Les cadres sont aussi des stars, le cinéma les met en scène,  depuis des décennies, ils sont les héros modernes de la vie active ou du chômage, des  films cultes pour les cadres et avec des cadres sur la politique,les affaires, la  bourse, la pression pression patronale, la recherche d’un job… Ces films relatent l’histoire de cadres ordinaires et extraordinaires.

In the air  de Jason Reitman en 2010 avec George Clooney. Le  film raconte l’histoire de Ryan Bingham, dont la vie ressemble à celles de beaucoup de personnes aujourd’hui. Il fréquente des aéroports et des hôtels, licencie des employés sans scrupules et ne pense qu’à l’argent. Pourtant, tout va changer le jour où il trouve enfin l’amour…
99 francs  de Jan Kounen en 2006 avec Jean Dujardin. Coke, femmes, fêtes et débauche totale…bienvenue à l’industrie de la publicité. Jean Dujardin joue le rôle d’Octave, génie troublé par sa conscience au sein de ce milieu ignoble, dans cette adaptation du roman de Frédéric Beigbeder.
Ressources humaines de Laurent Cantet en 2000 avec Jalil Lespert, Jean-Claude Vallod.Un jeune salarié doit faire le choix entre faire plaisir à ses nouveaux patrons et sauver le travail de son propre père.
Le Coach de Olivier Doran en 2009 avec Richard Berry, Jean-Paul Rouve.Chêne, un coach professionnel exceptionnel pour rembourser ses dettes regagne sa femme: coacher Marmignon, le pire client imaginable.
35 heures, c’est déjà trop de Mike Judge en 1999 avec Ron Livingston, Jennifer Aniston.Peter, employé d’une grande entreprise informatique, vit la routine dans son bureau open space et se fait marcher dessus par ses patrons. Il décide un jour de mettre fin à cette vie insupportable et avec des collègues lance un projet très ambitieux d’arnaquer son entreprise tant détestée.
Le Direktør  de Lars von Trier Année  en 2006 avec Jens Albinus. Un propriétaire manquant de cran vend son entreprise. Mais il crée un président fictif pour se cacher derrière lorsqu’il faut prendre une décision impopulaire. Que lorsque les acheteurs potentiels veulent parler à ce président?
Le Couperet  de Costa-Gavras en 2004 avec José Garcia et Karin Viard. Ce film montre que certains cadres sont prêts à faire pour ne pas se trouver au chômage…

Violence des échanges en milieu tempéré de Jean-Marc Moutout en 2004 avec Jérémie Renier.Un jeune homme récemment arrivé à Paris est obligé d’établir des rapports positifs avec des employés qu’il va devoir licencier.
La Question humaine de Nicolas Klotz en 2007 avec Mathieu Amalric et Michael Lonsdale. Mathieu Amalric joue le rôle de Simon, un psychologue chargé d’une étrange mission au sein d’une entreprise. Lorsqu’il plonge dans le passé de ladite entreprise, il découvre des liens troublants avec le nazisme. Les certitudes de Simon confronté aux horreurs de la shoah vacillent.
The Corporation de Mark Achbar en 2003 avec Jane Akre, Ray Anderson, Maude Barlow, Chris Barrett. Mark Achbar dénonce la super-puissance des « corporations » américaines et le contrôle qu’elles ont sur nos vies
Rien de personnel  de Mathias Gokalp en 2009 avec Jean-Pierre Darroussin et Denis Podalydès. La société Muller organise une réception à l’occasion du lancement d’un nouveau produit. Au cours de la soirée, on découvre qu’il s’agit en réalité d’un exercice de coaching pour les cadres de l’entreprise. Progressivement, les rumeurs sur le rachat prochain de la société vont bon train et chacun se retrouve à tenter de sauver sa place.

Working Girl  réalisé par Mike Nichols en 1988 avec Melanie Griffith,  Harrison Ford et Sigourney Weaver  Une jeune femme douée travaillant dans une entreprise se fait passer pour sa patronne, malade et absente pendant quelques jours, pour un contrat et tombe amoureuse de l’associé.
Wall Street  réalisé par Oliver Stone en 1988 avec Michael Douglas Courtier en bourse à Wall Street dans les années 1980 il  désire arriver rapidement au sommet. À force de persévérance, il convainc un investisseur, Gordon Gekko, de le prendre sous son aile. Ce qui le propulser dans le monde des Yuppies et lui attire des problèmes.
La firme réalisé par Sydney Pollack en 1993 avec Tom Cruise et Gene Hackman Mitch McDeere est un jeune avocat très prometteur de Boston, fraîchement diplômé de la faculté de droit d’Harvard. Très courtisé par les divers recruteurs d’institutions financières, Mitch choisit finalement l’offre d’un petit cabinet d’avocats de Memphis dans le Tennessee, le cabinet Bendini, Lambert & Locke. Il déménage avec sa jeune épouse Abigail à Memphis, dans la coquette maison que la firme lui a trouvée. La firme porte d’ailleurs un soin particulier envers son nouvel employé… Mais cette prévenance cache un lourd secret.
Les Marches du pouvoir réalisé par George Clooney en 2011 avec Georges Clooney, Ryan Gosling  Stephen Meyers est l’adjoint du directeur de campagne du Gouverneur de Pennsylvanie, Mike Morris, candidat à l’investiture démocrate aux élections primaires. Contrairement aux deux directeurs de campagne, Paul Zara pour Morris et Tom Duffy pour son rival (le sénateur de l’Arkansas Ted Pullman), qui sont cyniques et blasés, Stephen est encore idéaliste. Il est persuadé que le candidat pour qui il travaille, au-delà de son programme politique, possède les vertus qui feront de lui un bon Président.
De bon matin réalisé par Jean-Marc Moutout en 2011 avec Jean-Pierre Darroussin et Valérie Dréville  Un lundi matin, Paul Wertret se rend au travail, à la banque où il est chargé d’affaires. Il arrive comme d’habitude à huit heures précises, sort un revolver et abat deux de ses supérieurs. Il s’enferme ensuite dans son bureau, revivant par flash-back les événements qui l’ont conduit à ce geste dramatique.
Et aussi :
La Très Très Grande Entreprise de Pierre Jolivet 2008 avec Roschdy Zem, Marie Gillain, Jean-Paul Rouve…
La Personne aux deux personnes de Nicolas Charlet en 2008 avec  Daniel Auteuil, Alain Chabat, Marina Foïs
Notre univers impitoyable de Léa Fazer en 2008 avec Alice Taglioni, Jocelyn Quivrin, Thierry Lhermitte
J’ai (très) mal au travail de Jean-Michel Carré en 2006  avec Paul Ariès, Christophe Dejours, Nicole Aubert..
Trois huit de Philippe Le Guay en 2001 avec Gérald Laroche, Marc Barbé, Luce Mouchel, …
Ma petite entreprise de Pierre Jolivet en  1999  avec Vincent Lindon, François Berléand, Roschdy Zem, …
Que les gros salaires lèvent le doigt ! de Denys Granier-Deferre en 1982 avec Jean Poiret, Michel Piccoli, Daniel Auteuil.
« Cadres et Cinéma » par Déborah Larue et Reid Nalliat