Votre sourire remplit la pièce

Ce qui rassure, inspire confiance, c’est la cohérence, l’unité ou l’alignement. Si tout ce que vous êtes dit la même chose, vous semblez « transparent » dans le sens clair. Les autres « savent à qui ils ont affaire ». Ils le sentent. Par contraste, vous n’êtes pas tordu, sombre ou inquiétant… Vous tenir droit, montrer que vous êtes disponible peut vous aider. Attention aux gestes de nervosité. Surtout pour les femmes, ne penchez pas la tête pour écouter : c’est une position qui peut indiquer la séduction ou bien la soumission. Bien que très naturelle, cette attitude ne rassure pas, puisque l’alignement est cassé. Occupez l’espace de votre corps : les pieds sur terre et un sourire qui remplit toute la pièce.

Tout est toujours dans la sincérité

Souriez mais souriez sincèrement à tous ceux que vous rencontrez. Regardez les gens dans les yeux si c’est en accord avec leur culture : ils se sentiront bien dans ce contact privilégié. Attardez-vous un instant à chacun mais sans forcément discuter. C’est cela : gardez une certaine distance. Disponibilité et écoute sont des forces dont vous devez éviter l’abus. Trop disponible, vous vous banalisez devenant accessible comme tout le monde. En revanche, si vous arrivez à cette distance, vous donnez aux autres  l’impression d’avoir la chance de pouvoir vous parler. A contrario, regardez-les comme s’ils  étaient les plus importants du monde. Attention, faites-le avec sincérité. Tout est dans la sincérité. Tout est toujours dans la sincérité.

Votre bien-être sera communicatif

Différentes astuces ou gestes corporels peuvent montrer à votre auditoire que vous êtes en ouverture et qu’il est accueilli. Je préfère toutefois une approche plus simple. Soyez ce que vous voulez dire : concentrez-vous sur le fait de vous sentir bien, heureux ou heureuse d’être avec ce groupe. Vous êtes dans l’accueil et le partage : votre posture le reflètera naturellement. A éviter quand même: les gestes stressés qui gênent votre message. « Ce que vous êtes parle tellement fort que je n’entends pas ce que vous dites »

Respectez et appréciez les silences

Mettez des pauses dans vos échanges. Les pauses permettent à l’esprit de votre auditoire de vagabonder, de compléter et d’être en empathie. Vous pourrez vous aussi anticiper sur la suite, vous détendre et recréer le contact. Votre auditoire pourra reposer son attention un instant et se sentiront ainsi mieux respectées. Tous les grands leaders marquent des pauses en parlant.  Apprenez également à vous retirer avec élégance, sans tarder.  La clé essentielle : c’est en étant vous-même que  vous  inspirez la confiance. Soyez donc simplement vous-même.