A 13 ans il crée « la règle à camembert »

Mounir Mahjoubi, né d’une famille d’ouvriers, grandit dans le XIIe arrondissement de Paris. Enfant vif, précoce même, il crée à l’âge de 13 ans « la règle à camembert », un disque gradué en carton pour pouvoir dessiner des diagrammes circulaires ou encore mesurer la valeur des angles d’un triangle. Et son invention lui vaut le premier prix au concours des jeunes inventeurs organisé par le magazine Sciences & Vie Junior ! Cette expérience est la première d’une longue lignée, car Mounir Mahjoubi, qui doit être un peu hyperactif, ne cesse d’enchaîner les projets. Dès l’adolescence, il se passionne pour les nouvelles technologies. « J’ai acheté mon premier ordi avec les 5000 francs gagnés au concours des jeunes inventeurs (…). Je passais mon temps au Palais de la Découverte où Internet était gratuit. J’ai appris tout seul, je programmais, je développais. Et j’ai travaillé neuf ans au centre d’appel de Club Internet [en job étudiant] : j’ai réparé la connexion de milliers de Français », raconte-t-il dans une interview donnée au média Rue89 (17 mai 2017).

Sensibilisé à la politique, il entre au Parti socialiste à 18 ans

Mounir Mahjoubi est aussi rapidement pris par la politique. Il rejoint le Parti socialiste à l’âge de 18 ans et intègre ensuite Sciences Politiques durant son cursus universitaire (il est aussi titulaire d’une Maîtrise de Droit).  En 2010, il rejoint l’équipe des primaires aux côtés de François Hollande et  gère la création du site Web de campagne. Il est d’ailleurs nommé président du Conseil national du numérique (CNNum) par François Hollande, en février 2016. « J’ai soutenu François Hollande, mais toujours en position d’expert, explique-t-il. Ma spécialité à moi, c’est le numérique. Et l’engagement des gens grâce au numérique. »
La politique, le Web… Et ce n’est pas fini ! Mounir Mahjoubi n’a pas manqué de fonder plusieurs sociétés durant sa carrière : un e-commerce, une agence de communication… Il est à l’initiative de « La Ruche qui dit Oui ! », célèbre plateforme collaborative de mise en relation entre producteurs locaux et consommateurs.

Jeune, entrepreneur et geek, le combo gagnant pour défendre le numérique pour tous

« Jeune, entrepreneur, et geek ! » résume Benoît Thieulin, son prédécesseur au CNNum. Mounir Mahjoubi cumule les critères pour défendre « le numérique pour tous » à la tête du secrétariat d’État dédié, une responsabilité dans ce gouvernement sous la tutelle du Premier ministre et non du ministère de l’Économie, une grande première démontrant  la volonté du nouveau Président de placer les enjeux du digital au cœur de notre société et de notre économie.

Lecture conseillée : Management et communication : 100 exercices: Pour gérer l'incertitude et la complexité de Denis Cristol