Faire plusieurs évaluation par an

Plutôt qu’une évaluation annuelle de vos collaborateurs, privilégiez des points réguliers tout au long de l’exercice, cela les responsabilise. Si vous faites une évaluation une fois par an, vous perdez des occasions d’avoir des remontées du terrain, de traiter des sujets à chaud et de corriger des comportements qui ne vont pas dans le bon sens. Vos managers doivent à leur tour développer un management de leurs équipes selon les mêmes repères.

Participer uniquement aux réunions vitales

Refuser d’aller à une réunion dont l’objet n’a pas un impact significatif sur les résultats de l’entreprise, et a minima accepter de participer à celles dont l’objectif est clair et essentiel. Vous avez besoin savoir si une réunion s’inscrit dans la perspective de croissance et dans la stratégie. Montrez l’exemple dans votre sélectivité et demandez à vos managers d’en faire autant avec leurs troupes.
Lecture connexe Et si vous supprimiez les réunions !

Rencontrer les clients tout le temps

Vous devez passer au moins la moitié de vos réunions avec les clients, des fournisseurs ou des partenaires d’affaires. Si vous voulez prendre le pouls de votre affaire, vous avez intérêt à rester en contact et entretenir les meilleures relations possibles avec les principaux partenaires de votre business. Déléguez les sujets  qu’un de vos collaborateurs peut résoudre facilement, et réservez le maximum de temps aux clients qui vous parlent, sans le savoir, de l’avenir de votre entreprise.
Lecture connexe  Construire et garder une relation durable avec son client

Surveiller 3 à 5 indicateurs, c’est tout

Vous avez besoin de suivre régulièrement l’évolution de votre affaire à travers un certain nombre de chiffres. Définissez bien les objectifs  à atteindre et  les étapes qui montrent clairement que vous progressez dans la bonne direction. Une fois que vous avez une vision claire de ce que vous voulez atteindre, identifiez 3 à 5 indicateurs qui marquent vos progrès. Surtout, ne vous compliquez la tâche et évitez de construire une usine à gaz
Lecture connexe  Leader et gestionnaire : même combat

logo iciformation

Réalisez votre bilan de compétences
chez vous

Vous souhaitez consolider vos compétences, évoluer dans votre carrière ou avez envie de vous reconvertir ?

Le bilan de compétences vous permet de faire un point sur votre projet.

Contactez votre organisme à distance et financez votre projet grâce à vos droits CPF !



Planifier en souplesse et corriger

Attention aux réunions sans fin sur la stratégie et la planification, concentrez-vous  sur la mise en œuvre des décisions prises et leur bonne exécution. Certains se délectent dans des séances de brainstorming sur la stratégie ou des réunions pour planifier, partant du principe que le développement d’une stratégie exige beaucoup de temps et d’efforts. Fini le temps des plans à long terme, nul ne sait  ce qui va arriver dans les deux prochaines années. Une stratégie aujourd’hui doit se développer rapidement et s’appuyer sur de fortes compétences dans son exécution. Examinez votre stratégie chaque trimestre pour vous assurer qu’elle est toujours pertinente, et faites les ajustements qui s’imposent.
Lecture connexe  Le « Nouveau Manager Minute » de Ken Blanchard et Spencer Johnson

Soutenir et structurer l’innovation

C’est votre avenir. Créer une équipe d’innovation indépendante et mettre en œuvre un processus de gestion de l’innovation vous permet de mesurer l’impact éventuel des nouvelles idées et d’étudier les processus pour les intégrer dans le fonctionnement de l’entreprise. L’innovation ne doit pour autant être soumise aux mêmes mesures et processus de budgétisation qu’une opération quotidienne de l’entreprise, elle exige souvent  une période plus longue pour atteindre des résultats significatifs. Néanmoins, elle doit posséder dans votre organisation des règles arrêtées pour l’identifier, la classer, la hiérarchiser, la planifier,  l’exécuter et l’intégrer aux processus de développement de l’entreprise.
Lecture connexe  Comment réussir à innover