés. De tels désaccords usent les ressources de tous qu’elles soient psychologiques ou financières, et engendre un mauvais climat peu propice à la productivité.

Lecture recommandée : Exploitez le conflit, il est source de performance

Gagner pareil avec un partenaire ou seul est une mésalliance 


Avec un associé, vous devez partager les profits. Cela ne pose pas de problème quand chacun a apporté une valeur ajoutée à l’affaire. Si votre partenaire ne s’est pas impliqué autant que l’implique votre association, sa participation aux bénéfices peut manquer à vos yeux de légitimité. Si vous gagnez le même montant avec un partenaire que seul, vous avez sûrement fait une mésalliance.

Des relations compliquées sur des sujets inexistants au départ 

Se lancer en affaires avec quelqu’un exige fluidité et harmonie dans les relations des deux. Le risque c’est d’avoir des divergences d’opinion sur des sujets qui n’existaient pas au moment de votre accord. Une divergence conduit à de graves malentendus, aggravant encore plus la relation. Cela devient d’autant plus grave quand ce partenaire est un ami, un conjoint ou un membre de votre famille.

Lecture recommandée : Comment savoir si vous êtes un bon directeur général

La responsabilité des actions du partenaire

Vous avez la responsabilité de tout ce qui se passe dans l’entreprise. S’il viole une loi, vous pouvez vous retrouver en justice, avec un procès qui vous coûte de l’énergie, des honoraires d’avocat, une condamnation à payer une amende ou des dommages et intérêts voire plus, sans parler de votre réputation qui en prend un coup. Cher le partenaire ! Même si vous êtes en confiance réciproquement, vous devez savoir ce qu’il fait pour éviter négligence, abus ou violation.

Les bonnes raisons de vous associer

Vous manquez de compétences dans un domaine essentiel, technique, marketing, relationnel, finance ou  gestion, vous le choisissez pour sa valeur ajoutée dans ce domaine clé pour enrichir votre business modèle; votre entreprise exigeant une personne qui comble vos lacunes ou incompétences. Un spécialiste brillant  ajoutera de la valeur à votre affaire, vous aide à la lancer s’il a déjà réussi dans ce domaine. Bien évidement, cela suppose que vous aimiez travailler en équipe.

Lecture recommandée : Comment réussir votre leadership

Les mauvaises raisons de vous associer

Vous associer pour de mauvaises raisons nuit à votre entreprise. Les plus courantes : vouloir  un béni-oui-oui, d’accord avec toutes vos idées et qui ne pose jamais de question, plus qu’un véritable partenaire, il vous faut  un suiveur ou un admirateurs, cela appauvrit la réflexion et vous prive du feedback dont vous avez besoin pour réussir. A l’autre extrême, vous voulez un associé qui prend la direction de l’entreprise à votre place, vous lui faites confiance plutôt que de prendre le leadership, si vous ne vous investissez pas assez, vous restez néanmoins responsable de ses actions bonnes ou mauvaises, et éventuellement vous être lésé sans même vous en apercevoir ; et vous le choisissez parmi vos amis, c’est encore plus risqué mais jouable si le principal critère est professionnel. Autre hypothèse, vous voulez quelqu’un exactement comme vous à vos côtés, vous vous privez de la diversité, et sans avoir une relation conflictuelle, cela fait du bien d’avoir un associé qui critique vos choix et les défie. Vraiment à réfléchir avant  de le choisir.

Lecture recommandée : Le coaching d’affaires, est-il fait pour vous ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.